Pourquoi n’est-il pas recommandé d’utiliser les AirPods Pro avec Android ?

Pinterest LinkedIn +

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il est possible de faire fonctionner des AirPods Pro sur un appareil Android. Pour ceux qui se sentiraient attirés par l’excellence d’Apple sans avoir jamais franchi le pas de la conversion, la tentation pourrait être grande d’en faire l’expérience. Cependant, une telle association, bien que techniquement permise, détériore tout l’intérêt que peut présenter ce genre de produit haut-de-gamme. Imaginez un grand cru de Chambertin, ouvert la mauvaise année, et sans aération… Eh bien sortir les AirPods de leur écosystème reviendrait au même, à savoir perdre la saveur qui en fait la singularité sur IOS ou macOS. Ainsi, les connecter au Bluetooth d’un Samsung, Huawei ou Xiaomi serait un retour au banalement fonctionnel, à une fade ivresse, en somme. Mais pour les Saint-Thomas, nous vous dirons tout de même comment procéder !

Que perd-on concrètement à utiliser des AirPods Pro avec un appareil Android ?Apple-AirPods utilisation déconseillée

D’un point de vue général, ce que vous perdez se joue sur le rapport qualité/prix. Apple étant d’ordinaire déjà gourmand sur les tarifs, il est nécessaire d’exploiter au maximum le potentiel des AirPods afin d’en justifier le coût. Ou bien vous ne payez que l’image de marque, ce qui fera une meilleure pub à Apple qu’à votre propre personne. À ce titre, les révélations sur l’origine de la création des AirPods pourraient vous intéresser ! Mais revenons en détails sur les réels enjeux qu’implique leur couplage avec Android.

AirPods Pro : une expérience d’écoute amoindrie sur Android

AirPods et AAC vs Android

Une première chose à connaître, c’est le format AAC (Advanced Audio Coding) qu’embarquent les écouteurs d’Apple. Ce codec offre une écoute de qualité MP4. En outre, il est « gapless » : il supprime les latences entre deux morceaux, que l’on retrouve notamment sur MP3. Or, le problème avec les téléphones Android, c’est qu’ils gèrent très mal le format AAC ! En gros, ces derniers ont tendance à prioriser l’efficacité de la connexion Bluetooth, au détriment d’une qualité audio aussi sophistiquée.

Perte des fonctionnalités d’Apple avec les appareils Android

Au-delà de l’expérience strictement sonore, la technologie embarquée sur les AirPods n’est pas entièrement accessible aux utilisateurs d’Android. L’expérience n’est plus aussi fluide, ne serait-ce qu’à travers l’appairage intelligent. Sous IOS, la simple ouverture de l’étui déclenchait le processus de connexion Bluetooth. Certes, ce n’est pas bien grave de s’en passer, mais ça fait partie du coût des écouteurs ! D’autre part, sous Android, il n’est plus possible de distinguer l’écouteur gauche du droit pour des tâches différenciés : assistant d’un côté, et lecture de l’autre. Dernier automatisme dont il est fort dommage de ne plus bénéficier : la lecture mise sur pause dès que vous ôtez un écouteur (au même titre que la NC). Et ce n’est pas fini !

Des configurations et des affichages qui sautent

Là, on commence à aborder la sous-expérience pour l’utilisateur. En premier lieu, celui-ci ne pourra pas connaître le niveau de batterie restant. Pour moins de 5 heures de temps d’écoutes, ne pas avoir accès à cette info paraît impensable. Moins grave, mais à savoir tout de même : vous ne pourrez pas configurer vos boutons, à moins de le faire au préalable sur un appareil IOS. Enfin, vous n’aurez pas le contrôle total sur la réduction de bruit et le mode transparence, ni la possibilité de partager votre musique (ou son vidéo) sur les AirPods de quelqu’un d’autre. Une véritable perte de cachet !

Difficile d’utiliser des assistants vocaux autres que Siri 

Bien entendu, l’on se doute que Siri est présent nativement sur les AirPods Pro. En conséquence, si vous souhaitez utiliser Google Assistant ou Alexa, vous ne pourrez y parvenir qu’en utilisant une application à part, ou en vous adressant directement à votre smartphone. Frustrant !

Comment, malgré tout, utiliser ses AirPods Pro avec un Android ?

syncronisation airpods sur android

Il se peut que vous soyez tout de même amené(e) à faire un tel usage des AirPods. Voici donc quelques consignes pour rendre cette expérience la plus satisfaisante possible, malgré les problèmes d’incompatibilité cités plus haut. Dans la même veine, vous pourrez également bifurquer sur notre dossier pour résoudre les problèmes avec les AirPods.

Appairage de vos AirPods Pro à votre smartphone

Pour procéder à l’association Bluetooth, appuyez longtemps sur le bouton au dos du boîtier des AirPods (sous l’inscription « assembled in China »). Le témoin lumineux finira par clignoter blanc. Sur votre smartphone, ouvrez les réglages rapides et pressez sur l’icône Bluetooth pour accéder aux appairages possibles. Sélectionner les Airpods Pro dans les nouveaux appareils et suivez les instructions. Une fois que vous avez opéré la configuration avec succès, les écouteurs se déconnecteront lorsqu’ils réintégreront leur étui, et se reconnecteront au moment d’en sortir (enfin un point positif !).

Ce qu’il est possible de faire une fois les AirPods Pro appairés à un Android

Pour faire simple, dressons une petite liste des fonctionnalités qu’il vous reste si vous n’êtes pas sur IOS

  • le double tap pour lancer/mettre la musique sur pause ; 
  • idem pour prendre un appel
  • l’option mono en laissant un seul écouteur dans le boîtier ;
  • passer de la réduction active de son au mode transparence (l’intermédiaire sera indisponible en revanche)…

Utiliser des applications pour améliorer l’expérience AirPods sur Android

assistant-trigger expérience utilisateur

Certes, il suffit d’être un peu débrouillard pour repousser certaines barrières. Par l’intermédiaire d’applications, telles que Assistant Trigger et Air Battery, vous pourrez : 

  • configurer le double tap pour lancer Google Assistant. Celui-ci reste indisponible lorsque vous écoutez de la musique. Avec la version premium de Assistant Trigger, vous pourrez néanmoins ajuster le double tap pour mettre la musique sur pause avant de faire appel à Google Assistant ;
  • afficher le niveau de batterie des AirPods et du boîtier de recharge ; 
  • la pause automatique, mais cela dépend de la génération des écouteurs et de l’application de streaming que vous utilisez (Air Battery, par exemple, fonctionne mieux avec Spotify.)

Vous voici désormais à quoi vous en tenir ! Et si jamais vous étiez en pleine hésitation pour un éventuel achat, passez faire un tour sur notre comparatif des meilleurs écouteurs sans fil !

Partager
A propos de l'auteur

Issu d'une formation littéraire, j'aime observer l'environnement et ses transformations. À ce titre, je pense qu'il est bon de se frotter à la technologie afin d'en maîtriser les impacts sur notre décor de vie. Mettre un pied dans le progrès, n'est-ce pas en saisir le gouvernail ?