Tony Fadell, patron de Nest, quitte Google

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Tony Fadell, fondateur du fabricant d’objets connectés Nest (racheté par Google en 2014) annonce qu’il quitte le groupe Alphabet pour se consacrer à d’autres projets.
Le groupe Alphabet, la maison mère de Google, a annoncé hier après-midi le départ de Tony Fadell, fondateur et directeur général du fabricant d’objets connectés Nest, racheté par le moteur de recherche en 2014 pour 3,2 milliards de dollars (2,81 milliards d’euros).
nest-tony-fadell
En charge de la renaissance des lunettes Google Glass depuis quelques mois, Tony Fadell était surtout la cible de nombreuses critiques en interne pour son management brutal, à l’origine d’une ambiance de travail délétère et de nombreux départs ces 12 derniers mois (lire ici).

Tony Fadell s’en va

Le fondateur de Nest sera remplacé par Marwan Fawaz, selon le blog de l’entreprise.
Nest07
Sous la houlette de Tony Fadell, Nest s’est imposé comme le leader mondial du Smart Home en fabricant l’emblématique le premier thermostat intelligent.
Plus tard, la startup a lancé le détecteur de fumée Nest Protect et la caméra de surveillance Nest Cam, à la faveur du rachat de Dropcam pour 555M$, un an après avoir rejoint les rangs de Google. Le rachat de Revolv, concepteur d’un Hub domotique, fut moins glorieux. Le service à fermé définitivement il y a quelques semaines.
Officiellement, Tony Fadell prend du recul, mais devient au passage le conseiller direct de Larry Page (fondateur de Google) . Officieusement, on peut imaginer qu’il paye la grogne publique de ses salariés dans les médias et les ventes décevantes du nouveau Nest Protect.

Et après ?

Pour rappel, Tony Fadell fut l’un des pères de l’iPod chez Apple dans les années 2000, sous les ordres de Steve Jobs. Il s’est dit déterminé à « créer des projets qui vont bouleverser d’autres industries ».
Après les baladeurs et les thermostats, Tony Fadell cherche donc son prochain coup de génie !

Via – image : Business Insider

Partager

Un commentaire

  1. Pingback: Tony Fadell, patron de Nest, quitte Google - Ar...

Laisser un commentaire