Garmin lance la babyCam, une caméra pour garder ses enfants à l’oeil en voiture

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Garmin lance la babyCam, première caméra vidéo qui permet aux conducteurs de garder un œil sur les activités des enfants installés à l’arrière du véhicule sans quitter la route des yeux.

Contrairement aux apparences, la babyCam n’est pas une dashcam. Elle s’installe facilement grâce à son système sans-fil et fonctionne avec les GPS Garmin compatibles pour retransmettre les images filmées sur l’écran de son navigateur afin de garder un oeil sur les jeunes passagers filmés à l’arrière du véhicule.

BabyCam5

Garmin babyCam

Conçue pour favoriser la sécurité et la sérénité des parents au volant, la Garmin babyCam se charge de transmettre les images vidéo vers l’écran du GPS grâce à son système sans-fil et permet ainsi aux parents de rester pleinement concentrés sur leur conduite.

Thiemo Weinschenk, Directeur du développement des produits pour la région EMEA, explique que Garmin crée avec la babyCam une nouvelle catégorie de produits « intégrant la surveillance vidéo et la navigation GPS. Il est dangereux de devoir se retourner ou s’arrêter au bord de la route pour voir ses enfants».

BabyCam-6

La babyCam dispose d’une fonction de vision nocturne et transmet les images sur l’écran du GPS sans avoir à passer un câble entre l’arrière du véhicule et le GPS qui est situé sur le pare-brise.

Pour garder les mains sur le volant, la babyCam est dotée de la commande vocale et permet de basculer l’affichage entre l’écran de navigation la babyCam, qu’on peut alimenter par 2 piles AA ou un cordon d’alimentation secteur.

BabyCam-1

La ‘meilleure’ fonction reste quand même l’alerte présence de passagers, au cas où vous oublieriez votre enfant endormi à l’arrière de la voiture en rentrant à la maison. Ahem…

Disponibilité et prix :

La babyCam de Garmin sera commercialisée à partir du mois de janvier 2016 au prix de 199 €.

BabyCam-3

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Guillaume Lenormand

    on

    “Article R412-6-2 du code de la route”
    Le fait de placer dans le champ de vision du conducteur d’un véhicule en
    circulation un appareil en fonctionnement doté d’un écran et ne
    constituant pas une aide à la conduite ou à la navigation est interdit.
    Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du
    présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de
    la 4e classe.
    Est également encourue la peine de confiscation de l’appareil mentionné au premier alinéa.
    Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de deux points du permis de conduire.