Non Mr SilverEco.fr, le capteur Wistiki ne représente pas 8% des ventes d'objets connectés en France…!

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Contrairement à ce qui est affirmé par SilverEco.fr, Wistiki n’a pas vendu 8% des objets connectés en France en 2014. Rétablissons les faits…

En lisant un tweet, j’ai failli m’étouffer… Selon les dires du site SilverEco.fr (lire ici), s’appuyant sur les chiffres de ventes d’objets connectés annoncés par l’institut GfK, Wistiki représenteraient 8% du marché grand-public.

Selon le site et grâce à son partenariat avec MyMajorCompany, Wistiki serait parvenu à écouler 50.000 unités de son tracker de proximité pour les étourdis. Ce chiffre créditerait ainsi la startup d’une part de marché représentant 8% des ventes d’objets connectés en France en 2014.

Wistiki

OUI, MAIS NON !?!!

Même s’il est désormais de notoriété publique que j’exècre les trackers bluetooth et que donc je ne suis pas ravi –dès le départ– de cette nouvelle, je tiens quand même à apporter 2 ou 3 éléments de nature à pondérer cette belle performance (sans armes, ni haine, ni violence). Notez avant cela que je n’ai aucune animosité particulière vis-à-vis de Wistiki, une jolie startup française croisée au CES, à laquelle je souhaite tout le bonheur du monde… même si je combats fermement la communication faite autour de ce type de produits, qui laisse malheureusement croire qu’ils localisent par GPS l’objet égaré alors que le hardware ne le permet absolument pas… Pour moi c’est comparable à de la publicité mensongère. Mais passons. Wistiki n’est pas en cause ici.

La Réalité :

Selon GfK donc, il se vendra environ 2 milliards d’objets connectés au cours des 5 prochaines années en France. Ils seront vendus principalement en grandes surfaces spécialisées (GSS) et sur le web, les deux seuls canaux de distribution à progresser sur ce marché, de 3% et 5% respectivement. En 2014, il s’est ainsi vendu environ 640.000 objets connectés en 2014 >parmi les wearables< dont :

  • 190.000 étaient des montres connectées,
  • 250.000 montres de sport,
  • environ 200.000 trackers d’activité.

La précision est importante puisque on parle bien ici des Wearablesles objets connectés qu’on porte sur soi– et à ce niveau, on peut se demander si le capteur Wistiki est un wearable…? La réponse est non.

batman-slap

Donc quand la “Rédaction” SilverEco.fr écrit :

“Une augmentation de capital lui (Wistiki, ndlr) a depuis permis d’industrialiser toute sa chaîne de production en France, et ainsi de proposer un produit entièrement made in France. Wistiki est aujourd’hui implanté dans la grande distribution française, notamment la FNAC, Auchan, Norauto, Lick, Intermarché, Boulanger…”

Bravo, cela semble être le cas en effet… cela dit je doute que Norauto ou Intermarché sachent vendre des objets connectés aussi bien que les magasins LICK, donc qu’il s’agisse ici d’un accomplissement notable… En tout état de cause, souvenez-vous seulement que 60% des objets connectés seront achetés et utilisés par les entreprises selon Deloitte, qui estime par ailleurs que 90% des revenus issus des services créés pour l’internet des objets seront générés par les entreprises.

Wistiki représente donc largement moins de 0,5% des ventes d’objets connectés en France en 2014 selon nos estimations, un chiffre loin d’être honteux… contrairement au travail d’investigation de la rédac’ du Mag des Vieux 😉

Partager
A propos de l'auteur

5 commentaires

  1. Intéressant! j’ai acheté un Wistiki pour Noel et ça marche bien en tout cas! Le marché me semble porteur, et 0,5% c’est pas mal aussi! Mais d’ailleurs je me demande: Wistiki n’est il pas un “wearable” vu qu’il doit être mis sur un objet que l’on porte sur soit? Par ailleurs, savez-vous comment enlever la pile?

    • Romain,
      autre exemple : une tasse connectée est-elle un wearable parce que vous la prenez dans la main pour l’utiliser ? Je ne crois pas. Le fait que vous mettiez vos clés dans votre poche est anecdotique. On peut suivre son chat ou son enfant avec Wistiki. Vous mettez votre chat dans votre poche vous? 🙂
      Quoi qu’il en soit et même si vous considérez Wistiki comme un wearable, le propos est toujours valable :
      – montres + bracelets + montres de sport n’est pas équivalent à la totalité des wearables,
      – et 8% des Wearables n’est pas équivalent à 8% des objets connectés,
      DONC Wistiki n’a pas vendu 8% des objets connectés.
      La performance est honorable dans tous les cas, mais cette affirmation n’en est pas moins fausse.

  2. Merci pour votre avis d’expert. Nous nous sommes permis un éclaircissement sur notre article : //www.silvereco.fr/wistiki-pese-pour-8-du-marche-des-objets-connectes-en-france/3141598

  3. +1 pour le “publicité mensongère”, j’ai naïvement cru que je pourrai localiser mon chien par gps avec wistiki. Belle erreur 🙁