Tesla s'apprète à augmenter son capital, mais des problèmes persistent…

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans un document rendu public le 13 août, Tesla annonce son intention d’émettre 2,1 millions de nouvelles actions. Pourtant, certains problèmes demeurent pour le constructeur automobile californien.

La création d’une filiale dédiée à la création automobile par Google ne semble pas inquiéter Tesla le moins du monde. Avec l’entrée en fonction de son usine géante de production de batteries électriques Gigagfactory, Tesla compte bien rapidement diviser le prix de celles-ci par 3 tout en disposant d’importantes capacités de production (environ 40% de la production mondiale selon les estimations).

elon-musk-tesla-motors-3

2,1 millions de nouvelles actions

La semaine dernière, Tesla a annoncé son intention d’émettre plus de 2 millions de nouvelles actions pour son titre TSLA, coté au Nasdaq. Le cours actuel d’une action Tesla est d’environ $260/action.

La société d’Elon Musk espère ainsi réaliser une opération financière qui injectera près de 500 millions de dollars dans la société, davantage encore si les acheteurs exercent leur droit de sur-allocation, prévu dans la limite de 315.000 actions.

cours-action-tesla-aout-2015

Elon Musk a indiqué qu’il participerait à cette augmentation de capital à hauteur de 20 millions (soit 83,974 actions), preuve ultime de son engagement et de sa certitude dans le succès du projet de Tesla, dont il est évidemment pleinement conscient et à l’initiative.

Cependant, on connait désormais son tempérament et certains de ses investissements et ils sont parfois surprenants : il a notamment financé des études à hauteur de $10 millions pour savoir si les machines pouvaient dominer le monde…

La confiance des investisseurs

La remontée du cours de Tesla dès cette annonce montre que les investisseurs ont davantage confiance dans le constructeur automobile s’il est mieux financé, en dépit de prévisions de production décevantes pour le Q2 2015.

Les fonds disponibles s’établissent actuellement à 1,15 milliards de dollars et l’augmentation de capital permettra de relever cette situation.

Screen Shot 2015-08-13 at 12.54.08 PM

Les problèmes potentiels :

Les difficultés de production rencontrées par Tesla dans le cycle de mise sur le marché du Model X ont aussi levé un certain nombre de doutes. La mise en production de la citadine Model 3 sera donc particulièrement scruté. Toutefois, les investissements dans ce modèle, comme dans la Gigafactory sont encore faibles : seulement $107 millions d’investissement sur la Gigafactory jusqu’au printemps. Or le prix du développement d’un nouveau modèle de l’esquisse à la production avoisine 1 milliards de dollars selon la Technology Review du MIT.

tesla-model-x-suv

Le passage d’un système de production à la demande vers un système de production d’avance témoigne en revanche d’une montée en régime des commandes, et de la volonté d’attaquer le marché chinois avec un stock de produits suffisant, immédiatement disponibles. Tesla a également ouvert un site web pour aider ses premiers clients à revendre leurs modèles Tesla S d’occasion.

Rappelons qu’il y a quelques mois, Bank Of America prédisait l’effondrement de Tesla : “Nous pensons que Tesla a réussi à compenser une séries de mauvaises nouvelles et de faibles résultats financiers en fixant des objectifs à long-terme qui, de notre point de vue, sont souvent assez difficiles à concevoir.

Le site ibtimes.com cite également plusieurs mésaventures constatées par des clients, dont la panne de l’écran principal qui contrôle la plupart des fonctions de l’automobile électrique ou le bloquage des poignées escamotables (qui empêchent donc de rentrer dans l’auto) ou du coffre situé à l’avant de la voiture électrique.

essai-tesla-model-s85-test-38

Pour conquérir le marché de masse, Tesla devra donc non seulement baisser le prix de ses modèles de véhicules électriques d’entrée de gamme avant qu’un concurrent chinois ne copie ses atouts mais aussi rassurer les investisseurs sur sa capacité à gérer le financement et les délais de la conception et de commercialisation de plusieurs modèles de véhicules électriques à la fois…

Un nouveau business model ?

Certains analystes misent sur un changement radical de paradigme en matière de business model chez Tesla. La firme d’Elon Musk est la seule à proposer actuellement un véhicule électrique connecté pour le grand public. Si son mode de commercialisation reste pour le moment traditionnel, Tesla pourrait être en mesure de changer totalement cet état de fait, notamment en vendant des prestations de déplacement individuel à la demande, un peu comme ce que propose Uber actuellement, mais sans chauffeurs !.

Partager
A propos de l'auteur