Test complet des écouteurs true Wireless Redmi Airdots S de Xiaomi

Pinterest LinkedIn Tumblr +

À l’heure de choisir des écouteurs, les Redmi Airdots S, aussi connus sous le nom de Mi True Wireless Earbuds S méritent-ils le coup d’œil ? Petit indice : ils figurent dans notre comparatif des meilleurs écouteurs Bluetooth 2020 ! On a testé ce modèle pour vous.

Soyons clair, on ne parle pas d’un modèle d’écouteurs sans fil à même de concurrencer les AirPods d’Apple. Il s’agit d’un modèle d’entrée de gamme de Xiaomi, qui peut aussi se révéler plutôt difficile à trouver en France dans le commerce. Mais, pour leur prix, la qualité est plutôt séduisante.

Test Redmi Airdots

Redmi Airdots S notre test complet des écouteurs

Les écouteurs Redmi Airdots S ont été lancés sur le marché chinois en avril 2019 avant d’être déployés dans d’autres pays. Vous ne les trouverez pas dans la boutique Xiaomi en France, mais sur plusieurs vendeurs en ligne les proposent.

Des écouteurs low cost mais pas tant que cela…

Au premier contact, on réalise très vite qu’il ne s’agit pas d’un produit à la finition particulièrement soignée. L’assemblage et le plastique ne cachent pas une certaine dimension low-cost du produit. Cependant, d’un point de vue physique, on apprécie beaucoup qu’ils soient discrets dans l’oreille et plutôt sobres. Bonne nouvelle aussi, ces écouteurs s’adaptent sans problème à la plupart des morphologies d’oreille et sont plutôt stables. Il aura fallu insister de façon répétée en secouant la tête pour qu’ils se délogent. Des conditions que vous devriez avoir du mal à reproduire au quotidien.

Des commandes instinctives

Encore une fois, les Redmi Airdots S sont un modèle d’entrée de gamme. Les fonctionnalités sont donc limitées aux paramètres essentiels. Un petit bouton se situe au dos de l’oreillette. Il faudra donc retirer et enlever les écouteurs à chaque fois que c’est nécessaire. Les écouteurs de droite et de gauche servent à la même chose : lecture/pause, répondre à un appel téléphonique, utilisation de l’assistant vocal et allumage / extinction.

Test Redmi Airdots Xiaomi écouteurs true wireless

Le bluetooth 5.0 mais…

Ces écouteurs proposent bien la compatibilité Bluetooth 5.0, mais ils ne se révèlent pas forcément très pratiques si vous avez l’habitude de basculer d’un appareil à l’autre. Entre le PC et le smartphone par exemple, il faudra forcer la déconnexion pour connecter une nouvelle source. À noter que les Redmi Airdots S fonctionnent aussi sur le modèle maitre-esclave. C’est l’écouteur droit qui fait office de maitre et partage le signal audio avec l’écouteur de gauche. Un décalage que l’on note de façon (trop) régulière au niveau audio. Même si c’est rapide, cela devient vite gênant. De quoi inciter à utiliser un écouteur en mono au lieu de deux.

Le micro des Redmi Airdots S est de mauvaise qualité

Si vous voulez vous en servir comme d’un kit mains libres, le principal problème réside dans la qualité plus que moyenne du micro. Un micro très médiocre qui cause des soucis pour se faire comprendre. Nos interlocuteurs se sont très vite lassés de devoir répéter à plusieurs reprises une question.

Redmi Airdots S : la faiblesse de l’autonomie

Pour de nombreux utilisateurs, c’est l’un des points qui est observé en priorité. Clairement, du côté de l’autonomie, les Redmi Airdots S souffrent d’une incroyable faiblesse. Au cours de nos tests, nous n’avons jamais réussi à dépasser les 4 heures. Bonne nouvelle en revanche avec le boîtier qui permet de bénéficier de trois recharges complémentaires cela permet de régler d’une certaine façon cette faiblesse.

Penser à les éteindre

Autre problème toutefois, les écouteurs ne se coupent pas automatiquement quand ils sont placés dans un boitier déchargé. De quoi avoir une très mauvaise surprise au réveil. Il faut systématiquement penser à les éteindre manuellement. N’hésitez pas à utiliser les écouteurs en mono pour bénéficier d’une autonomie supérieure.

Test Redmi Airdots Xiaomi sans fil

Les Redmi Airdots S, un audio… passable

Avec Xiaomi, le prix n’est pas toujours directement relié à la qualité sonore. La marque est parfois capable de véritables petites prouesses. Sans être foncièrement mauvais, les Redmi Airdots S, ne sont pas à ranger dans cette catégorie. Le son est correct, par rapport à la gamme de prix des écouteurs. On n’a pas vraiment envie de s’extasier, mais on reconnaîtra aussi que cela aurait pu être bien pire. On apprécie aussi la possibilité de monter le volume maximum à des niveaux plutôt surprenants. Cependant, pour ce qui est de la précision des basses et des aigus, on ira vite voir ailleurs si on veut un produit très qualitatif.

Un souci de latence pour les vidéos

Point noir sur la latence lors du visionnage par exemple de vidéos. Il y a un retard qui est particulièrement déroutant entre le son et l’image.

Faut-il acheter les Redmi Airdots S ?

Tout dépend vraiment de votre usage, mais aussi de votre propension à perdre vos écouteurs. Si vous êtes en recherche d’une qualité audio qui soit le nec plus ultra, mieux vaut passer votre chemin. En revanche, si vous cherchez un bon compromis qualité-prix qui s’adresse à un public de néophytes, alors les écouteurs de Xiaomi ont un coup à jouer. Comptez entre 20 et 40 euros en moyenne en France, selon le vendeur et si vous choisissez du neuf ou de l’occasion. À ce prix-là, vous n’enragerez pas trop si vous avez perdu un écouteur et que vous devez à nouveau passer à la caisse.

Les plus

  • Bon produit entrée de gamme
  • Confortable et léger
  • Son très correct pour le prix

Les moins

  • Des fonctionnalités limitées
  • Une autonomie très faible
  • Latence avec les vidéos
  • Une qualité globale médiocre
  • Une connexion Bluetooth à revoir
Partager
A propos de l'auteur

Journaliste passionné de nouvelles technologies et d'innovations. Je pense que ces technologies naissantes ont un devenir énorme et pourraient révolutionner le monde dans les années à venir. Le champ des possibles est incroyable et reste à découvrir.