Test du traceur GPS pour vélo Invoxia

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a peu, dans notre comparatif des meilleurs antivols pour bicyclette, le traceur GPS pour vélo Invoxia a retenu notre attention. Nous vous avions montré comment vous protéger efficacement contre les tentatives d’effraction, et c’est à cette innovation qu’est revenu notre coup de cœur.

Vous êtes-vous déjà fait une remarque du genre : “si seulement telle chose était muni d’une puce… on s’inquiéterait déjà moins” ? Aujourd’hui, il est largement possible de suivre à la trace ce que vous avez peur de perdre. En principe une connexion bluetooth suffit, avec une appli téléchargeable sur smartphone et un budget de 150 € (quand on aime, on ne compte pas). Encore fallait-il nous assurer que le jeu en valait bien la chandelle ! Voyons si cette balise gps et son support en forme de phare de vélo est à la hauteur de ses promesses…


Caractéristiques techniques du traceur GPS pour vélo Invoxia

  • Poids : 49,9 g
  • Dimensions : 6,2 x 5,5 x 5,5 cm
  • Matériau support-phare : plastique
  • Connexion : Bluetooth
  • Étanchéité : IPX7
  • Chargeur : USB-C
  • Autonomie : de 3 jours à 2 mois (en fonction de l’usage)
  • Prix : 150 €

LES PLUS

  • Le GPS est précis
  • L’interface de l’application est soignée
  • L’installation est intuitive
  • Le traceur peut servir autrement que pour le vélo

LES MOINS

  • Le phare factice est onéreux et difficile à visser
  • La connexion Bluetooth peut prendre du temps

Unboxing : premières impressions et approche ergonomique du GPS

Unboxing Invoxia

Un design simple mais soigné

Le contenant principal se présente sous forme de boîte en carton lisse designé en “L”, qui laisse donc peu de place au vide. La photo de décoration met en scène une bicyclette vintage, qui vous indique par la même occasion où placer votre support (à l’arrière de la selle). Deux autres boîtes à ouverture facile renferment : 

  • le GPS, son fil de recharge et deux attaches élastiques
  • un faux phare ouvrable, ses trois vis et une clé allène spéciale
  • deux notices d’utilisation

Le traceur GPS : petit, élégant, pratique

Invoxia traceur boîtierLe GPS est de petite taille : 42 x 24 x 17 mm. De couleur gris foncé mat, aux coins arrondis, il arbore le nom de la marque, gravé sur sa face avant et projetant des reflets noirs. Le boîtier est fendu d’une gorge réservée à l’élastique de fixation, et ne présente qu’un seul petit bouton, ayant pour fonction de “reset” l’appli. Une mini-led blanche s’allume quand vous rechargez l’appareil. Un petit cache en caoutchouc protège la prise USB-C. 


Le support “faux phare” : léger et intuitif

Invoxia faux phare traceurLivré avec ses trois vis et une clé allène spéciale, le support Invoxia est fait de plastique sombre et terminé par un couvercle imitation “lumière de phare”. L’illusion est visuellement convaincante, même s’il suffit de connaître la combine pour s’apercevoir du pot-au-rose. De dimensions 6,2 x 5,5 x 5,5 cm, on comprend au premier coup d’œil comment y placer le boîtier. Un trou sur le côté sert à visser le couvercle au boîtier. L’intérieur est moulé de manière à y insérer le GPS, lequel y sera parfaitement maintenu. Invoxia traceur cache

Installation du traceur GPS pour vélo Invoxia

Invoxia installation traceur

Fixation du phare factice au vélo

À cette étape, les choses se compliquent un peu. Tout d’abord, veillez à bien commencer par intégrer le boîtier GPS au support imitation phare, sans quoi vous risquerez d’avoir du mal à manipuler la vis de fermeture. Comme elle mesure moins d’un centimètre, vous aurez des chances de la faire tomber. Si pareil incident devait survenir en extérieur, vous pourriez égarer définitivement la vis.

Une fois pareille mésaventure écartée, il vous faudra fixer le support à la selle. Le phare est en deux parties, reliées par deux vis positionnées de part et d’autre de l’objet. La marge est assez réduite (avec un diamètre allant de 23 à 35 mm) et il faudra faire preuve de patience pour bien positionner chaque vis et la faire tourner… Toutefois, l’ensemble restera bien accroché, et vous n’aurez plus à vous en occuper.

Les attaches élastiques du boîtier Invoxia

traceur invoxia attache élastique

Si vous utilisez déjà le support imitation phare, vous n’aurez pas besoin de cet accessoire. En revanche, il peut s’avérer très pratique pour n’importe quelle autre utilisation de votre pisteur Invoxia. En effet, il est possible de le solidariser à une sangle, qu’elle soit étroite ou épaisse, puis d’insérer les deux extrémités de l’attache dans l’encoche prévue à cet effet, laquelle fait le tour du boîtier. Vous disposez même d’un élastique plus petit qui pourra s’accrocher aux anneaux (exemple : les porte-clefs). L’opération est assez intuitive et le GPS reste discret même s’il n’est pas caché. Il sera néanmoins très facile à subtiliser dans ces conditions, du moins pour qui sait de quoi il s’agit.


L’appli du traceur GPS pour vélo Invoxia

 

Invoxia menu options

À installer, l’application d’Invoxia est rapide et la présentation de l’interface est claire. Au début, vous aurez besoin de vous créer un compte. Puis un récapitulatif vous familiarisera avec les écrans de chaque fonctionnalité, vous indiquant comment vous pourrez user de votre appareil. En premier lieu, vous aurez le choix entre :

  • chien
  • chat
  • vélo
  • autre usage

En effet, l’application, tout comme le boîtier GPS, bénéficient d’une option vélo, mais ils ne sont pas conçus dans ce seul but. Quoi qu’il en soit, la prise en main est rapide, grâce à une interface épurée, lisible, économe en clics et en boutons. Le menu ci-dessus apparaîtra quand vous ouvrirez l’appli. Les réglages et les fonctionnalités sont tous faciles d’accès – un avantage important dans les moments de stress ! Enfin, vous bénéficiez d’un abonnement gratuit pour les trois premières années.

Les principales fonctionnalités du capteur gps Invoxia

Invoxia zones à définir.track
Des zones à définir pour améliorer l’efficacité des notifications
Un historique de points cliquable afin de les localiser sur GPS
Un marqueur de déplacement qui balise le trajet effectué à la fréquence souhaitée
  1. Définissez une zone, domicile ou professionnelle, et le tracker enverra une notification à chaque entrée ou sortie. Si tout est normal, vous pouvez simplement l’ignorer.
  2. L’historique de points s’active lorsque votre traceur est en mouvement. La liste, accessible dans le menu, affiche la date et l’heure de la position, consultable sur la carte en un clic.
  3. L’ensemble des points forme un trajet sur la carte GPS. Vous réglerez la fréquence des positions parmi trois options : Standard (toutes les 10 à 14 minutes), Moyenne (toutes les 5 à 8 minutes) ou Élevée (2 à 4 minutes). Votre choix affectera l’autonomie du boîtier. À son plus haut degré d’activité, le GPS se déchargera en 3 jours. Cependant, si vous utilisez rarement votre vélo, elle tiendra 2 semaines, même en mode “Élevée” . L’option “Moyenne” oscille entre 6 jours et 4 semaines, et la “Standard” entre 12 jours et 8 semaines.

Suivi de votre traceur GPS sur téléphone portable

C’est une connexion bluetooth qui relie les deux objets. Comme assez souvent avec ce type d’appairage, vous rencontrerez des latences avant que l’application ne reconnaisse le GPS. Si vous utilisez un autre périphérique au même moment, (montre connectée, casque audio) pensez à vérifier votre connexion. 

Il existe une fonctionnalité “Trouvez-moi”, au cas où votre pisteur Invoxia se trouverait hors de vue. Si votre vélo se situe derrière une cloison, c’est un bon moyen de vérifier sa présence sans avoir à l’atteindre physiquement. Le bluetooth est juste assez précis pour visualiser la proximité de l’appareil, mais considérez une marge d’erreur de plusieurs mètres.

Trois types de notifications

Enfin, il existe trois types d’alertes que vous pouvez activer quand bon vous semble : 

  • une alerte Antivol : qui vous envoie une notification au moindre déplacement après 5 minutes d’immobilité,
  • l’alerte Zone : qui vous notifie chaque entrée ou sortie des zones que vous avez définie au préalable,
  • l’alerte Inclinaison : qui vous avertit dès que votre bécane a subi un basculement quelconque.

Vos questions sur l’Invoxia Bike Tracker

Est-ce que le Bike Tracker propose un suivi de mes trajets ?

Avec l’historique des positions, vous pouvez suivre absolument tous vos trajets, avec une précision qui dépendra de la fréquence de marquage : “Élevée”, “Moyenne” ou “Standard”. Toutefois, si vous êtes sportif, cette fonctionnalité ne calcule pas vos performances !

Que faire en cas de vol de mon vélo ?

Si vous n’avez pas réussi à empêcher l’effraction en temps réel, rendez-vous au commissariat le plus proche pour porter plainte. Partagez vos identifiants Invoxia avec la police pour qu’ils puissent eux-même utiliser l’application, puis contactez le support Invoxia grâce au bouton “appareil perdu”. Le service lancera une analyse détaillée des déplacements du tracker.

Le traceur GPS pour vélo Invoxia est-il compatible avec ma propre bicyclette ?

En principe, le support imitation phare devrait se greffer à un certain nombre de vélos. La circonférence du tube de la selle doit se situer entre 23 et 35 mm. En-dessous, il faudra l’épaissir avec un morceau de caoutchouc, de mousse ou de plastique. Pour les tubes plus épais, il vous faudra plutôt recourir à l’attache élastique.

Combien de temps dure la batterie du Bike Tracker ?

  • Entre 3 jours et 2 semaines en mode surveillance “Élevée”,
  • de 6 jours à 4 semaines en mode surveillance “Moyenne”
  • de 12 jours à 8 semaines en mode surveillance “Standard”

Ces variations dépendent de la fréquence à laquelle vous utilisez votre vélo, mais aussi de la configuration de vos notifications. Sur l’application, une jauge vous informe sur l’état de votre batterie.

Comment recharger le Tracker ?

Le boîtier dispose d’une prise USB-C, compatible avec la plupart des chargeurs Androïd. Sinon, un câble USB-C est fourni sans chargeur, et vous pourrez alimenter la batterie depuis un ordinateur par exemple.

Que faire si le Tracker est tombé à l’eau ?

Malgré une étanchéité qui lui permet d’être immergé dans 1 m d’eau pendant une demi-heure, il est recommandé d’essuyer le traceur avec un chiffon doux. Si le port micro-USB est humide, secouez l’appareil, puis essuyez. Si vous pensez que de l’eau a infiltré votre boîtier, placez-le 24 h dans un bol de riz sec, cache de protection ouvert.

Que se passe-t-il au bout de mes 3 ans d’abonnement offerts ?

Vous pourrez continuer à utiliser le Bike Tracker pour 9,99 € par an. Si vous ne souhaitez pas prendre l’abonnement, le traceur se désactivera tout seul, et vous ne serez pas facturé.

Dans quel(s) pays puis-je utiliser le traceur GPS pour vélo Invoxia ?

Le pisteur fonctionne sur certains réseaux basse consommation pour gagner en autonomie. Néanmoins, tous les pays n’utilisent pas le même ; si votre traceur est configuré pour le réseau français (LoRa objenious), il sera inutile pour les autres pays de la liste…

Réseau LoRa objenious

  • France métropolitaine 

Réseau LoRa Swisscom

  • Suisse 

Réseau Sigfox

  • Espagne
  • Allemagne
  • Île de la Réunion
  • Portugal
  • Luxembourg
  • Belgique
  • Pays-Bas
  • République-Tchèque
  • Slovaquie
  • Danemark
  • Irlande (dont Irlande du Nord)
  • Italie
  • Angleterre

Qu’en est-il de la sécurité des données privées sur le Tracker ?

Quelques informations plus ou moins personnelles sont requises afin de pouvoir utiliser le traceur. Invoxia s’engage à les protéger efficacement et à ne pas les transmettre à d’autres sociétés.

8.0 Belle innovation

Dans l'ensemble, le produit fonctionne correctement. En plus d'être simple d'utilisation, il apporte une véritable impression de sécurité, avec ses rapports réguliers, selon ce que vous avez demandé. Le GPS est précis, et complété par la fonctionnalité "Trouvez-moi" pour localiser le pisteur. Cela étant, vous pouvez attendre une minute avant que le bluetooth de votre téléphone ne repère le traceur. De plus, avec un écart minimum de 2 à 4 minutes entre chaque position, il est difficile de suivre en temps réel un vélo cambriolé. Enfin, le Bike Tacker Invoxia n'est autre qu'un Pet Tracker auquel on a rajouté un support imitation phare, pour un écart de prix d'environ 50 €. Le procédé a beau être ingénieux, le faux phare ne vaut en aucun cas une telle augmentation tarifaire! On se contenterait aisément de l'attache élastique, quitte à trouver notre propre astuce pour dissimuler le boîtier GPS...

  • Connexion Bluetooth 7
  • Installation 8
  • Prix 7
  • Solidité 8
  • GPS 8
  • Interface application 10
Partager
A propos de l'auteur