Tesla annonce un nouveau PowerWall pour l'été 2016

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Elon Musk, fondateur de Tesla, annonce qu’une nouvelle version du PowerWall sera lancée en 2016, pour imposer cette batterie connectée destinée au stockage de l’électricité à domicile.
En 2015, Elon Musk avait surpris son monde en annonçant que Tesla lancerait des solutions de stockage d’énergie pour la maison.
Baptisés PowerWall pour les particuliers et PowerPack pour les entreprises, les deux produits sont de grosses batteries destinées à stocker de l’électricité collectée à partir de panneaux solaires ou du réseau (en heures creuses de préférence) pour la consommer en journée.
elon-musk-tesla-motors-1
[embedArticle id=”23478″ align=”right”] Selon GTM, le stockage d’énergie domestique est un marché qui devrait exploser dans les années à venir. Le stockage résidentiel devrait même atteindre 50% de la capacité dès 2019.
Basé sur ces estimations, Elon Musk estime qu’il suffirait de 160 millions de PowerPack pour alimenter totalement les Etats-Unis en électricité, 2 milliards à l’échelle de la planète.

Un nouveau Powerwall

Au delà du concept d’autosuffisance prôné par Elon Must au travers de la division Tesla Energy, c’est le prix de ces ‘batteries domestiques connectées‘ qui avait agréablement surpris les analystes : 3.000 dollars pour le PowerWall par exemple.
Résultat ? Rupture de stock quasi-immédiate.
models-powerwall-tesla-energy-2
Mais les clients intéressés pourraient vouloir attendre quelques mois encore : une nouvelle version, plus performante, pourrait arriver dès la mi-2016.
Tesla n’est donc plus qu’un fabricant de voitures électriques de rêve : la Tesla Model S (lire notre test) est un bijou technologique doté d’un système de conduite autonome sur autoroutes.

L’offre de Tesla Energy

L’offre de Tesla Energy est composée de batteries compactes à fixer au mur, d’une capacité de 7 ou 10 kWh pour les particuliers –soit environ 2 jours d’autonomie– et d’un système équivalent de plus grande capacité (de 500 kWh à 10 MWh) pour les entreprises.
Conjuguée à l’activité de Solar City (une autre société d’Elon Musk, dirigée par son cousin) qui détient déjà 39% du marché du photovoltaique aux Etats-Unis, cette nouvelle division de Tesla pourrait faire des ravages outre-Atlantique.
tesla-powerwall
SolarCity propose notamment le leasing de panneaux solaires pour un prix inférieur à votre facture d’électricité actuelle et se charge de vous alimenter en courant tout en revendant le surplus aux opérateurs traditionnels.
Mais le milliardaire ne s’arrête pas là. Depuis 2 ans, il a engagé la création d’une usine géante de batteries, dans le désert du Nevada.
Tesla-gigafactory-2

La Gigafactory

La Tesla Gigafactory –c’est son nom– sera responsable de la production de millions de batteries électriques, pour équiper les voitures Tesla et aux solutions de stockage domestique, auxquelles 30% de la capacité de production sera réservée.
Une fois en fonction, cette usine devrait doubler la capacité mondiale de production de batteries au Lithium-ion, et divisera leur coût par au moins 5, permettant d’accomplir de rapides économies d’échelle.

Partager
A propos de l'auteur