"Works With Nest", le programme développeurs de Nest face à Homekit

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Works with Nest est le protocole équivalent à celui d’Apple révélé sous le nom de HomeKit et permettant de certifier la compatibilité des équipements avec l’écosystème domotique de Nest, la filiale de Google.
Alors que la domotique est au centre des préoccupation de l’internet des objets, Apple a récemment annoncé HomeKit (qui intègrera iOS8 à l’automne). L’écosystème Google ne pouvait rester muet face à cette offensive au sein de la maison connectée, c’est pourquoi Nest (racheté 3,2 milliards par Google en janvier 2014) annonce dès à présent l’ouverture de son programme développeur aux tiers. L’objectif est bien évidemment de permettre aux développeurs tiers de créer et commercialiser des applications domestiques compatibles avec l’écosystème domotique qu’est en train de bâtir Nest avec son thermostat connecté, un détecteur de fumé et le rachat récent de la caméra de surveillance Dropcam.
works-with-nest
La certification délivrée par Nest à ces applications, « Works with Nest », permettra de valider la fiabilité des produits et de concurrencer directement HomeKit d’Apple. La guerre de la domotique sur mobiles est lancée !

Fonctionnement de Works with Nest :

Google, par m’intermédiaire de Nest, entend créer un véritable écosystème domotique adossé à Android. Alors que Nest vient tout juste d’annoncer le rachat de Dropcam pour 555 millions, le programme pour les développeurs baptisé Works with Nest est désormais lui aussi officiel. Works with Nest fonctionnera de concert avec une une vaste API publique permettant de se connecter et d’interagir avec les produits de la gamme Nest, promise à grossir rapidement… En d’autres termes, il sera désormais possible de contrôler le thermostat Nest ou la caméra Dropcam grâce à un smartphone ou même d’autres objets connectés ou applications conçues par des tiers. Gref Hu, Manager Produit chez Nest explique :

“Le programme développeur annoncé aujourd’hui par Nest vise à permettre à n’importe que développeur du monde d’intéragir avec l’écosystème domotique créé par Nest, qu’il s’agisse de créer un service additionnel ou d’un nouvel appareil intelligent. (…) Pour tout cela les développeurs ont besoin d’une plateforme et d’une base utilisateurs, et c’est ce que nous sommes… »

image : techcrunch.com

image : techcrunch.com

L’ecosystème Nest prend forme :

Avec le programme de développeurs Works With Nest, Google a le mérite de proposer un programme de déploiement ambitieux et surtout court : tandis que chez Apple on devrai encore attendre quelques mois avant de voir les premières applications d’HomeKit, le programme Works with Nest est opérationnel dès aujourd’hui !
Voici quelques-un des partenariats d’ores-et-déjà annoncés par Nest :

  • LIFX :

Les utilisateurs de l’ampoule connectée LIFX pourront désormais faire clignoter l’ampoule si le détecteur Nest capte un dégagement de fumée. Si le thermostat est en “mode économie”, LIFX pourra quand même simuler une présence humaine en allumant / éteignant régulièrement l’éclairage de la maison.

  • Mercedes-Benz :

Dès aujourd’hui, le thermostat connecté Nest est pilotable depuis les véhicules de la gamme récente du constructeur allemand. On ne peut pas encore piloter sa Mercedes à partir de son thermostat Nest cela dit 😉
nest-mercedes

  • Whirpool :

Quand le thermostat connecté détecte que l’utilisateur est hors de son domicile, il peut indiquer aux appareils électroménager de se mettre en mode économie d’énergie pour réduire la consommation d’eau et d’électricité.

  • IFTTT :

Il est possible dès aujourd’hui de piloter le thermostat Nest depuis l’application IFTTT (ex : « Si de la fumée est détectée, alors envoyez un SMS aux voisins dont le numéro est xx.xx.xx.xx.xx »)

  • Jawbone :

Les heureux possesseurs du Jawbone Up24 pourront transmettre aux produits Nest le moment précis où ils se réveillent / endorment pour programmer le chauffage à ces moments-là (en lien avec le thermostat Nest)
 
D’autres partenaires comme Chamberlain, Logitech, etc ont été annoncés au passage.
Cet écosystème naissant place le programme Works With Nest au centre d’un tout nouvel univers domotique où le thermostat connecté prend un rôle inédit. Celui-ci devient une brique fonctionnelle incontournable au sein de la maison intelligente et est le relai de l’utilisateur pour piloter tous les appareils électroménagers à distance. Nest parcours aujourd’hui un pas supplémentaire vers l’adoption de masse de ses objets connectés. Bon mouvement de Google au passage 😉
source : Nest

Partager
A propos de l'auteur