Au Japon, Toyota espère éviter 40% des accidents grâce à la technologie ITS

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Toyota espère être le premier constructeur mondial à proposer des véhicules de tourisme dotés de fonctions de communications avancées avec les autres véhicules et même la voie de circulation empruntée.

Toyota mise sur la connectivité avancée pour détrôner Volkswagen, en perdition actuellement, au titre des voitures les plus connectées, entre elles comme à leur environnement.

Les deux technologies, baptisées ‘V2V’ pour Vehicle-to-Vehicle et ‘V2I’ pour Vehicle-to-Infrastructure, sont essentielles dans le développement des voitures intelligentes et autonomes au cours des années à venir.

Intelligent-traffic-light-ITS-Toyota

Comme General Motors aux Etats-Unis, Toyota tente actuellement d’affirmer son expertise en la matière et de prendre ses concurrents de vitesse. D’ici à la fin de cette année, Toyota proposera ainsi son pack de services ITS (“Intelligent Transportation System”) sur 3 modèles de véhicules commercialisés au Japon.

Pour l’instant, on ignore encore le prix de ces options ou si des dispositifs similaires seront proposés en Europe ou aux Etats-Unis, mais l’idée de ce système semble fiable. La technologie ITS utilise la bande de fréquences 760 MHz, un standard au Japon pour envoyer et recevoir des informations entre véhicules connectés et infrastructures routières.

Pour voir un tel dispositif débarquer chez nous, il faudra déjà équiper notre réseau autoroutier du métériel adéquat : des capteurs, caméras et émetteurs/récepteurs répartis à distance régulière sur la totalité des routes. A terme, un tel maillage permettra de déclencher des alertes sur le tableau de bord des véhicules en cas de danger ou d’alerte traffic, avec une précision extrême.

2013-Toyota-Avalon-detail-shot

Chaque voiture intelligente pourra aussi mieux anticiper les flux de circulation en recevant les indications pertinentes directement de la part des véhicules précédents plutôt qu’uniquement via des systèmes de détection intégrés.

D’ici quelques années, une fois que le parc de véhicules sera suffisamment équipé, Toyota estime quel a technologie ITS pourrait éviter jusqu’à 40% des accidents qui surviennent à des intersections, souvent pour cause de refus de priorité ou de défaillance mécanique imprévue.

Via

Partager
A propos de l'auteur