Tissot : des montres connectées suisses d’ici la fin de l’année ?

Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’horloger Tissot devrait commercialiser ses premières montres connectées avant la fin de l’année 2014 selon François Thiébaud, le patron de la marque, dans une interview accordée au journal suisse “Le Matin Dimanche”. La maison Tissot, installée à Neuchâtel et fondée en 1853 devrait faire une entorse à ses principes et à sa tradition pour lancer une montre connectée d’ici à la fin de l’année. Une nouvelle qui en surprendra peu finalement, à l’heure où la plupart des marques historiques de montres se positionnent sur ce secteur.

wellograph-montre-connectee-6

Des montres suisses connectées ?

Selon les révélations faites au journal “Le Matin Dimanche” par son président François Thiébaud, Tissot devrait donc commercialiser ses tous premiers modèles de smartwatch avant la fin de l’année 2014. Des montres intelligentes qui seront connectées via Bluetooth et qui serviront de compagnon pour nos smartphones. François Thiebaud a expliqué que :

“Les constructeurs de smartwatches qui arrivent actuellement sur le marché ne font que réduire un téléphone pour le mettre au poignet. C’est justement ce que nous voulons éviter ».

Le patron de Tissot se refuse pour l’instant à en dire plus sur les spécificités des modèles de montres connectées que sortira Tissot prochainement mais on attend des révélations avant le salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie qui doit se tenir du 27 mars au 3 avril prochain à Bâle…

Dernièrement, Nicolas Hayek, Président du groupe Swatch et propriétaire de la maison Tissot, s’était montré publiquement très dubitatif sur l’avenir du marché des smartwatches, contrairement à Jean-Claude Biver, le président du conseil d’administration de Hublot, qui estime pour sa part que les montres connectées représentent une chance d’innovation extraordinaire pour le monde de l’horlogerie.

Juste une mode ?

Si le milieu de l’horlogerie traditionnelle (en Suisse et ailleurs) reste partagé quant à l’attitude à adopter face à cette mutation technologique et à l’arrivée de nouveaux acteurs, les acteurs historiques restent pour l’instant convaincus que les montres intelligentes sont une mode et n’influenceront pas durablement leur coeur de métier…

Depuis ces déclarations, 6 mois ont passé. Pensez-vous que Tissot va tenir son pari ?

source : LeMatin.ch

Partager
A propos de l'auteur