[TEST] Holî, la lampe connectée à votre smartphone

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Holî est une lampe connectée en Bluetooth au smartphone qui s’illumine en fonction de votre musique, réveil ou volonté.

Au cours du temps, l’éclairage a bien évolué, passant du feu à l’électricité pour finalement être contrôlé depuis un smartphone grâce aux objets connectés et à la domotique. Parmi les éclairages connectés, il est possible de différencier plusieurs types d’appareils : les ampoules connectées, les douilles connectées, les prises connectées et les lampes connectées. C’est dans cette dernière catégorie qui s’illustre la startup française FiveFive avec sa lampe connectée Holî qui se contrôle depuis un smartphone. Mais que fait-elle ? Que vaut-elle ? Comment s’intègre-t-elle dans la vie quotidienne ? Un test s’impose.

holi

Présentation de la lampe Holî :

Holî est une lampe en aluminium de forme de cadre carré équipée de 9 LEDs de couleurs. Connectée en Bluetooth à un smartphone, elle se contrôle depuis une application mobile dédiée disponible sous Android et iOS.

Un seul et unique bouton la compose. Celui-ci permet l’appairage Bluetooth ainsi qu’un allumage rapide. Mais une fois la lampe mise en fonction, il devient vite inutile. A utiliser donc seulement pour l’initialisation.

Concernant l’utilisation, Holî offre 4 fonctions à activer depuis l’application :

  • Lampe avec sélection de la couleur,
  • Habillage d’un mur avec la possibilité de faire varier la couleur,
  • Adaptation et vibration de l’éclairage en fonction de la musique,
  • Simulation d’aube pour un réveil en douceur.

Chacune de ces fonctions se paramètre depuis l’application. A noter que Hôli doit être connectée au secteur pour fonctionner ou plus simplement à une prise USB.

Déballage et configuration :

Dans la lignée des produits Apple, Hôli fait dans le minimalisme avec seulement la lampe et l’adaptateur français / anglais dans la boite. Concernant la mise en place, difficile de faire plus simple également : il suffit de sortir la lampe de la boite, de l’installer où vous souhaitez (cela va dépendre de votre usage) et de la brancher.

holi box          holi out

Il ne reste plus qu’à télécharger l’application sur votre smartphone / tablette iOS ou Android et à appairer les deux appareils.  Hôli devient alors pilotable avec votre téléphone dès lors que vous serez à proximité.

L’application Holi :

Encore une fois, Hôli s’inspire d’Apple en reprenant ses codes et même l’organisation. En effet, difficile de ne pas voir la même configuration l’iPod ou l’AppStore une fois l’application ouverte. Un très bon point qui permet à l’utilisateur d’évoluer dans un environnement connu.

Simplicité oblige, seuls 5 boutons sont disponibles : Démarrer, Collection, Musique, Réveil et Info.

  • Le bouton démarrer permet d’allumer et d’éteindre la lampe en un clic, du moment que l’on est à sa portée (il s’agit du Bluetooth ce qui signifie jusqu’à une trentaine de mètres).
  • Le bouton collection offre diverses chorégraphies prédéfinies afin de faire scintiller la lampe de diverses couleurs selon votre envie. Mention spéciale à la chorégraphie « Elisabeth 2 ». A noter qu’il est possible de créer sa propre chorégraphie. Dommage cependant qu’il ne soit pas possible de récupérer celles des autres.
  • Le bouton musique permet de synchroniser la lumière sur la musique pour que celle-ci interagisse avec le son. Très pratique lors d’une soirée.
  • Le bouton réveil permet d’utiliser la lampe Hôli en tant que simulateur d’aube.
  • Et le dernier bouton concerne les informations de l’appareil.

Une application très simple d’utilisation en somme, mais qu’est-ce que cela donne au quotidien ?

Notre avis sur la lampe Hôli :

Lors de ce test, l’application, qui se trouve être le centre névralgique du produit, a subi diverses mises à jour qui ont amélioré la stabilité générale. Un point que nous souhaitions évoquer pour montrer le dévouement de l’équipe de développement à fournir un produit stable et agréable à utiliser. Pour notre part, nous avons utilisé un iPhone 4S sous iOS 7.1.1 avec l’application Hôli en version 1.3.0.

Avant l’utilisation de tout produit, il est nécessaire de l’installer. Et dans le cas de Hôli, autant dire que la mise en place ne dépasse pas la minute ! En effet, un simple appairage Bluetooth suffit pour faire fonctionner l’appareil. Tout se passe ensuite depuis l’application très simple d’utilisation.

Attention cependant à bien positionner la lampe proche d’une prise électrique et surtout sur un support stable pour éviter de la faire tomber. En effet, pour éviter de rayer la surface sur laquelle elle est posée, Hôli possède deux petits caoutchoucs sous la lampe. Le problème est que ceux-ci viennent perturber l’équilibre de l’objet. Prudence donc lorsque vous passez à côté.

on          off

Concernant la prise électrique, elle est équipée d’une LED bleue qui peut vite devenir gênante dans le noir. Il est préconisé de la cacher ou de brancher la lampe sur un autre support USB (ordinateur, chargeur…).

Comme beaucoup d’objets connectés, Hôli nécessite l’utilisation d’un smartphone pour fonctionner. C’est celui-ci qui va faire office de télécommande grâce à l’application. Dès que celle-ci s’ouvre, un bouton On/Off apparait et permet l’allumage de la lampe. A noter qu’il est impossible d’interagir avec la lampe tant que celle-ci n’est pas allumée.

Dans tous les cas, il est donc nécessaire de prendre l’initiative de démarrer l’application et ensuite de lancer le mode voulu. On aurait aimé voir plus d’automatisme comme par exemple la possibilité de déclencher la lampe simplement en approchant le smartphone (une fois la connexion Bluetooth effectuée de manière transparente).

Point positif, la lampe garde en mémoire le dernier mode lancé et le relance automatiquement dès que l’utilisateur rallume la lampe. Une conservation des paramètres appréciables afin d’éviter de rechercher son mode favori à chaque lancement. A ce sujet, impossible de créer une liste de raccourcis. Dommage, il aurait été pratique d’avoir un accès rapide vers nos modes favoris pour éviter de devoir les chercher à chaque fois. De même, une barre de cherche serait bienvenue pour trouver en quelques secondes le mode adapté à l’ambiance actuelle (disco par exemple).

Concernant l’utilisation au quotidien, cela va dépendre de chaque utilisateur. En effet, certains préfèrent utiliser Hôli comme une lampe de chevet, d’autres comme une lampe de décoration ou encore comme un réveil. A chacun son utilisation selon son besoin mais voici un petit aperçu de chaque mode.

on

Le mode lampe : grâce à ces 9 LEDs, Holî éclaire extrêmement bien, même trop bien. En effet, évitez d’allumer la lampe en pleine nuit sous peine d’être aveugle en quelques secondes. On regrette qu’il ne soit pas possible de faire varier l’intensité lumineuse selon le besoin (lecture, jeux…).

image

Le mode ambiance et habillage de mur : l’utilisateur sélectionne la « collection » qu’il souhaite et la lampe adapte automatiquement la couleur. A noter que depuis le début de ce test, l’application a été mise à jour ce qui a amené une stabilité accrue et surtout une fluidité dans les changements de couleurs. Plus aucun bug à déclarer. On regrette cependant qu’il n’y ait pas de distinction entre les modes statiques (une seule couleur) et les modes dynamiques (plusieurs couleurs qui s’enchaînent). De même, dommage qu’il ne soit pas possible d’importer des modes créés par d’autres utilisateurs. Précisons qu’il est important d’adapter l’éclairage en fonction du mur que l’on souhaite éclairer. En effet, un ton vert pastel sur un mur jaune ne rend pas très bien.

zik

Le mode musique : ce mode est probablement le plus brouillon et gadget de cette lampe et ce pour deux raisons. Premièrement : il n’est pas forcément utile de faire varier la lumière en fonction de la musique mais chacun a le droit de faire ce qu’il veut. Deuxièmement : le système de recherche de musique est beaucoup trop lourd et absolument pas fluide. Au lieu d’utiliser l’application musique du smartphone, l’application oblige l’utilisateur a cherché ses musiques manuellement. Il est possible de sélectionner une playlist déjà enregistrée sur le téléphone mais si je souhaite écouter l’album X&Y de Coldplay, je dois faire défiler toute la liste jusqu’en bas. Une barre de recherche ou de navigation ne serait vraiment pas de trop. De même pourquoi ne pas pouvoir faire le tri par artiste ou par musique ?

Une fois lancée, l’application analyse la musique afin de faire varier la musique en fonction du rythme. Le problème concerne les transitions : l’application a crashé à plusieurs reprises et une pause est faîte entre les chansons. Une mise à jour est nécessaire sur ce point pour apporter plus de fluidité dans l’utilisation. A noter qu’il est possible d’écouter ses Playlists Deezer et Spotify mais qu’il reste impossible de relier la lampe à son ordinateur. Dommage pour les DJs.

reveil

Le mode réveil : tout comme le mode musique, c’est depuis l’application que l’utilisateur doit faire les réglages. Pourquoi ne pas utiliser l’application réveil du smartphone ou du moins proposer la possibilité d’utiliser les réveils déjà existants, notamment les occurrences ? Ici, il est primordial de régler son réveil tous les soirs si l’on souhaite le voir sonner le lendemain. A noter que le réglage reste cependant très simple mais nécessite d’allumer la lampe.

L’intérêt du mode réveil est d’utiliser la lampe en tant que simulateur d’aube. En effet, quelques minutes avant l’heure programmée, la lampe va s’allumer progressivement pour simuler le levé du soleil. Une manière d’être réveillé en douceur. Une fois que le soleil virtuel vous illumine, la sonnerie se déclenche depuis le smartphone. Attention, une seule sonnerie est disponible et celle-ci ne sonne pas si le téléphone est en silencieux (une simple notification apparait). De même, impossible de choisir la couleur de l’éclairage. Ce sera donc blanc pour tout le monde. Là aussi, une mise à jour pourrait être faîte pour offrir plus de liberté.

Conclusion :

Hôli est un objet connecté de domotique comme il s’en fait tant aujourd’hui. Sa particularité vient de son design très réussi et ses 9 LEDs offrant un éclairage de qualité. Rien à dire sur le produit. En revanche, l’expérience se voit quelque peu gâchée par l’application et ses lourdeurs. Fonctionnant comme la télécommande de la lampe, elle impose à l’utilisateur d’être utilisée constamment pour utiliser les différentes fonctions. En soi, l’ergonomie est bien pensée et callée sur celle des applications Apple mais sans en reprendre ce qui fait leur succès : la simplicité d’utilisation. Point ici de barre de recherche, de favoris ou bien de reprise des informations déjà enregistrées dans le téléphone, tout doit être paramétré de nouveau. De même aucun automatisme n’est mis en place. Espérons que des mises à jours viendront corriger ces quelques détails qui viennent gâcher l’expérience d’utilisation pourtant très plaisante.

D’ores et déjà disponible sur le site de FiveFive au prix de 179€, Hôli fait partie de ces objets connectés designs qui viennent compléter notre mobilier en apportant une touche de technologie bienvenue. Un accessoire de décoration pour illuminer sa maison, il fallait y penser, FiveFive l’a fait.

Partager
A propos de l'auteur