Toulouse accueillera la 1ère formation dédiée à l'internet des objets

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avec l’augmentation anticipée du nombre d’objets connectés dans le monde, de nombreuses entreprises se sont lancé dans l’internet des objets. Pour répondre à leurs besoins de main-d’oeuvre qualifiée, l’IUT Paul Sabatier de Toulouse va mettre en place la première formation dédiée aux objets connectés à partir de la rentrée 2016.

Peu à peu, Toulouse s’impose comme l’une des 3 places fortes de l’internet des objets en France. Après Paris (et sa concentration de startups spécialisées dans les objets connectés) et Angers qui accueille la Cité de l’Objet Connecté, Toulouse est certainement le centre névralgique de nombreux projets IoT.

Toulouse

Avec les entreprises de l’IoT Valley –dont Sigfox, Axible Technologies ou Intesens– Toulouse vient de se doter d’un nouvel atout : la ville rose accueillera la première formation dédiée aux objets connectés à partir de la rentrée prochaine.

Cette formation sera intégrée au sein du programme de l’Université Paul Sabatier, spécialisée dans le domaine des radiofréquences. A l’origine du projet, David Dubuc et Laurent Escotte, expliquent :

« Toutes les entreprises de l’Iot Valley sont à la recherche de ce genre de compétences aujourd’huiLes grandes groupes, qui utilisent de plus en plus ces technologies, vont également avoir besoin de former leurs salariés pour donner naissance au technicien 3.0, capable d’intervenir sur les objets et les réseaux. »

La formation dispensée à Toulouse se positionnera sur 3 thématiques clés : les radiofréquences, les réseaux et l’informatique. Elle s’adressera à des salariés ou demandeurs d’emploi désireux d’acquérir des compétences complémentaires dans un marché à forts débouchés. Les objets connectés sont promis à un avenir radieux et le nombre d’accessoires devrait exploser dans les prochaines année, avec plusieurs dizaines de milliards d’appareils communiquants d’ici 5 ans.

elearning

La formation objets connectés de l’IUT de Toulouse vise à former les futurs salariés de nos jeunes pousses françaises, avec un niveau allant de technicien à ingénieurs aussi bien dans l’électronique que l’informatique.

La formation sera composée de 12 modules de 32 heures, scindés en 16 heures d’apprentissage théorique dispensé en e-learning  et 16 heures de formation technique au sein des différents établissements partenaires, dont l’IUT de Blagnac qui a mis au point une “maison intelligente” pour ses formations.

Via – image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur