Xiaomi et Alibaba s’associent pour proposer le paiement dans les wearables

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Alibaba Group et Xiaomi ont annoncé cette nuit un partenariat visant à développer conjointement un système de paiement mobile pour les objets connectés wearables.

Alibaba Holding Limited, la division du groupe chinois Alibaba (un des leader mondiaux du e-commerce) et le géant chinois de l’électronique Xiaomi (surnommé l’Apple Chinois), ont annoncé avoir conclu un partenariat pour la démocratisation des paiements via les wearables.

alibaba-meizu_600x400

Partout dans le monde, les wearables témoignent de la croissance forte des objets connectés. En France, il s’est vendu 640.000 wearables en 2014 selon GfK, par exemple. Les grands fabricants d’accessoires tentent tous de se positionner sur un terrain : le paiement mobile. En témoigne les annonces de Swatch, qui a récemment annoncé que toutes ses montres embarqueraient dorénavant une puce NFC afin de permettre le paiement sans-contact.

Ant Financial, la filiale d’Alibaba qui opére le système AliPay –très populaire en Chine– vont ainsi tenter d’intégrer le porte-monnaie dématérialisé au sein des objets connectés fabriqués par Xiaomi. Selon les deux acteurs, cela permettra de faciliter la vie des utilisateurs en leur permettant de réaliser des paiements rapides et sécurisés sans besoin d’entrer des codes et des mots-de-passe.

Xiaomi-smartwatch-1

La passerelle entre le bracelet Mi-Band et la plateforme AliPay sera mise à jour au sein de l’application mobile AliPay Wallet sur Android puis un peu plus tard pour les terminaux iOS. Un système de cryptage permettra de sécuriser les paiements via communication en champ-proche (NFC), comme le propose le système Apple Pay intégré à la montre connectée d’Apple.

Via Reuters

Partager
A propos de l'auteur