Test aspirateur-robot Proscenic M8 Pro

Pinterest LinkedIn +

Proscenic lance avec le M8 Pro sa troisième génération d’aspirateur robot. Prospère et pittoresque, cette marque est spécialiste des appareils ménagers intelligents. Son nouveau produit, au top de la technologie, est annoncé comme le digne successeur du M7 Pro. Avec ses nombreuses fonctionnalités, voyons voir ce que le M8 Pro a dans le ventre… 

Robot aspirateur intelligent M8 Pro

LES PLUS

  • Autonomie et vitesse de nettoyage
  • Application complète
  • Reconnaissance de l’environnement précis
  • Transfert de poussières vers le collecteur

LES MOINS

  • Plinthes et sous les rideaux pas ou peu nettoyés
  • Se prend les pieds dans tapis et cables fins
  • Station et mode « puissance » bruyants

Caractéristiques Techniques

  • Poids : 3,5 kg
  • Dimension : 35 x 35 x 13.5cm 
  • Couleur : Noir et gris
  • Mode de nettoyage : Aspirateur et serpillière
  • Batterie : 5200 mAh Li-on
  • Application : ProscenicHome
  • Zone de nettoyage : jusqu’à 350 m²
  • Capacité de stockage : 0,3 L (collecteur 4,3 L)
  • Programmation : Oui
  • Connectivité : wifi, Alexa
  • Empattement : 2 cm
  • Chargement : 5h
  • Type de capteurs : Télémètre laser
  • Puissance : 2700 Pa

Unboxing du M8 Pro, produit léché qui annonce la couleur

Un contenu complet

Lors du déballage du Proscenic M8 Pro, on remarque immédiatement deux choses, la station de recharge imposante et le robot. Tout est très bien agencé dans son emballage et donne envie de tester sans attendre le produit. Le carton contient aussi deux sacs à poussières, une brosse rotative de rechange, deux serpillières, une brosse, une télécommande (avec piles incluses), un branchement secteur et un manuel. 

L’ajout de ces accessoires supplémentaires assure un avenir serein pour l’utilisateur du M8 Pro ! L’installation du produit ne présente aucune difficulté, il suffit de brancher la station de recharge et de collecte.

Contenu du M8 Pro fournis et complet

Un Design aux petits soins, mais qui attire la poussière

Le design de l’aspirateur est soigné avec couleur noire et haut gris transparent qui embarque des matériaux d’un produit haut de gamme. Son poids n’excède pas les 3,5 kg, ce qui permet de le soulever facilement si besoin.

Petit bémol : le M8 Pro, de par sa couleur et ses matériaux, prend facilement la poussière, un comble pour un aspirateur ! Même si un coup de chiffon permet d’enlever toutes les impuretés, on regrette qu’il ne propose pas un autonettoyant. 

design du M8 Pro sobre, classe mais poussièreux

Un produit à l’ergonomie bien pensée

Un robot compact qui possède tous les atouts attendus

Si on regarde de plus près le M8 Pro, on peut remarquer ce pour quoi cet aspirateur robot surpasse la concurrence. Les 2 roues crantées avec un empattement de 2 cm lui permettent de surmonter les obstacles. En parlant de la mobilité, le produit est équipé de 4 détecteurs situés en dessous et d’un capteur laser à l’avant qui est en quelque sorte l’œil du robot.

À l’arrière, on peut décrocher une partie de l’aspirateur comprenant un bac à poussières de 300 ml et un bac à eau de 280 ml. Enfin, la brosse centrale surmontée d’une grille est censée empêcher d’aspiration de gros objets. Elle est accompagnée d’une brosse rotative à l’avant qui dépoussière les zones inaccessibles par la brosse centrale.   

l'ergonomie du M8 pro est une réussite

Une station pratique, mais imposante

La station a deux fonctions : recharge et réceptacle à poussières. Elle est branchée sur secteur et recharge l’aspirateur lorsque celui-ci vient s’y raccorder. Aussi, elle possède à l’intérieur un sac à poussières de 4,3 L. Son véritable plus est qu’elle transfert automatiquement la poussière du robot vers son sac. Cette technologie est très pratique et la station fait finalement office de poubelle. Pas besoin donc de toucher à l’aspirateur.  

Mais, si cette station se distingue par sa praticité, elle souffre néanmoins de sa taille importante. Avec ses 35 cm de hauteur, il faut de la place pour la poser. En plus, elle demande 15 cm d’espace de chaque côté et au moins 1 m devant pour permettre au robot de s’y accrocher automatiquement. 

la station transfert la poussière de l'aspirateur

Utilisation simple et autonome du M8 Pro grâce à sa connectivité

Des modes d’aspirations intelligents

Le Proscenic M8 Pro embarque deux modes de nettoyage pour une zone maximale de 320 m², l’aspiration de la poussière et la serpillère :

Le mode aspirateur permet de nettoyer les impuretés, stockées dans le bac à poussière de 0,3 L. Ce bac intermédiaire est suffisant pour une session d’aspiration. Dès que l’aspirateur se raccorde à la station, il transfère toute la poussière dans le sac à poussière et il ne reste plus qu’à récupérer ce sac un fois plein. 

Le mode Serpillère, quant à lui, ne nécessite que de rajouter une solution « eau et détergent » dans le bac dédié et clipser le support à moppe sur l’appareil. Puis, le M8 Pro se transforme automatiquement en véritable robot laveur de sol. 

la serpillière est un élément réussi mu M8 pro

Une connectivité efficace et réactive

Au niveau du contrôle, le robot possède sur le dessus deux boutons qui permettent soit de l’arrêter, soit de le faire retourner à la station. Cette dernière offre aussi la station offre aussi la possibilité de contrôler le robot avec un bouton marche-arrêt et un autre retour à la station. Mais le meilleur contrôle qui soit reste l’application dédiée. Les fonctionnalités permises par ProscenicHome sont impressionnantes.   

Une application pas forcément très attirante mais diablement pratique 

Au niveau de l’interface, la carte de la pièce détectée grâce aux capteurs n’est pas sexy mais compète et précise, jusqu’à repérer les pieds de chaises — même si on est déçu du trajet parfois approximatif du robot —. On peut aussi retrouver de nombreuses fonctionnalités très pratiques — bien que parfois mal traduites —.

L’appareillage avec le robot est très rapide. Après avoir téléchargé l’application, il suffit de se connecter au wifi et d’appuyer sur les deux boutons situés sur l’aspirateur jusqu’à ce que votre smartphone détecte le robot.

Application fonctionnelles et pratique du M8 Pro

Au niveau des fonctionnalités, plusieurs zones de nettoyage sont proposées sur l’application. On peut choisir de nettoyer l’ensemble de sa maison ou son appartement, choisir de ne nettoyer qu’une pièce ou une seule zone mais aussi définir une zone à éviter. Ces fonctions sont très commodes pour cibler ce que l’on veut ou non nettoyer. 

Il est aussi possible d’interagir avec le robot pour changer la puissance (éco, standard ou performance) et le volume d’eau, désactiver le son ou/et la lumière, le rappeler à sa base. Encore des fonctionnalités utiles pour changer certains paramètres même lorsque l’aspirateur est actif. 

nettoyage des zones précis
contrôle du robot réactif
les fonctionnalités sont nombreux sur l'application

Quelle est la différence entre Gestion des partitions et Gestion de la zone ?

Dans les réglages de la cartographie, on peut retrouver deux paramètres qui semblent similaires. En réalité, la gestion des partitions permet de modifier les pièces de votre maison — fusionner ou division — . Alors que la gestion de la zone concerne la mise en place de zones dans lesquelles le robot ne doit pas sortir (l’image 1 montre les zones définies dans chacune des pièces où l’aspirateur peut agir).

Une télécommande qui reste accessoire

En plus de l’application, une télécommande est fournie. Elle reste un moyen de contrôler le M8 Pro très accessoire puisque les possibilités sont bien moins importantes que sur l’application. Elle ne sert donc qu’à commander le robot lorsque votre téléphone est en rade de batterie ou si vous voulez le diriger manuellement. 

la télécommande du M8 pro

De la navigation à l’entretien, une facilité poussée au maximum

Ce robot aspirateur se débrouille très bien quant à son utilisation et il tient la dragée haute à ses concurrents. En tout point, il arrive à se démarquer. 

Une navigation réactive et autonome

Au niveau de la navigation, l’application est complète, précise et réactive. En quelques secondes, l’appareil part nettoyer votre maison de A à Z, et ce, en appuyant seulement sur le bouton marche. Il n’y a rien à faire, il part tout seul aspirer la poussière et rentre automatiquement à la station lorsqu’il a fini. 

Un entretien rapide et facile

Au niveau de l’entretien, la facilité est aussi de mise avec le transfert de poussière automatique. Le sac de la station est très facilement remplaçable. Il faut normalement changer le sac dès qu’il est plein, mais en réalité, il est tout à fait possible de vider le sac de sa poussière et le remettre dans la station. Enfin, l’entretien du robot est assez simple : la brosse et le filtre sont aisément accessibles et il suffit de les nettoyer tous les 4-5 jours, en fonction de la fréquence d’utilisation. Attention, au-delà d’une semaine, on peut retrouver une brosse abîmée si elle n’est pas nettoyée (cheveux emmêlés notamment). 

sac à poussière dans la base de l'aspirateur

Performance du M8 Pro qui confirme les espérances

Quand on parle de performances, on rentre dans le vif du sujet. Un produit ergonomique, élégant, autonome et pratique perd tout son intérêt si elle n’est pas performante. Nous avons donc fait différents tests pour voir ce que le M8 Pro a dans le ventre. Voici les résultats. 

Une mobilité efficace pour faire face à l’environnement et au gros des obstacles

Au vu des nombreux capteurs de ce produit, on attend beaucoup de sa capacité à se déplacer dans les moindres recoins. Les tests ont porté sur 3 points : la reconnaissance de l’environnement, sa précision et la capacité de franchissement.

  • La reconnaissance de l’environnement

Le capteur laser permet au robot de quadriller son environnement et connaitre ce qui l’entoure. Ainsi, comme vue précédemment, cette fonction est très précise puisque le robot détecte chaque élément de la pièce. Mais au-delà de cette faculté de vision à 360 degrés, un réel plus est son adaptabilité. Le M8 Pro se réadapte très vite à un nouvel environnement. En ajoutant des obstacles ou aménageant une nouvelle salle, on se rend compte que le robot détecte très vite les imprévus et les nouveaux éléments. Sa capacité de reconnaissance et d’adaptation est donc un point très positif à mettre dans la balance. 

  • La précision de détection

Attaquons-nous maintenant à la précision de cet aspirateur robot. Les tests sont plutôt concluants. Le robot est capable de s’approcher très près de tous les murs ou des obstacles sans les toucher. Et cela, à une vitesse impressionnante. Les 4 capteurs de détection situés sous l’appareil couplés au bumper permettent de longer ou contourner rapidement et précisément chaque difficulté. Par exemple, le robot passe entre les pieds de chaises et dans tous les recoins bas de plafonds. Enfin, on peut aussi noter que le M8 Pro n’a pas le vertige. Il peut détecter le vide et sa précision ne fait pas défaut. Plusieurs fois, nous avons cru à sa chute. Mais non, ce robot aime jouer avec les limites!

Pourtant, et c’est bien dommage, un point pourrait être amélioré : les rideaux. En effet, le robot n’arrive pas à passer en dessous et semble vouloir à chaque fois les éviter. Ce qui peut s’avérer problématique si vous avez de nombreuses fenêtres chez vous.

  • Le franchissement des obstacles

Un dernier test concerne la capacité du M8 Pro à franchir les obstacles. Ses roues crantées et son empattement de 2 cm laissent supposer une certaine facilité pour passer les tapis ou petits nivellements de votre sol. Cette donnée est partiellement validée. Le robot aspirateur réussit à franchir tous les changements de niveau a du mal à ne pas emporter certains obstacles lorsqu’ils sont fins. Pendant notre test, un tapis n’arrêtait pas de se retourner lorsque le M8 Pro passait dessus. Une fois, le robot s’est même pris les pieds dedans et s’est bloqué. Même conclusion pour les prises. Les câbles assez gros ne craignent rien mais certains chargeurs sont aussi emportés par le robot. 

les tapis et prises fines peuvent être emportés par le M8 pro

Une efficacité satisfaisante pour le prix

La mobilité du M8 Pro est très bonne et le robot intelligent s’adapte parfaitement à l’environnement. Mais qu’en est-il de son efficacité d’aspiration ? Notre test a révélé des performances d’aspiration très correctes mais un déficit au niveau des plinthes et joints. 

Un mode aspiration fidèle aux attentes

La puissance est une des meilleures du marché avec 2700 Pa et la possibilité de choisir entre plusieurs modes. Avec un mode « puissant » tout aussi efficace que le « standard », le M8 Pro se démarque par l’ajout de son mode tapis. Il s’active automatiquement lorsque le robot passe sur un tapis. L’aspiration est efficace avec un taux de ramassage de 87 % (en mode standard) et plus de 93 % sur tapis. Ce taux n’est certes pas parfait mais à ce prix là, il est largement dans les standards. 

En revanche, le taux d’aspiration est moins efficace pour la poussière sur les plinthes et entre les lattes du parquet ou les joints du carrelage. On retrouve quelques d’impuretés malgré l’intégration de la brosse rotative — qui reste néanmoins efficace pour passer dans les coins —. Ce défaut, qui se retrouve assez couramment dans cette gamme de prix, n’enlève en rien la qualité de ses performances.

Avant le passage du robot aspirateur, le sol est sale
L'efficacité du robot est bonne

N’ayant pas d’animal de compagnie sous le bras, nous n’avons pas pu voir ses performances pour ramasser les poils. Nous avons pu par contre nous confronter au Yeedi K650, robot aspirateur parfait pour votre compagnon domestique

Le mode serpillière, la bonne surprise

En mode serpillière, le M8 Pro propose des performances très intéressantes. En choisissant sur l’application le volume de liquide maximum, la serpillière est très efficace et fera briller votre maison. Coupler aspiration et lavage du sol permet un résultat sans équivoque, votre sol est  sec très rapidement. On valide — même si on est un peu déçu par le fait qu’il n’évite pas automatiquement les tapis en mode serpillière, ce qui en fait un axe d’amélioration —. 

Le M8 Pro montre qu’il existe

Là où l’on pourrait pointer du doigt le M8 Pro, c’est sur le bruit. Il est important de noter que ce robot possède un mode silencieux qui tient parole. Avec ce mode, il est discret mais son efficacité en pâtit. En mode standard, le son est correct, mais lorsqu’on enclenche le mode « puissance », le bruit devient dérangeant, notamment en période de télétravail! Le mode tapis se trouve dans la moyenne haute mais le son reste soutenable. 

Là où l’on pourrait souhaiter une réelle amélioration dans la recherche de discrétion, c’est pendant le transfert de poussières vers la station. Même si la collecte ne dure que quelques secondes, le bruit surprend toujours. 

Lors du transfert de poussière, le bruit est très puissant

Une autonomie digne d’un marathon

Enfin, le dernier segment de notre test concerne l’autonomie de ce produit. Et elle étonne par son endurance. On peut estimer une autonomie de 3 h 15 en mode standard pour une surface de plus de 180 m². De même, même si ce ne sont pas forcément les meilleurs, les modes « performances » (1 h 50 pour 120 m²) et « économie » (estimé à 4 h pour 190 m²) n’ont pas à rougir en termes d’autonomie. Rappelons toutefois que le premier n’est en effet pas plus performant que le mode standard et est très bruyant tandis que le deuxième souffre d’une efficacité assez faible. 

Même si ce ne sont que des estimations, les performances en termes d’autonomie du M8 Pro sont excellentes et le placent parmi les meilleurs robots aspirateurs du marché. Il a réussi à allier parfaitement vitesse, efficacité et autonomie, ce qui en fait un produit vraiment complet. 

Schéma explicatif des performances du M8 Pro

Avis : Faut-il acheter le Proscenic M8 Pro ?

Une bonne question ! Est-ce que cet aspirateur vaut le coup ? Il faut déjà être conscient qu’un aspirateur robot ne vous remplace pas pour le ménage. Il n’est pas efficace à 100 % et ne peut pas passer partout. Cette machine intelligente pourra donc tenir votre maison propre en réalisant un ménage régulier et efficace.. 

Affiché à 550 €, le Proscenic M8 Pro est un robot aspirateur idéal qui côtoie ses homologues haut de gamme en étant relativement abordable. Sa navigation intelligente gérée par une application fonctionnelle permet de le rendre totalement autonome — il rentre tout seul à sa base et se décharge même de sa poussière —. Si vous voulez un robot qui allie performances, navigation et autonomie, le M8 Pro est l’allié parfait. Pour faire votre choix de la meilleure des façons, nous avons réalisé un comparatif des meilleurs aspirateurs robots.

8.4 Un robot aspirateur intelligent qui sait séduire

Le Proscenic M8 Pro est fait pour ceux qui cherchent le compagnon idéal pour les aider dans leurs tâches ménagères. Fort de son efficacité et sa navigation précise, il saura nettoyer le gros de la poussière. Il ne reste plus qu'à faire les plinthes et sous les rideaux. Que vous ayez un appartement de 60 m² ou une maison de 150 m², ce robot peut tout à fait tenir dans la durée pour un résultat de presque 90% de poussière en moins là où il est passé. Un bémol, cependant, le bruit qui peut parfois déranger, notamment lors du transfert de poussières du robot à sa station de recharge (mais il est pardonné car cette fonction est particulièrement pratique). Bref, un robot au top de sa forme et qui sait le montrer.

  • Design 8
  • Ergonomie 10
  • Navigation 8
  • Connectivité 8.5
  • Efficacité 8
  • Son 7
  • Autonomie 9
Partager
A propos de l'auteur

Le monde évolue toujours plus vite qu'on ne le pense. Nouveaux produits, nouvelles technologies, nouveaux horizons... L'innovation est au cœur de notre société. J'aime à être celui qui essaie de comprendre ces changements et partage mes découvertes.