Apple Watch : Les premiers avis sur la montre connectée ne sont pas tendres !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cette semaine promet de faire date pour Apple : avec le lancement officiel des premiers exemplaires de sa montre connectée, la Pomme est sur le grill.

D’autant plus que les premiers commentaires sur l’Apple Watch ne sont pas particulièrement tendres. Si on savait déjà que son autonomie serait décevante et que les prix de tous les modèles seraient élevés, on espérait se rattraper sur l’UX, la santé, ou les Apps.

Si la première mouture de l’Apple Watch ne pourra pas surfer sur le web, elle a aussi clairement fait l’impasse sur la précision médicale, on sait en revanche que plus de 50 applications dédiées seront disponibles dès son lancement. Cela aurait même pu être davantage si Apple n’avait pas bridé les possibilités du WatchKit pour exclure les applications trop gourmandes en énergie

apple watch

Tout n’est pas noir pour autant, puisque le programme ResearchKit d’Apple (et une de ses rares initiatives open-source) a mené à plus de 10.000 inscriptions au programme de recherche médicale contre les maladies cardiaques de l’Université de Stanford. Ce programme vise à permettre aux possesseurs d’Apple Watch de rejoindre des programmes de santé sur la base du volontariat.

Pour la plupart des français, il sera possible d’essayer la montre connectée d’Apple dès demain (vendredi 10 Avril) en magasins, certains journalistes américains ont déjà mis la main sur un exemplaire. On attendait donc de savoir si Apple avait tenu sa promesse : entrer sur le créneau de l’horlogerie connectée.

Les quelques testeurs qui ont eu la chance d’avoir la toquante au poignet ont aussi obtenu la levée de l’embargo imposé par Apple hier soir. Et les principaux tests paru sur les sites américains cet après-midi n’y vont pas par 4 chemins…

apple-watch-app-wearable-3

Ainsi, Scott Stein de Cnet enterre illico les espoirs d’Apple de créer un bijou d’horlogerie :

« L’Apple Watch est superbement conçue. C’est un fait. Mais son design n’est pas particulièrement nouveau et plutôt semblable à celui des montres Gear de Samsung au fond ».

Dans Re/code, Lauren Goode précise que l’Apple Watch continue de ressembler plus à une montre de geeks qu’à un objet connecté de luxe… Aie. Et même s’il est possible de remplacer le bracelet Sport par un autre, le prix des bracelets peut vite devenir rédhibitoire.
Sur The Verge, Nilay Patel loue la qualité de l’écran Retina de l’Apple Watch mais note l’espace vide visible tout autour de l’écran. Enfin, dans Mashable, Lance Ulanofftesté le modèle d’Apple Watch en acier inoxydable 42 mm avec un bracelet à maillons dont il trouve le design plutôt masculin contrairement au modèle Sport de la montre connectée.
apple watch

Quant à la couronne digitale dont les mérites ont été ventés par Tim Cook, il semble que les testeurs ne l’aient pas trouvé aussi intuitive qu’annoncée… En revanche, l’Apple Watch est acclamée en ce qui concerne son OS, l’espacement variable des caractères en fonction du zoom et la présentation des applications, tout comme leur vitesse d’exécution… Pour Joshua Topolsky de Bloomerg : « Le design d’Apple ne concurrence pas Rolex ou Breitling, mais plus je porte cette petite chose discrète, plus je l’apprécie à mon poignet ».
Partager
A propos de l'auteur