Top des idées innovantes pour apprendre une langue

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’apprentissage et la pratique des langues ont beaucoup plus de chances d’aboutir si on les exerce au-delà des cours traditionnels. En combinant une communauté d’interlocuteurs à une technologie favorisant les interactions, certaines méthodes se développent. Entre autres, ces nouveaux outils assouplissent et personnalisent les moyens d’enrichir votre vocabulaire. Mais comme une langue n’est pas faite que de lexique, ils vous familiarisent également avec une autre grammaire, vous aident à retenir des alphabets étrangers, vous inoculent, enfin, la musique parlée de votre deuxième, troisième ou quatrième langue. Voici comment vous pourriez devenir bilingue.

S’immerger pour mieux apprendre une langue 

écouter Podcasts pour progresser langue

Il est recommandé de “baigner” longtemps dans la langue que vous souhaitez apprendre. Il est pratiquement impossible d’assimiler une langue sans être habitué à l’écouter encore et encore. Sinon, vous subissez l’effet “borborygme”, c’est-à-dire que vous ne parvenez pas à découper en mots et en syllabes le débit sonore de votre interlocuteur. Ce phénomène persiste même si vous vous sentez à l’aise à l’écrit. Cela étant dit, que propose notre environnement immédiat pour nous imprégner d’une langue étrangère, telle que l’anglais ? 

Pour les débutants : les podcasts 

Une pratique bien connue, utilisée comme entraînement de fond, est d’écouter des locuteurs natifs plusieurs heures par jour. Grâce à internet, c’est largement possible. Et nous ne vous parlons pas de musique, car la prononciation des mots est beaucoup trop altérée pour que vous puissiez vous y retrouver. En conséquence, on leur préférera amplement les podcasts. En effet, il existe un nombre incalculable de youtubeurs à même de vous parler d’un sujet qui vous intéresse. La simple répétition de certains mots associés à ce sujet vous sera bénéfique, aussi bien pour votre compréhension que pour votre propre articulation orale. Surtout, n’hésitez pas à passer en boucle la même vidéo : votre esprit aura de moins en moins de mal à structurer les phrases qu’il reçoit.

Déjà confirmé(e)? Plongez dans la culture et l’actualité

Lorsque vous êtes bien habitué(e) à la voix de votre podcasteur favori, à sa façon de s’exprimer, que vous maîtrisez le sujet à fond, vous pouvez vous confronter à d’autres accents, à d’autres sujets. Toujours pour les anglophones en herbe, vous serez bien avisé(e) de vous abreuver des programmes de la BBC. Cette station travaille en streaming en direct et en différé : elle renferme une grande bibliothèque de sujets qui susciteront votre intérêt. Nota bene : pour que cette technique ait l’effet escompté, il convient de la pratiquer quotidiennement. Afin de vous encourager à adopter cette discipline, fixez-vous des échéances (un mois, deux mois etc.). Enfin, pour d’autres idées de stations, ou de podcasts, cette liste de sites pour pratiquer l’anglais en ligne vous sera d’un grand secours. 

Les applications pour apprendre une langue en autodidacte

application-babbel-apprendre une langue

Aujourd’hui, que ce soit pour vous initier à une langue inconnue, consolider vos acquis ou approfondir vos connaissances, des applications vous accompagnent. La plupart sont gratuites ou adoptent le mode freemium : vous accéderez aux meilleures options grâce à un abonnement. Duolingo, Busuu, Wlingua ou Babbel pour ne citer qu’elles, ont logiquement misé sur l’anglais en priorité. Les apprentis anglophones ont donc souvent accès à un cours plus complet, même si les autres langues sont également très bien enseignées. 

Applications pour apprendre une langue : est-ce que ça marche ?

Bien sûr, on n’apprend pas la langue de Shakespeare, de Goethe ou de Cervantes comme on joue à Candy Crush ! Toutefois ces applications présentent un réel potentiel pour qui cherche à booster ses résultats.

La mobilité pour adapter vos horaires d’apprentissage

Presque par définition, les applications sont mobiles ! Leurs interfaces soignées vous soumettent à de nombreux exercices très courts (plus ou moins de cinq minutes). Peu importe à quel point votre temps libre est fragmenté, chaque pause ou déplacement est convertible en une parcelle consacrée à l’étude. Cette souplesse, occasionnée par les smartphones, vous incite à pratiquer tous les jours.

Des leçons ajustées à votre niveau

La mécanique est simple et aucune connaissance préalable de la langue n’est requise. Elles partent de zéro et vous font gravir les échelons. Bien sûr, vous pouvez commencer comme étudiant confirmé, afin de vous hisser à des niveaux parfois très élevés de lecture ou d’expression orale.

Une approche conversationnelle de la langue

Les applis axent leurs leçons sur l’utilisation pratique et conversationnelle de la langue. Ainsi, les mots que vous apprenez en premier sont ceux dont vous avez le plus besoin lors d’une conversation. Vous retiendrez des formules d’usage afin d’appréhender le comportement de chaque type de phrase : comment tourner une question, une exclamation, un ordre etc. Parfait pour mettre le pied à l’étrier avant d’aborder les vraies difficultés !

La gamification pour mieux progresser

Les applis utilisent un système de récompense qu’on assimilerait volontiers aux expériences vidéo-ludiques. En marquant des points, en accédant à des niveaux, en vous faisant répéter rapidement en cas d’échec, elles préviennent les premières passes de relâchement. Il ne faut cependant pas les confondre avec un vrai jeu, car l’objectif est bien plus concret à long terme !

Les applications Yask et Tandem : pour encore plus d’émulation

L’entreprise colombienne Yask a déjà convaincu plusieurs milliers de personnes dans une trentaine de pays. En effet, le concept sur lequel repose l’application Yask s’inscrit dans le prolongement de Babbel ou de Duolingo. Il consiste à mettre en contact des étudiants chevronnés avec des locuteurs natifs afin de créer une communauté d’apprenants en langues étrangères. Les créateurs ont concrétisé leur initiative en développant une plateforme dédiée. Vous êtes libre d’y poser vos questions, d’ordre lexical, grammatical, culturel etc. En outre Yask vous laissera endosser le rôle de teacher, en répondant vous-même dans votre langue natale aux interrogations des internautes. En expliquant votre langue, vous aurez l’esprit plus ouvert à la mécanique de celles que vous apprenez… Depuis, l’application Tandem propose le même type de service en 160 langues différentes !

Gare aux traducteurs écrits et vocaux !

Qu’il s’agisse de pocketalks, ces traducteurs de voyage tels que Langogo Genesis ou encore Buoth T9, de logiciels qui vous mâchent le travail en quelques secondes comme Microsoft Traducteur ou encore des sites comme DeepL, leur emploi systématique peut vous faire régresser ! Qu’ils fassent éventuellement office de dictionnaire n’est pas exclu, mais il faudra se réguler… Ces ingénieux robots linguistes ne doivent pas devenir le grand frère qui faisait vos exercices à votre place sous prétexte de vous aider dans vos devoirs ! À l’extrême rigueur, certains vous aideront à composer des traductions à l’écrit, si vous vous adonnez à ce type d’entraînement…

Partager
A propos de l'auteur

Issu d'une formation littéraire, j'aime observer l'environnement et ses transformations. À ce titre, je pense qu'il est bon de se frotter à la technologie afin d'en maîtriser les impacts sur notre décor de vie. Mettre un pied dans le progrès, n'est-ce pas en saisir le gouvernail ?