YotaPhone : un smartphone Android avec un dos à technologie E-ink !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

En marge du CES 2013 de Las Vegas, l’opérateur russe Yota a dévoilé le YotaPhone, un prototype de smartphone atypique sous Android équipé sur l’arrière de l’appareil d’un second écran de technologie “e-Ink”, comme celle utilisée dans les liseuses électronique pour un affichage très fin en noir et blanc, très peu consommateur d’énergie.
yotaphone-9

Caractéristiques techniques du YotaPhone :

Au delà de cette vraie originalité, le YotaPhone est équipé de composants standards :

  • Processeur double cœur S4 cadencé à 1,5 GHz
  • 2 Go de RAM,
  • Android 4.1 Jelly Bean,
  • écran LCD 720p de 4,3″
  • écran secondaire e-ink 4,3″ (résolution inférieure)
  • 32 ou 64 Go de stockage,
  • APN de 12 mégapixels
  • caméra frontale 1,3 Mpx

yotaphone-5

L’avantage de ce double écran ?

La principale innovation de ce téléphone, son double écran e-ink, présente plusieurs types d’avantages. Premièrement, ce second écran permet l’affichage d’informations dites “secondaires” comme l’heure, un texto, le contenu de votre agenda ou même un flux RSS. La technologie e-Ink étant très peu consommatrice d’énergie, garder ces informations à vue ne mettra donc plus à mal la batterie de votre smartphone! En cas de batterie faible, vous pourrez même choisir de basculer sur le second écran pour économiser les quelques derniers et si précieux mAh de votre batterie pour afficher les cartes Google Maps, la carte d’embarquement, ou vos billets électroniques ou vos appels manqués sur cet écran plus sobre… en couleurs (uniquement noir et blanc) et en énergie 😉
Aucun prix annoncé pour le moment 🙁  Un “prix premium” est toutefois annoncé, comprenez “c’est innovant donc ce sera cher
Découvrez une prise en main du YotaPhone à l’occasion du dernier Mobile World Congress :

Comment fonctionne la technologie e-ink ?

La technologie e-ink, principalement utilisé dans les liseuses électroniques comme le Kindle d’Amazon, a été initiée au MIT puis poursuivit par la société taïwanaise Prime International View.
La technologie e-Ink fonctionne en utilisant des microcapsules (environ la largeur d’un cheveu humain) en suspension dans une fine couche de liquide. Les microcapsules contiennent deux particules : une blanche (chargée positivement) et une noire (chargée négativement).
yotaphone-8
En appliquant un champ électrique négatif, les particules blanches remontent à la surface. Inversement, l’application d’un champ électrique positive fait remonter les particules noires. En appliquant des champs différents sur différentes parties de l’écran, la technologie e-Ink peut ainsi afficher du texte ou même une image avec un rendu proche de celui du papier. Le principe de l’e-ink est qu’il ne consomme que très peu d’énergie électrique : aucune durant l’utilisation ou la consultation de l’écran mais seulement au moment d’un changement d’affichage.
.

Partager
A propos de l'auteur