Mini lave-vaisselle Bob : à mi-chemin entre la technologie et le conte

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nous l’avions annoncé dans notre dossier sur les meilleures innovations de cuisine 2020, et voilà que le Bob mini lave-vaisselle débarque comme par magie dans notre atelier après quelques semaines ! Notre Bob est en smoking ; il arbore une façade vêtue de noir. Outre son élégance lilliputienne, Bob chantonne quand on l’allume. Il ne parle pas, cependant : c’est son écran LED qui s’exprime pour lui. Pourquoi Bob est-il personnifié dans tous nos propos ? C’est ainsi qu’il nous est présenté. Du packaging à la notice d’utilisation, en passant par l’écran de paramètres, on parle du mini lave-vaisselle Bob comme d’un lutin qui se serait mis à votre service. Petit comme son nom propre, Bob nous intrigue. Est-il sérieux et appliqué, ou bien cet elfe de maison cubique recèle-t-il des malices cachées ? C’est ce que nous allons vous raconter dans ce test !

Pour la petite histoire…

Un lave-vaisselle qui tient sur un égouttoir, l’idée peut paraître trop belle tellement elle tient de l’évidence. Le vrai défi était de la mettre en pratique, sans concéder de point noir quant à son usage. Trois arguments de taille : “jetez l’éponge”, “consommez moins”, “utilisez-le partout”, ont porté le projet à terme. Mais pas sans quelques péripéties… Tout commence en 2016, à La Roche-sur-Yon, en Vendée, avec l’ingénieur Damian Py et Antoine Fichet, expert en marketing, respectivement âgés de 24 et 28 ans. Encouragés sur les réseaux sociaux, ils s’installent dans les locaux de Fagor, ancien fabricant d’électroménager. Ils fondent ainsi Daan Tech, qui dépend de la société S20 Industries.

Ecusson Daan Tech

Mais un redressement judiciaire de S20 les oblige à reporter la mise au point de Bob, et de trouver un autre site de production. En 2020, Bob voit enfin le jour, devenant le premier ambassadeur du slogan Daan Tech : “Desiging Meaningful Things” (concevoir des choses qui ont du sens). Entre temps, l’ancien directeur technique de S20 Industries, Nicolas Ravallec, a rejoint l’ambitieux duo, et contribue aujourd’hui à faire grandir l’entreprise.

Daan Tech est une entreprise industrielle engagée en faveur de l’environnement et résolument opposée à l’obsolescence programmée.

Daan Tech

LES PLUS

  • système de cassettes pratique et écologique (non-obligatoire)
  • connectivité Wi-Fi
  • bijou de design
  • fonctionne sans arrivée d’eau

LES MOINS

  • l’option réservoir réclame de remplir Bob à chaque utilisation
  • cassettes deux fois plus onéreuses qu’un détergent traditionnel 

Caractéristiques techniques

  • Marque : Daan Tech
  • Provenance : Vendée (France)
  • Dimensions : 34 x 49 x 49 cm
  • Poids : 10 kg
  • Capacité réservoir : 4L
  • Consommation : 3L d’eau max
  • Efficacité énergétique : A++
  • Couleurs corps : noir ou blanc
  •  Pièces détachées : disponibles au moins 8 ans
  • Couleurs porte : 12 disponibles
  • Langues : anglais, français, espagnol, italien, allemand et hollandais.
  • Connectivité : Wi-Fi
  • Garantie : 2 ans

Unboxing de Bob, le mini-lave-vaisselle made in France

Carton Bob mini-lave-vaisselle“Made in France”, c’est bien ce que nous rappelle ce carton joliment décoré de confettis dessinés en bleu blanc et rouge. Sur le couvercle, trois Bobs disposés de sorte à rappeler le drapeau tricolore mettent l’accent sur la provenance de l’appareil. Le titre de Bob figure sur chaque côté de la boîte, qui revêt un habillage festif. Elle arbore également un écusson représentant la marque Daan Tech. On n’a qu’une envie, c’est de l’ouvrir comme un beau cadeau cartoonesque.

Unboxing Bob

En retirant le couvercle et le carton, on trouve Bob, emmailloté dans un grand sac de toile blanc, lequel vous met en face de vos responsabilités : “j’ai adopté Bob”. En plus d’insister sur son caractère transportable, il affiche les autres coloris disponibles, au cas où vous voudriez le conseiller à un(e) ami(e)…

Tous les accessoires du mini lave-vaisselle Bob… Attention : cadeaux !

Accessoires mini-lave-vaisselle

  • un mini-lave-vaisselle baptisé “Bob”
  • le panier de lavage
  • le tuyau de sortie d’eau
  • un collier de serrage (pour éviter les fuites d’eau)
  • deux mini-tournevis adaptés au collier de serrage, avec embout porte-clé
  • une ancre de caoutchouc (pour maintenir le tuyau)
  • le câble d’alimentation électrique (≈ 140cm)
  • une “pop cassette” de détergent réutilisable
  • un tube de désinfectant pour les mains (solidarité Covid!)
  • un décapsuleur porte-clé en forme de Bob
  • la notice (format encyclopédique et numérique avec une multitude d’images !)

Design et Ergonomie de Bob, le lave-vaisselle miniature 

Allumage du lave-vaisselle Bob

Bob est ou blanc ou noir, avec une porte à hublot (12 coloris possibles) qui laisse passer la lumière d’un éclairage bleu violacé. Trois boutons, un écran et le nom du modèle parachèvent la figure à oeil unique de Bob. Son format compact est aussi profond que haut, ce qui prend tout de même un peu de place. Mais Bob est un personnage dont on aime remarquer la présence. Une ouverture est prévue pour accueillir la pop/rock cassette destinée à y libérer du détergent et du sel d’entretien.

Face arrière de Bob

L’arrière accueille le câble d’alimentation électrique, l’entrée et la sortie d’eau. Quand il est branché, un détecteur tactile démagnétise la porte pour une ouverture facile. Enfin, l’accès au réservoir d’eau se situe juste en haut à gauche de la porte. Il est relativement étroit, mais il se remplit facilement.

Installation de votre mini-lave-vaisselle Bob

Vaisselle sale Bob

Vide, l’engin ne pèse qu’une dizaine de kilos, et les poignées intégrées au-dessous aideront grandement son transport. Nul besoin de lui trouver une surface définitive, tant que vous avez un endroit où évacuer l’eau, que ce soit un évier, un seau ou autre récipient ayant une capacité de 4L minimum. Pensez bien à fixer le tuyau de sortie d’eau, que vous pouvez resserrer avec le collier prévu à cet effet. Un système de fixation lui évitera de se balader quand l’eau s’écoulera. Branchez Bob et un petit jingle de console rétro retentira dans votre cuisine. L’écran s’allume alors, et vous indique comment configurer l’appareil. 

Configuration du lave-vaisselle de Daan Tech

D’abord, vous choisissez entre 6 langues disponibles, puis vous commandez à Bob d’utiliser ou l’arrivée d’eau ou le réservoir. Enfin, l’appareil vous recommande de vous connecter à la Wi-Fi afin de bénéficier du Bob+. Cela vous permettra de personnaliser encore plus votre mini lave-vaisselle (son et image), mais vous aurez surtout la possibilité de commander automatiquement ou manuellement des pop/rock cassettes. En outre, cela vous donne accès à des mises à jour de Bob, lequel semble être un produit destiné à subir des itérations de conception.

Toutes les fonctionnalités du mini lave-vaisselle Bob même sans arrivée d’eau

Une fois que vous avez donné les premières consignes à votre petit lave-vaisselle, il vous proposera plusieurs programmes simples décomposés en 7 écrans (+ 1 si vous avez pris l’option UV à l’achat). Parmi eux, vous avez les Paramètres, l’écran dédié aux cassettes et 5 cycles : 

  • quotidien (50 min)
  • verres (15 min)
  • express (20 min)
  • éco (90 min)
  • intensif (91 min)

Hélas, nous n’avons pas eu la fonction désinfectant UV, qui ne semble pas “téléchargeable” si vous ne l’avez pas déjà à l’origine (39€ en précommande). Quoi qu’il en soit, en cette période de pandémie, il sera utile d’y stériliser vos masques, vos clefs etc…

Utilisation de Bob, le lave-vaisselle pour les vans, les bureaux et les studios

Passons à la pratique, et nettoyons un couvert maculé de chili sin carne, de chocolat d’opéra et de crème d’éclair au café. D’abord, il vous faut impérativement insérer une pop cassette (les rock n’roll cassettes servent à l’entretien de Bob), sans oublier d’en retirer les deux bouchons. En effet, même si vous préférez utiliser un autre détergent, Bob ne fonctionne pas sans une cassette dans son petit coffre, qu’elle soit vide ou pleine.

Usage pop cassette

Si vous lancez un programme avec le réservoir, l’appareil réclame toujours qu’on remplisse les 4L à 100 %. Cela peut sembler long, mais vous serez bientôt récompensé(e) par un gazouillement électronique. Le programme se met en route en commençant par une vérification du système de vidange, puis un compteur numérique vient afficher le temps restant. Les âmes d’enfant se laisseront probablement subjuguer par la vision de puissants jets d’eau mousseuse, qui éclaboussent joyeusement tout l’habitacle. Quand le cycle se termine, la porte s’entrouvre pour laisser la vapeur s’échapper et commencer le processus de séchage à l’air libre. Quelques minutes suffisent avant de pouvoir collecter votre vaisselle encore chaude. Pour nous, le résultat est sans appel : les assiettes, les couverts et les récipients sont propres, et tous les résidus sont passés dans l’eau vidangée. 

Le système de cassettes 

Daan Tech mise ici sur la perspective écologique de leur innovation, en proposant des cassettes recyclables, plus chères cependant que les détergents traditionnels. Les pop cassettes incluent le produit lavant et le sel d’entretien. Chacune (9,90€ l’unité) équivaut à 30 lavages. Une fois insérée, vous n’aurez plus à vous en préoccuper jusqu’à son remplacement. Les rock n’roll cassettes ne servent qu’une fois, pour un nettoyage complet de Bob. Au bout de quatre cassettes vides, vous pouvez les renvoyer gratuitement à Daan Tech. Ce système très bien huilé a cependant l’inconvénient d’être plus onéreux que l’emploi de pastilles (à hauteur de 50 € par an). Cette différence se justifie au deux tiers par le prix de livraison aller/retour des contenants. Cela étant, les moins mélomanes pourront sans problème utiliser un gel tout-en-1.

Passons maintenant au séchage !

Selon les explications que nous avons reçues par Damian Py en personne, la vaisselle sèche “en restituant l’énergie calorifique stockée en elle par convection thermique”. Il s’agit d’un échange naturel de chaleur entre le matériau de la vaisselle et l’eau qui stagne dessus. Ce transfert, qui n’est possible que parce que les assiettes et les verres ont une grande “capacité thermique”, conduit l’eau à s’évaporer. Les couverts, en revanche, qui stockent beaucoup moins la chaleur, mettront un peu plus de temps à se sécher.

Comment entretenir Bob ?

Le mini lave-vaisselle de Daan Tech réclame très peu d’attention. Dans la notice, il vous est simplement conseillé de rincer les filtres régulièrement (évidemment, l’idéal serait après chaque utilisation, mais ce n’est pas indispensable), et de les frotter une fois par semaine (ou tous les 10 cycles). Le disque chauffant a besoin d’être épongé délicatement une fois par mois (ou tous les 30 cycles). La rock n’roll cassette se chargera de tous les autres composants intérieurs. Pour les éléments externes, comme l’écran et les boutons, utilisez un chiffon humide quand vous jugez que c’est nécessaire.

Comparaison avec MINID2SL le mini lave-vaisselle de Moulinex

Bob vs Minid2sl

Nous arrivons à un point crucial de notre test : le petit protégé de l’outsider Daan Tech rivalise-t-il avec le champion qu’avait sorti le géant de l’électroménager ? Hajime !

Le classicisme de Moulinex

On ne peut nier que le MINID2SL fait plutôt grise mine. Sans être hideux, il ne dégage aucun charme particulier. Une telle sobriété pourrait être appréciable, mais elle souffre trop de la comparaison avec Bob pour ne pas paraître résolument terne. Mais laissons-là son apparence vieillotte, que d’aucuns trouveront peut-être sympathique. Son poids n’est pas annoncé, mais si différence avec le Bob il y a, elle est plutôt discrète. Sa forme privilégie la largeur au détriment de la profondeur. En revanche, malgré un panier légèrement plus spacieux, la hauteur de l’appareil peine à laisser passer les assiettes de plus de 24 cm de diamètre. Exemple, la photo ci-dessous : ça ne rentre pas !

Lave-vaisselle MINID2SL contenance

Le repose-couverts est relativement étroit, mais il remplit sa fonction. En revanche, question interface, le MINID2SL a un vrai temps de retard. Avec 8 boutons aux icônes un peu vagues, un écran qui affiche des “P1” et des “H-3”, vous êtes vite obligé(e) de vous référer à la notice. De plus, les cycles proposés sont assez longs, jusqu’à 2h40 ! Vous pourrez néanmoins y laver vos fruits, profiter d’un programme biberon avec ajout de vapeur, ce que le Bob ne fait pas. Côté manuel, le job est fait. Il est lisible mais celui de Bob est spectaculaire à côté : c’est même l’un des modes d’emploi les plus travaillés (design et détails) que nous ayons eu l’occasion de voir. Allez, on ne résiste pas à un aperçu : 

Extrait Notice utilisation

Pour en revenir au MINID2SL, en ne mettant qu’une grande assiette inclinée et des assiettes à dessert, les traces de chili et de pâtisserie ont disparu après 160 minutes. La machine n’a pas dépassé les 55 dB et nous avons récupéré notre vaisselle propre et sèche. Par ailleurs, si le séchage naturel ne suffit pas, vous pourrez ajouter une option de séchage supplémentaire, un autre atout qui réduit légèrement l’écart avec Bob. Cela étant dit, nous avons eu vent d’un MINID3SL en cours de préparation… affaire à suivre !

Bob vs Minid2sl ouverts

Bob et la stratégie UX

À voir Bob, on pourrait s’imaginer qu’on a pris un MIND2SL, et qu’on l’aurait laissé macérer quelques mois entre les mains d’un UX Designer. En effet, améliorer l’apparence d’un mini-lave-vaisselle pour l’intégrer à un lieu de vie étroit, lui donner une âme plus que froidement fonctionnelle est une idée que Daan Tech a su pousser à fond. De machine relativement encombrante (malgré le format compact), Bob se mue en un compagnon du quotidien. Personnalisable (différents choix de couleurs), il nous fait penser à un Furby décliné en lave-vaisselle. Quant à l’utilisation, il offre une bien meilleure expérience. À commencer par le panier à couverts (Bob est à gauche), que nous préférons à la grille superposée du MINID2SL.

Comparaison deux paniers de lavage

Le système tactile aide à l’ouverture, qui permet d’actionner la porte juste en posant le coude, démagnétisant ainsi le verrou. En outre, il peut accueillir des assiettes mesurant jusqu’à 29 cm de diamètre, ce qui fait une énorme différence avec le MIND2SL. Quant à l’interface, elle accompagne tous vos gestes… Elle vous indique toujours quand remplir le réservoir d’eau, présente bien plus clairement les programmes disponibles, et vous rappelle combien de cycles il vous reste sur votre cassette. Elle peut même en commander pour vous, si vous êtes passé en Bob+.  Enfin, nous avons mesuré une moyenne de 45 dB pour son utilisation, ce qui ne fait pas de lui un ultra-silencieux, mais il s’inscrit dans la tranche très discrète.

À qui s’adresse le mini lave-vaisselle Bob ?

On pense évidemment à l’utilité d’un Bob pour les petits appartements, bureaux, camping-cars et autres caravanes. Son format compact, ses 10 ans de durée annoncée, et le fait qu’il fonctionne sans arrivée d’eau font forcément partie des arguments principaux. En précommande, il coûtera 300 € au lieu de 350 €. Par ailleurs, le module de désinfection UV peut y être ajouté pour 40 €  (et non 50 €). D’autres options comme le Bob Carafe (9€), le conduit d’arrivée d’eau (15€), le Bob Extraglass (29€) et même un antivol (10€) sont également disponibles. Voilà pour l’aspect purement marchand. Mais il y a plus profond : les concepteurs de Bob tiennent à valoriser une consommation plus éco-responsable, avec le “made in France” et les cassettes recyclables. Au-delà de la stratégie d’enchantement, la firme a le mérite promouvoir des valeurs très concrètes. Et cela mérite des encouragements. De la part de tout le monde.

9.1 À prendre pour exemple

Dans la droite lignée d'Apple et Dyson, qui toujours se maintient à la croisée des arts et des avancées technologiques, Daan Tech vous propose de raconter une histoire avec un petit bonhomme d'électroménager. À l'instar de Dyson, qui parvient à rendre ludique chacune de vos tâches ménagères, Daan Tech vous suggère de changer en mélodie une corvée journalière. Vous l'aurez compris, Bob fait partie des modèles d'innovation qui intègrent l'humain au coeur de leur ADN, sans oublier d'être irréprochables sur le plan technique. Certes, il ne révolutionnera pas votre quotidien à la manière d'un smartphone ; mais il se contentera d'y ajouter une pincée de merveilleux.

  • Design et ergonomie 10
  • Performance 9.5
  • Prix 8
  • Ecologie 9
  • Facilité d'entretien 9
Partager
A propos de l'auteur

Issu d'une formation littéraire, j'aime observer l'environnement et ses transformations. À ce titre, je pense qu'il est bon de se frotter à la technologie afin d'en maîtriser les impacts sur notre décor de vie. Mettre un pied dans le progrès, n'est-ce pas en saisir le gouvernail ?