La moitié des utilisateurs d'un capteur Withings sont en surpoids

Pinterest LinkedIn Tumblr +

D’après les données misent en ligne par l’institut de santé Withings, leader des objets connectés pour la santé et le bien-être, 46% des utilisateurs Français et 62% des utilisateurs Américains sont obèses et en surpoids.

Ce n’est pas la première fois que nous évoquons les données issues de l’usage du capteur Pulse Ox de Withings. Le fabricant français a en effet mis en place une plateforme de visualisation des données relevées par l’intermédiaire de l’activité physique de ses utilisateurs. Lors du réveillon du 1er janvier, Withings avait également publié ses conclusions quant aux régions les plus festives 😉

surpoids-obesite-alimentation

Le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes (âgés de 20 ans et plus) dans le monde selon les estimations mondiales de l’OMS. D’ici à 2030, le nombre de personnes en surpoids  devrait atteindre 3,3 milliards. En France, 6,5 millions de personnes sont considérées comme obèses (14,5% de la population adulte), or l’obésité représentent le cinquième facteur de risque de décès au niveau mondial, soit plus de 2,8 millions de victimes chaque année (ObEpi-Roche).

L’observatoire santé de Withings :

Après avoir réalisé une étude concernant les habitudes de sommeil de ses clients, Withings vient de se doter d’un tout nouvel outil qui sintéresse cette fois au poids et à l’indice de masse corporelle (IMC) en temps réél des Français et des Américains. Selon les premières constatations, l’institut de la santé de Withings révèle que 46% des utilisateurs Français et 62% des utilisateurs Américains sont obèses et en surpoids.

withings-pulse-2

L’objectif de cet observatoire est d’apporter une meilleure compréhension de ce phénomène et de sensibiliser le grand-public et les décideurs aux enjeux de la prévention grâce à l’exploitation des données agrégées anonymement, dans le respect de la confidentialité des données personnelles.

Withings propose sur un site dédié des tableaux de bord relatifs au niveau de santé publique de certaines populations d’utilisateurs afin de restituer aux utilisateurs l’intelligence collective qu’ils génèrent grâce aux objets connectés, selon Alexis Normand.

surpoids-france-withings

La moitié des utilisateurs en surpoids ?

Withings publie des cartes de France et des Etats-Unis permettant de suivre l’évolution du taux de surpoids et d’obésité selon une variété de critères dont le sexe, l’âge ou la région. Withings estime ainsi la proportion de ses utilisateurs dont l’IMC est supérieur ou égal à 25 kg/mètres carré, un seuil défini par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé.

Les données récoltées montrent que 46% des utilisateurs Withings sont concernés par le surpoids et l’obésité en France, même si les Franciliens seraient parmi les plus minces (43% de surpoids), et que les habitants de Champagne-Ardenne et/ou Picardie comptent le plus d’utilisateurs en surpoids ou obèses.

surpoids-usa-withings

Aux Etats-Unis, 62% des utilisateurs d’un capteur Withings sont obèses ou en surpoids et ce taux dépasse même les 70% dans le Dakota (Nord et Sud). En Californie, à New-York ou Washington, le taux est bien plus comparables aux français.

Via – image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. Je suis spécialiste des statistiques et je me demande quel est l’intérêt d’acheter un pèse personne quand on a pas de souci de surpoids (hormis cas d’automesure dans un objectif médical de surveillance d’une pathologie autre).
    Donc cette statistique mesure le taux de surpoids en considérant que les acheteurs sont majoritairement déjà en surpoids (la balance est trop chère et l’action contraignante pour le faire par plaisir). Très franchement, ne faudrait-il pas mettre en référence, au départ, le profil de l’acheteur qui a les moyen d’acquérir le pèse personne Withing (choisit cette marque particulière) et a l’envie de partager cette information sur sa santé ???

  2. Pingback: Se repérer parmi les thermostats connectés - Episode 13 de #SmartShow - Blogoergosum