Avant la voiture autonome, l'habitacle du futur se dévoile au salon auto. de Francfort

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La voiture sans-chauffeur est encore au stade des prototypes. Même si Honda avance rapidement dans ce domaine, la Google Car semble être l’ébauche la plus avancée dans ce domaine. Il reste vraisemblablement plusieurs années de développements avant de pouvoir bénéficier d’un véhicule réellement autonome. En revanche, l’habitacle de nos futures voitures pourrait rapidement changer.

Selon l’AFP, l’habitacle d’une automobile n’aura plus grand chose à voir dans le futur avec ce que nous connaissons actuellement. A mi-chemin entre salon mobile, bureau ultra-connecté et espace de détente, on cumulera le confort d’un voyage personnel avec la praticité du train.

Hyundai-vision-G-Coupe-Concept-3

A l’occasion de la 66ème édition du salon automobile de Francfort, on croise chez tous les constructeurs traditionnels des tentatives plus ou moins heureuses de remplacer nos vieux ‘tableaux de bord‘. Dans quelques années, fort est à parier que les nouvelles technologies y règneront en maître.

La relation entre le chauffeur et son véhicule va changer prédit Han Hendriks, un cadre du fabricant Yanfeng, qui présente un habitacle truffé d’innovations (environ 30) prêtes à l’industrialisation. L’automobile autonome va permettre à tout un chacun d’avoir de nouvelles activités en voiture, et les constructeurs s’y préparent dès à présent.

Tandis que chez Faurecia on mise sur un siège tissé à partir de textile intelligent pour détecter la somnolence, les malaises ou contrôler la fatigue ou le stress, Audi mise sur des aides à la conduites en augmentant le champ de vision du conducteur à l’aide du Virtual Cockpit ou d’affichages tête-haute.

yanfeng-automotive-interiors-1

Le prototype de Yanfeng propose quant à lui un volant rétractable et un siège conducteur pivotant vers l’arrière… de quoi partager un moment agréable avec ses passagers lorsque la voiture pilotera toute seule.

Dans la voiture du futur, on trouvera également un réfrigérateur de bord, des écrans connectés aux réseaux sociaux et proposant des contenus multimédias, des jeux vidéos ou un dispositif de vidéo-conférence, pour transposer en voiture l’essentiel de son bureau à l’aide d’espaces de rangement modulables.

Le pare-brise est le théâtre d’une vraie révolution : Continental s’intéresse désormais à l’affichage tête-haute intégré au verre en guise d’écran, où les indications du GPS seront retransmises en 3D quelques mètres devant le véhicule.

peugeot-fractal-concept-car-2

Sur le stand de Peugeot, le concept car Fractal préfigure l’intégration d’un système audio HD spatialisé. Ce modèle à  propulsion électrique promet une expérience sonore inédite à ses passagers, via des caissons intégrés au dossier de chaque siège, permettant de ressentir les sons plutôt que de les entendre.

Chez Citroën, c’est Carplay d’Apple qui a la côte. Le groupe français anticipe une demande forte depuis le lancement de l’iPhone 6S et de l’iPad Pro et a décidé d’intégrer le système sur ses véhicules les plus populaires.

Via AFP

Partager
A propos de l'auteur