Véhicules autonomes et électriques : les innovations de Valeo

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les véhicules autonomes et électriques ont le vent en poupe en ce moment. De nombreux constructeurs planchent sur des modèles qui seront adaptés aux enjeux environnementaux de demain. Les industriels français se positionnent de belle manière sur ce segment. C’est le cas de l’équipementier Valeo. Petit tour d’horizon des différents projets à venir.

voiture innovante vaelo

L’équipementier Valeo innove

Équipementier important en France, Valeo dédie une part importante de son budget à la R&D. Valeo, place l’innovation au centre de sa stratégie afin de mettre au point des technologies fondamentales pour faire baisser les émissions de carbone et assurer plus de sécurité sur les routes.

L’entreprise dépose, chaque année, de nombreux brevets, par exemple, concernant les systèmes d’éclairage incorporant de l’intelligence artificielle, des dispositifs embarqués donnant la possibilité de localiser les voitures et d’assister les chauffeurs, des dispositifs de nettoyage, des capteurs d’assistance à la conduite assurant leur meilleur fonctionnement possible, peu importe les conditions de route.

En 2019, Valeo a dépensé plus de 2 milliards d’euros en R&D. C’est le 2ème déposant de brevets en France. Plus de 1 000 brevets ont été publiés en 2019, indiquant ainsi la très forte capacité à innover.

Des programmes collaboratifs avec des universités

À noter que Valeo a aussi développé des dispositifs collaboratifs par l’intermédiaire de partenariats industriels avec plusieurs universités et des acteurs des domaines automobile, mais aussi aéronautique. Valeo souhaite assoir son expertise et se projeter dans l’avenir.

Par ailleurs, dans la perspective de leur approche d’open innovation, l’équipementier a déployé le Valeo Innovation Challenge à destination des étudiants qui conçoivent des programmes innovants pour imaginer la voiture du futur. L’idée est d’encourager la recherche pour concevoir des véhicules propres pour demain.

Valeo mise sur des start-up

Cette stratégie d’innovation s’appuie aussi sur des prises de participation dans de jeunes pousses dans le domaine des nouvelles technologies, mais aussi des investissements dans des fonds de capital-risque et la mise en place de joint-ventures ou même d’acquisitions minutieusement définies. Valeo mise sur les forces vives du secteur pour pouvoir se positionner à la pointe et bénéficier d’un avantage concurrentiel.

Valeo : des centres dédiés à la Recherche et Développement

Valeo dispose de près de 60 centres dans le monde et plus 20 000 techniciens qui y sont affectés. Les technologies élaborées par Valeo positionnent l’entreprise au centre des trois bouleversements qui modifient en profondeur les mobilités : électrification des voitures, conduite autonome et mobilité digitale.

Au début de l’année 2020, Valeo a lancé une petite voiture électrique très légère et assez abordable. Ce véhicule 100 % électrique, conçu pour un usage en ville, dispose d’une batterie 48 volts à faible tension. La voiture peut atteindre les 100 km/h et dispose d’une autonomie maximale de 150 km. Le véhicule est parfaitement dimensionné et n’émet aucun CO2. Valeo a également mis au point le premier véhicule hybride rechargeable qui marche en 48 V.

La mobilité durable, un enjeu majeur

Actuellement, la mobilité durable est au centre des enjeux de tous les industriels et des gouvernants. Elle impacte les modes de vie et l’économie. Pour appréhender ces transformations, il est crucial de saisir de quelle manière les nouvelles technologies seront employées dans la mobilité du futur.

Ainsi, le véhicule électrique apparaît comme la mutation incontournable dans le domaine automobile, tout comme le véhicule autonome. Les États proposent régulièrement des dispositifs d’aide pour assurer une transition énergétique.

Dans certaines villes, des restrictions de circulations concernent déjà certains quartiers. Les constructeurs devront s’adapter à cette nouvelle donne. Les voitures particulières comme le transport de marchandises devront tenir compte des nouvelles exigences fixées par les municipalités.

Valeo développe une voiture autonome

L’homme doit mobiliser ses sens pour conduire et sur un véhicule autonome plusieurs capteurs remplacent la vue et l’ouïe du conducteur. Valeo a mis au point différents capteurs, par exemple à ultrasons, mais aussi des caméras. Ils permettent à la voiture de visualiser un environnement très proche situé à quelques centimètres et jusqu’à plus de 250 mètres, ce que l’homme ne peut pas faire. L’intelligence artificielle permet de mettre au point des dispositifs pour faire fonctionner ces véhicules autonomes et d’analyser la configuration dans laquelle le véhicule est placé, en prenant en compte les interactions avec les autres usagers de la route.

Le véhicule autonome va permettre de nombreux gains de productivité puisque les automobilistes pourront faire d’autres tâches lorsqu’ils seront au volant. Dans l’avenir, la généralisation des véhicules autonomes constituera une véritable révolution en matière de transport.

voiture innovante vaelo

Le modèle autonome Drive4U

Valeo a également développé une voiture autonome : le modèle s’appelle Drive4U. Récemment, ce véhicule a pu être expérimenté sur une route ouverte au cœur de Paris. Cette voiture dispose de plusieurs capteurs mis au point par les équipes de Valeo : des radars, des systèmes ultra-sons ou encore des lasers. Ces équipements sont déjà fabriqués en série, et de l’intelligence artificielle a été incorporée. Celle-ci fonctionne tel un cerveau informatique, pouvant gérer toutes les données générées. L’idée est de tester l’ensemble des cas de figure complexes qui peuvent exister dans un milieu urbain. Valeo a pour objectif de démocratiser cette technologie de pointe.

Une expérimentation Valeo Drive4U riche d’enseignements

Le véhicule Drive4U conçu par Valeo peut analyser de façon fiable plusieurs situations de conduite. Ainsi, durant ce test, la voiture a pu circuler sur des voies aux chaussées non séparées, franchir des intersections, mais aussi des feux tricolores. Lors de cette expérimentation, des cyclistes et des piétons étaient dans l’environnement. La voiture autonome a aussi franchi un tunnel et circulé sur une route sans aucun marquage au sol sur plusieurs portions.

Valeo eDeliver4U, un véhicule de livraison autonome

En janvier 2020, Valeo a présenté un autre véhicule ambitieux durant le salon du CES 2020, il s’agit du Valeo eDeliver4U, un véhicule de livraison qui est à la fois électrique, mais aussi autonome. Il a été mis au point en collaboration avec Meituan Dianping, géant chinois des plateformes de commerce en ligne de services.

Ce véhicule dispose d’un moteur 48V totalement électrique et se conduit de manière autonome par l’intermédiaire de dispositifs de perception conçus par Valeo. Le véhicule est développé pour se déplacer dans les villes à zéro émission de CO2. C’est un exemple concret de la capacité d’adaptation de Valeo et de son souci permanent d’innovation.

Valeo eDeliver4U affiche une autonomie de 100 km

Le Valeo eDeliver4U mesure 2,80 m de long pour 1,20 m de large et 1,70 m de hauteur. Il peut livrer une dizaine de repas par trajet et roule environ à 12 km/h, de façon autonome en ville, sans produire aucune émission de CO2. Ce modèle affiche une autonomie d’environ 100 km et propose un outil qui apparaît comme la livraison à domicile du futur, surtout dans les territoires où la circulation est proscrite pour les véhicules polluants. Le caisson de livraison est connecté et garantit une livraison parfaitement sécurisée au consommateur, grâce à une ouverture par application mobile.

L’autonomie de ce véhicule et la motorisation électrique ont été mises au point en série par Valeo. L’autonomie s’appuie sur des dispositifs de perception incorporant des capteurs, mais aussi des algorithmes, ainsi qu’une caméra frontale, des caméras dites fisheye, des radars et des capteurs ultrasons, reliés à de l’intelligence artificielle. Dans les années à venir, ces véhicules devraient connaître un essor considérable.

En effet, dans une société digitalisée, de plus en plus de consommateurs commandent en ligne. À ce titre, les secteurs de la livraison et de la logistique doivent répondre à cette demande, mais aussi s’adapter aux nouvelles normes qui se mettent en place. Dans les cœurs de ville des grandes agglomérations, il ne sera bientôt plus possible de circuler avec des véhicules polluants. Par exemple, dans le centre de Paris et sur plusieurs axes, il n’est plus possible d’accéder à certaines parties de la ville. Développer un transport propre, durable et autonome est une option qui devient essentielle.

Valeo s’emploie depuis de nombreuses années à anticiper les évolutions et a pu développer une technologie en adéquation avec ces nouveaux enjeux.

Un système d’essuyage hydroconnect

Valeo est aussi un équipementier qui innove dans tous les domaines. La preuve avec le système HydroConnect développé par Valeo qui regroupe 2 ensembles : la « Multi-connexion » concernant les balais d’essuie-glace de forme plate avant et arrière et l’« adaptable » pour les voitures munies d’essuie-glaces traditionnels. Valeo a mis au point une gamme de produits parfaitement adaptés à la commercialisation dans les garages. Les produits Valeo HydroConnect sont déjà plébiscités par de nombreux acteurs du transport.

L’entreprise capitalise sur sa forte expertise de géant mondial au niveau du système d’essuyage en première monte pour fabriquer des balais d’essuie-glace de première qualité, qui remplissent les cahiers des charges des besoins essentiels du marché.

La quasi-totalité du parc roulant de l’hexagone est équipée en essuie-glaces conçus par Valéo. Le montage se réalise rapidement et simplement, ce qui constitue un atout important. Le caoutchouc des essuie-glaces est issu de recherches très pointues avec un revêtement protecteur leur assurant une longue durée de vie. Ces produits imaginés et conçus par Valeo ne manquent pas d’atouts. Les essuie-glaces HydroConnect sont commercialisés dans un emballage très qualitatif. Grâce à l’application mobile « MyValeoParts », il est très facile d’accéder à tous les produits du catalogue Valeo.

Valeo met au point une cartographie dynamique

Comme les usages changent et que les outils numériques donnent accès à de nouvelles manières de se déplacer, l’équipementier Valeo travaille sur des dispositifs qui accompagnent cette croissance. C’est par exemple le cas avec la cartographie dynamique concernant la qualité de l’air à Paris, mise au point en collaboration avec l’entreprise Aria Technologies. Une flotte automobile de vingt voitures circule dans la capitale. Celles-ci sont équipées de capteurs Valeo et mesurent le niveau de plusieurs polluants en temps réel.

Ces données concernant la situation de la pollution en ville vont donner la possibilité à Valeo de mettre au point de nouveaux outils liés à la mobilité, plus écologiques. Ainsi, en sachant en détail la situation de la qualité de l’air dans un endroit déterminé, il sera envisageable de fournir des itinéraires adéquats, évitant les zones de pollution. Il sera également possible d’activer des dispositifs de dépollution à l’intérieur des habitacles des véhicules.

Le constructeur PSA dépose également de nombreux brevets

Alors qu’aux États-Unis, de nombreux constructeurs développent des projets de véhicules autonomes, les industriels français sont aussi très actifs sur ce segment. Les équipes Recherche et Développement du groupe PSA, par exemple, mènent une activité intense et ont déposé ces derniers mois de multiples brevets à l’INPI.

Les équipes travaillent sur la conduite automatisée ou autonome. Les chercheurs développent des solutions pour concevoir un véhicule qui roulerait grâce à une assistance provenant de systèmes liés à l’Intelligence artificielle.

L’objectif est de permettre une connectivité forte des véhicules et des aides à la conduite. PSA veut mettre au point des voitures intelligentes afin de renforcer la sécurité, mais surtout l’autonomie des véhicules. Près de 19 000 salariés officient au département Recherche & Développement de PSA en 2018, et 4,7 milliards d’euros sont consacrés à ce poste.

Partager
A propos de l'auteur