Wearables : l'Apple Watch fait de l'ombre aux trackers d'activité Fitbit selon IDC

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Selon une récente estimation des ventes de wearables dans le monde, IDC estime que Fitbit vend désormais plus d’objets connectés qu’Apple. Mais l’Apple Watch gagne du terrain dans le cadre d’applications pour le sport… le pré-carré de Fitbit jusqu’ici.

Ce jeudi, la lune de miel s’est arrêtée brutalement pour Fitbit à la bourse de New-York. Plus généralement, c’est tout le secteur des nouvelles technologies qui a été frappé par un fort recul, comme toutes les places boursières mondiales suite au décrochage de l’économie chinoise.

fitbit-surge-sport

Pourtant, ces acteurs sont au centre de la bataille qui se joue actuellement sur le marché des objets connectés wearables. Selon une étude d’IDC, Fitbit est bien le leader incontesté du marché des bracelets connectés de fitness est a même dépassé le volume de ventes de l’Apple Watch. Dans son rapport, l’analyste cité par Reuters explique :

“Il faut noter que Fitbit ne vend que des bracelets connectés de base, une catégorie appelée à perdre des parts de marché sur les prochaines années, laissant Apple bien placé pour devenir le prochain leader du marché pour tous les objets connectés portés.”

Fitbit vend donc plus d’objets connectés qu’Apple, mais la montre de la Pomme semble avoir une voie royale pour l’avenir. Au total, on estime que ce sont plus de 100 millions de wearables qui seront vendus l’an prochain. Le chinois Xiaomi, joue son rôle d’arbitre sur ce segment du marché des objets connectés et est déjà considéré comme le second vendeur de trackers d’activité selon IDC.

misfit-minute-app-apple-watch-2

Apple devrait se replacer au centre de la scène dès le 9 Septembre, à l’occasion d’une conférence où le constructeur californien devrait logiquement annoncer l’iPhone 6S.

Via Reuters

Partager
A propos de l'auteur