Gigafactory : Tesla implante son usine géante de batteries au Nevada

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Elon Musk, le talentueux créateur de Paypal (service de paiement en ligne) et SpaceX (fabrication de lanceurs spatiaux pour le compte de la Nasa) est aussi l’heureux fondateur de Tesla, fabricant des voitures électriques les plus désirables au monde.

Ce milliardaire à mi chemin entre Henry Ford et Tony Stark emprunte aussi quelques rèves technologiques à Steve Jobs et une passion pour les technologies disruptives. La preuve, Tesla est récemment parvenue à remporter plusieurs contrats (dont la concession gratuite de terrains) lui permettant d’envisager la création au Nevada de la GigaFactory, une usine géante destinée à fabriquer des dizaines de milliers de batteries par jour.

Tesla-gigafactory-2

Une usine de batteries Li-ion gigantesque :

L’objectif d’Elon Musk est simple et radical : une fois en fonction, son usine doublera la capacité mondiale de production de batteries au Lithium-ion, et divisera leur coût par au moins 5.

Dans un article récent de Fortune, on apprend étape par étape, les différentes phases ayant permis à Tesla de s’attirer les bonnes grâces des états américains, notamment la Californie et le Nevada, qui a fait une offre plus que généreuse pour voir s’implanter la Gigafactory au bord de son désert.

Tesla-gigafactory-3

Le package comprend :

  • 20 années d’exonérations de TVA sur les équipements et matériaux de construction (valeur : 725 millions de dollars)
  • 10 ans d’exonérations d’ « impôts locaux » ($349 millions)
  • 10 ans d’impots sur le revenu réduits ($29 millions)
  • $195 millions de crédits d’impots,
  • $113 millions de financement de l’état du Nevada pour financer la création d’une autoroute jusqu’à l’usine Tesla.
  • $8 millions d’exonérations de frais d’électricité,
  • 980 hectares de terrains achetés par l’état du Nevada près de la ville de Reno.
  • un amendement pour légaliser la vente directe de véhicules au Nevada,

tesla-battery-pack

6.500 emplois créés dès 2018 :

Finalement, le Nevada s’en sort plutôt bien puisque Tesla demandait également un demi milliard de dollars en cash pour s’installer dans le désert, près de Reno. En retour, Tesla s’engage à réaliser des donations aux écoles locales à hauteur de 37,5 millions de dollars (à partir de 2018), d’injecter 1 million de dollars en recherche à l’université du Nevada, à créer et bâtir les usines nécessaires et à créer environ 6.500 emplois.

Si tout se passe comme escompté, en moyenne, l’état du Nevada devrait ainsi « payer à Tesla » environ 200.000 dollars par emploi créé, selon Fortune. Mais Brian Sandoval, gouverneur du Nevada, voit cette opération d’un autre oeil : il pense qu’à terme, l’installation de la Gigafactory dans son état aboutira à la création de 22.000 emplois et injectera près de 100 milliards de dollars dans l’économie locale.

sources : venturebeat / fortune / tesla

Partager

Laisser un commentaire