Android Wear peut désormais fonctionner sans smartphone

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le système d’exploitation mis au point par Google pour les montres connectées se renforce progressivement. Il est désormais possible de l’utiliser de manière autonome, sans un smartphone associé.
Android Wear ne cesse de s’améliorer : progressivement, Google ajoute à son OS dédié aux objets connectés des fonctionnalités additionnelles bien pratiques. Celles-ci permettent aux fabricants de smartwatch d’utiliser Android Wear pour muscler leurs objets connectés. On voit ainsi débarquer des montres connectées haut-de-gamme, comme la Tag Heuer Connected ou la Breitling B55
lg-gwatch-urbane-3g-1
On a appris dernièrement qu’Android Wear pourrait désormais fonctionner de manière autonome, sans besoin d’être associé à un smartphone compagnon. Pour l’instant, seule la nouvelle Watch Urbane LTE d’LG pourra exploiter cette fonctionnalité, grâce à l’intégration d’une carte e-SIM. Désormais, Android Wear supporte donc les réseaux cellulaires du monde entier (ou presque) et nos montres deviennent à la fois un mini-ordinateur et un mini-smartphone 4G.
Pour rappel, Tizen –l’OS que Samsung a choisi pour sa Gear S2– supporte déjà la connectivité cellulaire.
Evidemment, on pourra toujours continuer à utiliser leurs capacités de connexion en Bluetooth et en WiFi, mais celles-ci ne seront plus indispensables si vous décidez d’aller faire du sport à l’extérieur, une balade à vélo ou une séance de running.
running-heroes-2
Toutes les fonctionnalités d’Android Wear, la notification et la réponse vocale aux appels, SMS, emails, etc seront utilisables directement à partir de l’écran de la montre connectée, et ce même si votre smartphone se trouve à des kilomètres de là.
Pour cela, il faudra cependant veiller à préserver l’autonomie de vos wearables, le parent pauvre des objets connectés jusqu’à présent. Par exemple, la Watch Urbane LTE d’LG est dotée d’une écran haute résolution P-OLED de 480*480 pixels, d’un capteur optique permettant de mesurer le rythme cardiaque et d’une puce GPS… or tout cela consomme rapidement l’énergie de la petite batterie intégrée.
Cette smartwatch devrait sortir en France au cours des prochains mois, aux alentours de 339€ (à confirmer).

Via

Partager

Laisser un commentaire