Visite au Lab, vitrine du savoir-faire de Legrand dans l'IoT

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Nous avons rencontré Jérôme Boissou (Responsable Marketing du programme Eliot de Legrand) au sein d’un espace unique : LeLab by Legrand, destiné à exposer le savoir-faire du spécialiste français de l’infrastructure électrique du bâtiment.

Situé au cœur du triangle d’or de la décoration d’intérieur et du design à Paris, LeLab by Legrand est le showroom des dernières gammes de produits de Legrand.

Cet espace feutré permet de découvrir les collections d’interrupteurs du spécialiste français du bâtiment, mais particuliers et professionnels peuvent également venir s’y renseigner pour concrétiser un projet plus connecté.

Il y a quelques mois, Legrand a lancé Eliot (issu de la contraction entre Electricity et IoT), un programme visant à accélérer le développement de son offre d’objets connectés pour la maison.

lelab-legrand-1

En tant que spécialiste de l’infrastructure électrique du bâtiment, Legrand veut être en pointe de la révolution apportée par l’internet des objets et rajeunir l’image de la vieille ‘domotique‘.

“Nouveaux services, nouveaux clients, nouveaux modèles économiques : les objets connectés représentent pour Legrand d’importantes opportunités de croissance.” (Benoit Coquart, Directeur France)

lelab-legrand-9

Découvrir Le Lab by Legrand

Petit mais bien aménagé, ce lieu est une véritable source d’inspiration pour les acteurs traditionnels. Le Lab illustre la vision du groupe Legrand autant en matière de design et de technologie que d’évolution de l’appareillage électrique et d’usages domestiques.

Le Lab est un lieu d’expérience où les produits sont branchés, accessibles et fonctionnels : vous y êtes acteur dès l’entrée du showroom avec la possibilité de découvrir les dernières créations des marques Arnould, Bticino et Legrand.

Un peu plus loin, on découvre une ambiance ‘Galerie’ vers l’espace consultation avec sa “bibliothèque de collections” et une “bibliothèque de matières“.

lelab-legrand-3

S’y expose l’expertise de Legrand, celle de proposer des solutions d’infrastructures électriques et numériques dans tous les bâtiments, permettant de simplifier le quotidien de ses utilisateurs.

Convaincu qu’on devrait compter plus de 50 milliards d’objets connectés à l’horizon 2020 (Cisco), Legrand espère profiter des 20% de croissance par an (Memoori) dans le secteur du bâtiment.

lelab-legrand-5

Legrand et Eliot

Désormais fervent partisan de l’interopérabilité des objets connectés dans la maison, Legrand a pourtant (comme beaucoup d’acteurs traditionnels) commencé par développer ses propres protocoles de communication. D’abord en filaire avec KNX puis dans le registre sans-fil, Legrand dispose depuis de nombreuses années d’objets ‘connectés‘ (ou interconnectés) pour la maison.
Preuve qu’il ne mise pas uniquement sur des solutions propriétaires, le groupe Legrand a aussi rejoint l’AllSeen Alliance lancée par Qualcomm pour promouvoir AllJoyn. Récemment, Legrand annonçait s’intéresser au protocole applicatif Nest Weave de Google et vouloir l’utiliser dans de futurs produits.
lelab-legrand-11
Plus récemment, l’investissement de Legrand dans Netatmo (qui a levée 30 millions d’euros) illustre à nouveau la stratégie de développement du groupe de Limoges et laisse entrevoir le lancement d’objets connectés supplémentaires, sur les segments de l’éclairage, des ouvrants, etc.
Déjà, les produits de Legrand sont largement montés en gamme. Eclairage connecté, portiers vidéos, commandes de chauffage et de fermeture des volets, variateurs, interrupteurs sans-contact (etc.)… Legrand mène une réflexion profonde sur le futur de la maison.
Pour preuve, le concept Flocoon Pixel (voir ci-dessous) :

Jérôme Boissou, Responsable Marketing du programme Eliot de Legrand, explique :

“En plus d’intégrer Eliot aux produits de la plupart des gammes de Legrand, nous nous intéressons au réseau. Une vraie maison connectée doit être résiliente, scalable et versatile sur le plan de l’infrastructure. Pour nous, un bâtiment neuf doit sortir de terre en étant pré-équipé en domotique de la même manière que les voitures sont précablées en sortie d’usine.”

Pour cela, Legrand est déjà partenaire des constructeurs immobiliers. Les acquéreurs d’un appartement déjà équipé peuvent ainsi compléter très facilement leur installation de Smart Home.
La rencontre entre l’électricité et le numérique trouve son illustration dans l’offre MyHome, qui fait office d’intelligence centrale pour la maison connectée de Legrand.
lelab-legrand-10
Le programme Eliot vise donc à ‘domotiser‘ de manière ouverte tous les domaines dans lesquels intervient Legrand : sécurité, systèmes résidentiels, efficacité énergétique, distribution audio, etc.
Dès lors, l’évolution de l’interrupteur mécanique en interrupteur numérique vient s’intégrer facilement dans le mode de vie de tous, avec la possibilité pour chacun de créer des scénarios adaptés à ses propres usages.
Legrand n’oublie pas pour autant les installateurs et prescripteurs : associée à une application mobile développée pour les électriciens, l’intégration progressive de la technologie connectée NFC dans les produits Legrand va en faciliter la mise en œuvre et la maintenance.
lelab-legrand-7
Quant aux données, Legrand revendique une attitude agnostique et sa position de tiers de de confiance : 

“- Nous avons pleinement conscience de la masse de données dont nous disposons mais notre rôle est de les transporter, de les protéger et de les rendre utiles à l’utilisateur pour qu’il en accorde l’accès aux services de son choix.” (Jérôme Boissou, Resp. Marketing Eliot)

lelab-legrand-4

Partager
A propos de l'auteur