TinyScreen, fabriquez vous la montre connectée dont vous rêvez

Pinterest LinkedIn Tumblr +

TinyScreen, de La société Tiny Circuits de TinyScreen de Ken Burns est en train de faire un gros coup sur Kickstarter, où se déroule actuellement la campagne de financement de TinyScreen, un écran miniature en kit pour fabriquer toute sorte d’objets connectés. Au-delà de ses dimensions réduites, TinyScreen joue également la carte du minimaliste en terme de performances. Sa définition et la précision des couleurs sont là aussi minimales : un écran couleurs de 16-bit, une définition de 96 par 64 pixels sur une surface inférieure à 1 pouce…
tiny-screen-1

Présentation de TinyScreen :

L’écran TinyScreen se présente sous la forme d’une pièce détachée permettant de fabriquer une smartwatch ou un bracelet connecté en DIY. La démarche adoptée par Tiny Circuits ressemble beaucoup à l’offre de CloudBbit, fabricant de Littlebits et qui permet lui aussi d’assembler facilement des composants pour transformer n’importe quel accessoire en objet connecté. De manière identique, TinyScreen se est décliné en plusieurs kits offrant différentes possibilités de fabrication, et ce même si vous n’êtes pas un “Maker” chevronné.
tiny-screen-3
Le kit de base permet déjà de vous faire plaisir ; il contient un écran TinyScreen, un processeur TinyDuino (à base d’arduino) un port USB TinyShied et une batterie pour un prix inférieur à 45€. Une version plus évoluée donne la possibilité de fabriquer un lecteur vidéo en intégrant notamment un lecteur microSD (52€) et même une version jeux vidéo, qui intègre de minuscules joysticks analogiques, pour 75 $.
Enfin, le kit à $200 contient les composants permettant d’assembler une smartwatch, incluant un module Bluetooth, un accéléromètre, un capteur de luminosité, une boussole et une puce WiFi. De quoi fabriquer sa propre montre connectée et faire de l’ombre à l’Apple Watch. ou pas. Si vous vous lancez dans l’aventure, vous devrez malgré tout vous pencher sur la fabrication d’un bracelet digne de ced nom grâce à l’impression 3D.
tiny-screen-2
Toute l’astuce de ce kit de prototypage rapide d’objets connectés c’est finalement de proposer un mode d’assemblage simple et intuitif, principalement basé sur l’emboitement des éléments les uns avec les autres.

Disponibilité :

Les différents kits devraient largement séduire la communauté DIY ; l’objectif de 15.000 dollars sur Kickstarter a été largement dépassé ($67.000 actuellement) et il y a donc de grande chance que le projet TinyScreen voit le jour. Les premières livraisons devraient intervenir, si tout va bien, entre janvier et février 2015.

source : cnet.com

Partager
A propos de l'auteur