La Tesla Model S devient progressivement une voiture autonome, grâce à la MAJ 7.0

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 15 octobre sera déployée la mise à jour 7.0 de la Tesla Model S. Celle-ci entérinera les fonctions du pack Autopilot, offrant des fonctions de conduite autonome en circulation. Nous l’avions testé au cours de l’été.

A chaque fois qu’Elon Musk tweete, la communication du patron de Tesla a toujours des effets concrets dans l’habitacle des voitures de la marque.

Après l’annonce du PowerWall puis plus récemment le lancement du Model X, les gazouillis d’excitation du milliardaire sont plus que jamais scrutés par les fans de la marque.

Car c’est une nouvelle fois via son compte Twitter personnel qu’Elon Musk a annoncé l’une des mises à jour les plus importantes de la berline 100% électrique Model S, que nous avions testé au cours de l’été.

La mise à jour 7.0 sera déployée sur le parc actuel au cours des prochains jours (le 15 octobre à priori) et inclura de nouvelles fonctions de conduite automatisée intégrées dans le pack Autopilot, disponible en option.

essai-tesla-model-s85-test-36

Même si la mise à jour du Firmware 7.0 est disponible pour tous les utilisateurs, seuls ceux qui ont payé l’option (2.700€ supplémentaires à la commande) permettant d’activer les équipements avancés (dont les radars, les caméras, etc.) pourront véritablement tirer parti des nouvelles fonctions de l’Autopilot. Disponibles jusqu’ici en mode ‘béta’, elles seront dorénavant déployées en production pour tous.

La voiture étant ‘hardware-ready‘, les utilisateurs souhaitant activer les équipements après l’achat peuvent toujours le faire, moyennant un chèque de 3.300€ au constructeur californien.

essai-tesla-model-s85-test-38

Sur le compteur, le mode ‘Cruise’ indique l’activation de l’Autopilot

Jusqu’à présent, l’Autopilot de Tesla permettait le maintient et l’adaptation automatique de l’allure du véhicule en circulation, le freinage automatique et l’accélération en vue du dépassement (lorsque le chauffeur active son clignotant).

En circulation, notre essai a révélé que le Model S équipé de l’Autopilot pouvait seul se déplacer dans les bouchons (ou une circulation dense) si le changement de trajectoire n’était pas nécessaire. La voiture gère alors seule les intervalles de sécurité dans le flot de circulation.

essai-tesla-model-s85-test-50

Si on ignore encore l’ensemble des détails du firmware 7.0, on sait d’ores et déjà que le maintien de cap sera au programme de cette mise-à-jour ainsi que le parking automatique (utile car le Model S mesure 4,97m x 1,96m x 1,44m).

Et peut-être d’autres bonnes surprises ? Réponse ce jeudi !

Note : Le firmware 7.0 devrait aussi apporter quelques améliorations sur le plan de l’interface de l’immense écran tactile central.

Lire notre test :

essai-tesla-s85

Partager
A propos de l'auteur