[WWDC] Apple Pay sera lancé au Royaume-Uni dès le mois prochain, avec l'app Wallet

Pinterest LinkedIn Tumblr +

A l’occasion de la conférence annuelle WWDC d’Apple qui s’est tenue hier soir à San-Francisco, l’état major de la firme à la Pomme a annoncé les principales modifications à attendre concernant ses logiciels et services.

Peu de détails auront été abordés concernant les plans d’Apple dans la domotique et les objets connectés. Même si la firme a annoncé son WatchOS 2 et Apple Music, les annonces concernant les objets connectés n’étaient pas nombreuses. En revanche, Apple a révélé que Carplay fonctionnerait dorénavant sans-fil et que HomeKit pourrait être piloté à distance via iCloud ou l’Apple Watch. Une partie de la conférence a toutefois été réservée au déploiement d’Apple Pay, le nouveau service de paiement sans-contact de la firme de Cupertino.

apple-pay-mobile

On a ainsi appris hier soir qu’Apple Pay allait franchir l’Atlantique et débarquer en Grande-Bretagne dès le mois prochain. Au Royaume-Uni, on attend le système de paiement de pieds ferme : de nombreuses banques embarqueront les composants nécessaires au sein de leurs terminaux de paiement et Apple promet déjà plus de 250 000 points de paiement compatibles, soit plus que dans tous les Etats-Unis au lancement d’Apple Pay.

Apple a annoncé hier avoir signé un accord avec les 8 plus grandes banques britanniques, de sorte qu’au lancement, 70% des cartes de crédit et de débit du pays seront acceptées via Apple Pay.

apple-pay-uk-brands-support

Avec le paiement mobile de la Pomme, on pourra donc s’acquitter de son dû dans de nombreuses grandes enseignes de distribution et jusque dans le métro Londonien. Et comme la mise à jour vers iOS 9 permettra à Apple Pay de supporter les cartes de fidélité de plusieurs dizaines de magasins aux Etats-Unis, l’application PassBook sera rebaptisée pour devenir Apple Wallet dans le même temps.

apple-pay-wallet-app-ios9

Une dénomination qui rappelle celle donnée à Google à son système, mais Apple promet que cela n’a rien à voir : petit à petit, la firme compte digitaliser votre portefeuille en transférant le contenu vers votre iPhone.

Enfin, Apple a révélé que la startup Square comptait également se joindre au mouvement en proposant dès la fin de l’année un nouveau lecteur de paiements mobiles sans-contact compatible avec Apple Pay, et destiné aux commerces de proximité.

apple-pay-reader-square

Via

Partager
A propos de l'auteur