Test Purificateur d’air UA-HG60E-L de Sharp : sus au pollen !

Pinterest LinkedIn +

Vade retro polline, pulvere et bacteriis ! On vous rassure, pas besoin de cette formule pour faire fonctionner le purificateur d’air UA-HG60E. On ne sait jamais, avec le haut-de-gamme… quoi qu’il en soit, les conditions de travail semblent s’améliorer à meilleure-innovation.com. L’atmosphère a changé… quelques paisibles respirations, rythmées par le tapotement des claviers, bercent la grande pièce. À la pause café, pas un atome de pestilence ne vient interférer avec les exhalaisons aromatiques de la fontaine fumante et mordorée. La paix règne, dirait-on, depuis que l’assainisseur de Sharp tourne à plein régime dans l’atelier ! Mais que se cache-t-il derrière les ronronnements de la machine ? Nous avons testé et découvert diverses fonctionnalités, contre tout type d’encrassement de l’air. On vous souffle les résultats de cette prometteuse première approche…

LES PLUS

  • ions Plasmacluster
  • Installation, manipulation et entretien simplissimes
  • Guide d’utilisation bien fait
  • Durée de vie des filtres
  • Discrétion sonore
  • Haute puissance du débit d’air
  • Large gamme & expertise Sharp

LES MOINS

  • Design : on a vu plus probant en matière d’esthétique
  • Pas d’application mobile

Fiche des caractéristiques générales UA-HG60E

package sharp purificateur

  • Dimensions : 370 x 660 x 293 mm
  • Poids : 12,4 kg
  • Dépense d’énergie : 5,0 – 72 W
  • Débit d’air :  72 – 408 m³/h
  • Performance humidification : 200-630 ml/h
  • Taux d’efficacité : 99,7 % des particules > 0,3 microns
  • Bruit : 24 – 53 dB
  • Capacité du réservoir : 3 L
  • Filtres : préfiltre, filtre à odeurs, filtre HEPA
  • Capteurs :  poussière / PM2.5, humidité, odeur, température, luminosité, mouvement
  • Zone d’application (humidification) : 50 m² (35 m²)

Unboxing Purificateur d’air de Sharp

unboxing assainisseur d'air sharp

Nous recevons une boîte assez imposante habillée par un packaging on-ne-peut plus classique. Mais efficace ! Une photo du produit avec les fonctionnalités principales inscrites au flanc, une ouverture facile par-dessus et en avant la musique. Dès le déballage, après avoir retiré les blocs de polystyrène, on apprécie les poignées du purificateur, lequel devient d’autant plus facile à soulever qu’il est déjà plutôt léger (près d’une douzaine de kilos). En outre, ses quatre roulettes le font se déplacer latéralement avec beaucoup de fluidité. Ainsi, malgré une certaine envergure, n’importe qui peut le soulever et le changer de place (c’est l’avantage de son armature en matériau plastique). Exceptés les filtres emballés et rangés à l’arrière, nous n’avons guère que le guide d’utilisation comme accessoire à vous présenter… Allons-y de ce pas !

Guide d’utilisation : un bon point à souligner

Guide utilisation assainisseur d'air

On prendrait peur, au début, en tombant non pas sur un petit livret, mais sur deux blocs format A4 d’épaisseur honorable… Heureusement, ce ne sont que les diverses traductions (dont le français) d’un mode d’emploi relativement succinct et rendu plus clair à travers une série de schémas illustrant chaque paragraphe. En outre, l’encre bleue adoucit un peu la lecture, ce qui ne gâche rien. Honnêtement, on est encore loin du niveau de Bob, le mini lave-vaisselle, mais on est content de s’entendre pousser des petits « aaah ! » ou « okaay, donc il faut commencer par ça ».  Mais dépêchons-nous de boucler l’installation, avant de passer aux choses sérieuses !

Installation d’un Purificateur UA-HG60E

UA-HG60E-L arrière

Bon, autant vous dire que ça va très vite. Derrière le bloc blanc se trouve un couvercle en forme de grille, sur laquelle a été scotché une petite affiche indiquant : « Lees voorafgaand aan het eerste gebruik de sectie « FILTERINSTALLATIE » in de Gebruiksaanwijzing »… Et si on n’est pas néerlandais, on peut également y lire « Avant la première utilisation, veuillez lire attentivement le chapitre « INSTALLATION DU FILTRE » du Manuel d’Utilisation ». Celui-ci nous enjoint à récupérer les deux plaques de filtre sous le couvercle, à les retirer de leur protection plastique et à les replacer dans un sens précis. Ensuite, il n’y a plus qu’à refermer le panneau préfiltre. Petit point noir néanmoins sur cette mini-étape, car le dispositif de fermeture a tendance à résister un peu. Avec un brin de patience et d’observation, l’on finit tout de même par y arriver.

2 + 1 types de filtres 

Filtre humidificateur

On en profite pour évacuer le sujet du système filtration. Les deux plaques situées derrière la grille de préfiltration consistent en un désodorisant et un filtre HEPA. Quant au dernier type de filtre, il s’agit de celui dédié à l’humidification. Il se trouve juste derrière le réservoir d’eau ; aussi suffit-il de tirer sur le dispositif pour faire apparaître un étrange disque bleu. Par rapport à la fréquence d’entretien : un indicateur s’active au bout de 30 jours, soit 720 heures de fonctionnement. Pour le réinitialiser, une pression de trois secondes suffit. Le filtre d’humidification se rince abondamment, tandis que les deux autres, plus fragiles, doivent être délicatement aspirés. Attention, par ailleurs : le filtre HEPA ne doit être dépoussiéré que du côté de l’étiquette. Si tout se passe bien, vous pouvez tabler sur dix ans de durée de vie pour les trois filtres. Pour leur remplacement, le nom des modèles est en page 15 de la notice française. À ce titre, il est recommandé de noter la date de changement.

Assainisseur haut-de-gamme UA-HG60E : quelles fonctionnalités ?

commandes sharp UA-HG60E-L

Presque une dizaine de boutons… diantre, comme ils y vont chez Sharp ! Bon, en vérité, la prise en main est assez facile. Imaginez que c’est une machine à laver l’air dont vous êtes en train d’étudier le maniement. Après que vous avez branché le purificateur d’air, la mise en route est tout à droite. Ensuite, de droite à gauche, vous avez l’ensemble des options :

  • mode intelligent : l’appareil change de mode en fonction de ses capteurs ;
  • douche d’ions : pendant soixante minutes, l’assainisseur bombarde l’atmosphère d’ions Plasmacluster pour collecter un maximum d’impuretés ;
  • spot : les mêmes ions sont libérés, mais dans une seule direction, avec un flux d’air puissant pendant huit heures. Cette option est prévue pour débarrasser les tissus de leurs germes et odeurs tenaces ;
  • humidification de l’air ;
  • 5 modes simples : veille, pollen, économique, middle et high ;
  • minuterie ;
  • sécurité enfant.

Signification des voyants d’un purificateur d’air Sharp

écran Purificateur Sharp

Et c’est reparti pour un cours d’iconographie pour les nuls ! Heureusement, Sharp parvient encore une fois à demeurer au-dessous de la barre des 10  mais grossièrement, vous aurez, toujours de droite à gauche : 

  • Contrôleur  de temps, d’humidité et de consommation
  • Activation des ions Plasmacluster
  • Activation de l’humidification
  • Contrôle de sûreté
  • Détection d’odeur
  • Détection de poussière
  • Particules inférieures à 2,5 microns dans l’air
  • Détection de mouvement 

En outre, la lumière bleue n’est pas uniquement décorative : elle passe au rouge lorsque l’appareil considère que l’air est impur.

Douche d’ions Plasmacluster : on pose les bases de la technologie Sharp

Non, il ne s’agit pas d’un cadavre exquis composé par trois laborantins éméchés… Selon le Département de microbiologie de l’Université de Shimane, les ions Plasmacluster agissent au niveau moléculaire. Ils séparent l’eau et l’oxygène ambiants en y appliquant des tensions électriques positives et négatives. Résultat : en suspension dans l’air, l’on trouve des ions hydrogène chargés positivement, et des ions dioxygène chargés négativement. Peu après, ces ions positifs (H+) et négatifs (O2 -) se posent sur des particules plus grosses (microbes, champignons, pollen) et annulent une grande partie de leurs effets en détruisant, à leur contact, les protéines qui les composent. En principe, cette réaction chimique très grossièrement présentée ici, serait en mesure de réduire de 90% le risque de transmission de maladies infectieuses. Même si nous avons préféré garder le masque à l’atelier, la Covid 19 n’a qu’à bien se tenir !

Option humidification du purificateur d’air Sharp : comment, et pourquoi ?

ouvrir réservoir d'eau

On pourrait naïvement se dire qu’un air humide est plutôt néfaste, notamment à cause du développement des moisissures au plafond ou sur les parois d’une pièce. En vérité, un air trop sec est encore plus préjudiciable pour le corps. En effet, il déshydrate l’organisme plus vite que d’ordinaire, asséchant la peau, irritant les voies respiratoires, et provoquant des maux de tête. Ainsi, contre les effets pervers du chauffage et de la climatisation, le purificateur d’air Sharp mesure le taux d’humidité ambiant (qui doit rester entre 40% et 60%). Vous serez donc informé(e) dès qu’il sera besoin d’humidifier l’air. 

Réservoir d'eau Sharp

Le réservoir d’eau a une capacité de trois litres. Il est facilement accessible sur le côté de l’appareil. Vous n’aurez qu’à l’ôter, le retourner, dévisser le bouchon et le remplir comme sur l’image ci-dessus. Attention à bien le refermer cependant, car il faudra le replacer tête en bas sur le support adapté (qu’on repère au premier coup d’œil). Là, vous entendrez un « glouglou » prolongé et relativement satisfaisant, signe que l’humidificateur est bientôt prêt à fonctionner. Il ne vous reste plus qu’à appuyer sur le bouton de commande dédié, et le tour est joué.

Mode intelligent du purificateur d’air Sharp : un autre atout de poids

Avec cette option, l’assainisseur d’air UA-HG60E effectue quasiment tout le job en autonomie. Il prend en compte 7 facteurs pour déterminer ce qu’il est important de faire, à savoir :

  • présence ou non de microparticules (< à 2,5 microns)
  • encrassement de l’air (fumée, déjections d’acariens, pollen, spores, etc.)
  • Température
  • Odeurs (tabac, produits cosmétiques, alcool, etc.)
  • Taux d’humidité
  • Luminosité
  • Mouvements (y compris les animaux domestiques)

Ainsi, s’il considère qu’il y a du monde, le purificateur se fait discret. S’il s’aperçoit que la pièce baigne dans le noir ou que personne ne l’occupe, il cesse d’afficher les voyants et éteint la LED indicatrice du niveau de propreté. Il n’hésitera pas non plus à augmenter le flux d’air s’il décide qu’une douche d’ions Plasmacluster est nécessaire. 

Utilisation du purificateur d’air Sharp UA-HG60E 

Une fois que nous avons assimilé ces quelques informations préalables, nous avons essayé la machine pour de bon. Facile à déplacer d’une pièce à l’autre, avec un câble de branchement relativement long, il nous a paru évident qu’un tel appareil n’est pas spécialement fait pour rester toujours au même endroit. Dans une grande maison ou un bureau, il sera intéressant de lui faire voir du paysage afin d’étendre son champ d’action. En outre, l’on peut aisément changer manuellement de mode car, somme toute, les commandes sont plutôt intuitives. Malgré le design visuel que nous trouvons assez fade (mais sobre et bien fini!), les voyants et la LED bleue donnent un peu vie à la machine. Par ailleurs, nous avons testé le niveau sonore qui, conformément à la notice, ne dépasse pas d’un pouce les 53 dB

Minuteur et sécurité enfant 

Juste un mot sur ces deux options : la sécurité enfant s’active en appuyant longuement sur le bouton prévu à cet effet, qui réagira en produisant un bip. Pour le déverrouillage, procédez de la même manière. Ainsi, aucun risque pour que la marmaille en bas âge ne vienne saboter la purification de son air. Secondement, par rapport au minuteur, 

Fiabilité des capteurs et efficacité

Hélas, même en scrutant l’air de toutes nos forces, il nous a été impossible de détecter des microparticules qui auraient échappé à l’ioniseur. Cela étant, nous avons tout de même cuisiné à côté du purificateur en mode intelligent, et il a réagi au quart de tour, aspirant sans vergogne la légère odeur de friture qui se dégageait du poisson pané qui dorait dans la poêle. Mécaniquement, le taux d’humidité a légèrement augmenté. D’autre part, les indicateurs visuels apparaissent bel et bien lorsqu’on s’en approche. Quant au pollen, nous n’avons pas encore eu l’occasion d’essayer, mais nous mettrons à l’épreuve le UA-HG60E très bientôt car, à la rédaction, nous avons des détecteurs naturels très sensibles (RIP le nez de nos allergiques). Enfin, pour la lumière, la notice précise qu’il ne faut placer l’engin ni à l’ombre, ni directement sous une source lumineuse, ce qui fausserait la détection.

Notre bénédiction pour l’assainisseur haut de gamme de Sharp ?

Les premiers pas avec le purificateur d’air Sharp sont prometteurs, à défaut (pour le moment) d’avoir produit un essai concluant sur le long terme. Très simple à utiliser et à entretenir avec un guide clair, le purificateur de Sharp semble bel et bien en mesure de remplir ses promesses. Cela étant, vu son prix, nous le recommandons pour des lieux qui remplissent les conditions suivantes :

  • beaucoup de passage, charriant des germes, de la poussière et des acariens, comme un bureau, une école, un open-space ou un salon ;
  • exposition à un haut degré de pollution : dans les grandes villes, il est parfois bon de décharger un peu l’air de ses miasmes, pour une meilleure espérance de vie ;
  • exposition au soleil et à la chaleur, ce qui donnera tout son sens à la fonction humidification ;
  • un espace assez vaste : car le flux d’air peut couvrir une surface de 50 m2 (30 m2 pour l’humidification), ce qui dépasse les dimensions d’un certain nombre d’appartements ;
  • occupé par des personnes sensibles ou vulnérables :  il ne s’agit pas de réduire à zéro les défenses immunitaires de chacun, mais plutôt de réduire les agressions extérieures (allergies) en cas de stress ou de fatigue, ce qui aura pour vertu de soulager l’organisme.

Mais avant que l’on se quitte sur cet air de révolution, n’hésitez pas à vous faire une opinion plus complète grâce aux renseignements de notre comparatif des meilleurs purificateurs d’air !

8.5 Du nettoyage d'air pur et dur !

Le purificateur Sharp inspire confiance, même s'il est difficile de mesurer son efficacité à l'œil nu. En effet, plusieurs indicateurs prêchent la fiabilité du produit : détecteurs réactifs, maniement simple et bien expliqué, modes intéressants, durée de vie conséquente, etc. Même le design assez sobre semble indiquer que l'assainisseur va droit à l'essentiel. Cela étant, si la technologie des ions Plasmaclusters séduit les profanes en chimie qui espèrent sortir du confinement, l'on regrette qu'un appareil pouvant servir à la santé publique soit vendu si cher...

  • Design 7
  • Volume sonore 8.5
  • Manipulation et entretien 9.5
  • Prix 8
  • Fonctionnalités 8.5
  • Puissance 9.5
Partager
A propos de l'auteur

Issu d'une formation littéraire, j'aime observer l'environnement et ses transformations. À ce titre, je pense qu'il est bon de se frotter à la technologie afin d'en maîtriser les impacts sur notre décor de vie. Mettre un pied dans le progrès, n'est-ce pas en saisir le gouvernail ?