Yeti, un GPS connecté complet pour les sports d'hiver

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Yeti est un GPS qui mesure un grand nombre d’informations comme la vitesse ou la distance et les retransmet au poignet du skieur ou snowboarder.

La montagne est un terrain de jeu infini pour les skieurs et les snowboarders en quête de sensations fortes. Quel plaisir de dévaler des pentes remplies de neige fraiche. Le seul petit problème concerne le manque d’informations. Comment connaitre sa vitesse ou sa distance parcourue ? Ici, point de compteur comme dans une voiture. Certes, le smartphone permet de faire cela grâce à des applications mais cela oblige l’utilisateur à enlever ses gants et à prendre le risque de détériorer son téléphone. La société anglaise Delazify s’est penchée sur la question et présente Yeti, un GPS à porter au poignet qui mesure diverses données lors de vos sessions sur la neige. Analysons tout ça.

yeti y

Présentation de Yeti :

Yeti est un GPS conçu pour les sports de neige. Equipé de plusieurs capteurs, il permet de mesurer diverses informations sur l’utilisateur lors de ses sessions de ski ou de snowboard. Au programme, on retrouve notamment la vitesse, la distance, l’analyse d’une descente, le nombre de descentes, l’altitude, l’heure ou encore la température. Tout est fait pour permettre de faire du quantified self.

Accroché au poignet, Yeti est composé de seulement 4 boutons et peut être facilement utilisé avec des gants de ski. Une manière d’avoir un accès rapide à ses informations. Concernant les données techniques, Yeti offre une autonomie de 8 heures et est résistant à l’eau mais également au froid et au choc. A noter que les données sont consultables depuis une interface web après avoir branché le GPS à un ordinateur.

Découvrez Yeti en vidéo :

Fonctionnement de Yeti :

Petit à petit, les objets connectés révolutionnent le sport connecté. Que ce soit pour le tennis, le football ou le ski, ils permettent d’en apprendre toujours plus sur nous et de nous améliorer. Ici, Yeti ne déroge pas à la règle grâce à ses fonctions de quantified self.

Grâce à sa puce GPS intégrée, il permet de connaitre exactement sa vitesse ou encore sa distance parcourue. Des fonctionnalités bienvenues pour les riders expérimentés. Car oui, Yeti ne s’adresse pas aux novices mais plutôt à des habitués de la montagne. Deux raisons à cela : un débutant se concentrera plus sur ses mouvements et il aura tendance à rester sur les pistes. Le but étant de retracer ses parcours par la suite, rester sur la piste n’a pas un grand intérêt (autant consulter le plan de la station). De plus, la recherche de performances n’est pas forcément la raison qui le mène sur les pistes.

yeti gps

Mais Yeti n’est pas sans rappeler un certain Oakley Airwave, un masque de ski offrant à peu près les mêmes fonctionnalités mais avec la particularité d’afficher les informations directement sur le masque. Ici, il s’agit donc d’un bracelet à porter par-dessus son manteau. On apprécie tout particulièrement sa résistance au froid et à l’eau qui en font un produit parfait pour la haute montagne. Cependant, on regrette le manque de connectivité (Bluetooth ? Wifi ?) pour consulter ses informations depuis un smartphone.

Disponibilité et prix :

Disponible à partir de Septembre 2014 au prix de 180£ (225€), Yeti se présente comme un compagnon idéal pour tous les riders qui souhaitent en apprendre plus sur leurs sessions mais également garantir leur sécurité. Présenté lors d’une campagne de financement sur le site IndieGogo, Yeti s’impose comme le Nike+ ou le Runkeeper de la montagne.

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Bonjour,alors 8h00 me semble court pour une journée , et encore + pour une personne j’ai part s’arrêter en refuge il aurait fallut au moins 24h ou 36h
    Cdt