[Test] TagZi, les tags NFC autocollants pour votre smartphone

Pinterest LinkedIn Tumblr +

TagZi a créé des tags* NFC personnalisables grâce à une application qui permettent d’automatiser le déclenchement des tâches récurrentes que l’on effectue avec son smartphone au quotidien.

Le NFC pour quoi faire?

NFC est l’acronyme de l’anglais Near Field Communication, traduisez “communication en champ proche”. Le NFC est une technologie de communication sans fil à haute fréquence et très courte portée. La technologie NFC permet d’échanger des informations entre deux périphériques distants de moins de 10 cm environ. Les smartphones équipés du NFC autorisent de nombreux usages innovants en matière de billetterie, de paiement sans contact, d’ouverture de liens vers le web etc. Le NFC permet aussi de toutes nouvelles interactions entre les individus leur environnement : avec les objets ou les personnes. C’est notamment dans ce contexte que s’illustre plus particulièrement TagZi, spécialisé dans les applications à base de NFC.

Qui est TagZi?

A l’origine de TagZi, une équipe de 5 français dont Jonathan et Emmanuel (les deux fondateurs) ainsi que Benjamin (CTO), Julien (community manager) et Louis, en charge du business développement. L’application NFC by TagZi a été entièrement réalisée en interne, et permet de programmer à sa guise des actions déclenchées par le contact entre un smartphone et un des tags de TagZi.
Pour réaliser cela, TagZi fourni des Tags NFC autocollants équipés d’une puce (de 1Ko) qui permettent d’enregistrer les actions à effectuer via un smartphone équipé, lui aussi, de la technologie NFC. Dès lors, à chaque fois qu’on passe son smartphone sur un des tags préalablement configuré, certaines actions récurrentes s’effectuent automatiquement. Exemple : “allumer l’alarme”, “se connecter à sa box Internet”, “ouvrir Facebook”.
Découvrez la vidéo de présentation de TagZi : 

TagZi, en pratique :

A l’usage, les tags NFC TagZi sont assez discrets, souples et peuvent être positionnés n’importe où puisqu’ils sont autocollants. Au début, cela relève plus du gadget qu’autre chose car on n’a pas forcément le réflexe de les utiliser. Mais petit-à-petit, on a recours aux tags NFC de TagZi sans même trop y penser et ceux-ci offrent de nombreuses possibilités :
En voiture : Le tag NFC collé sur le tableau de bord permet simultanément d’activer le Bluetooth, lancer une playlist et ouvrir Maps (ou autre application de navigation). Grâce à l’application NFC by TagZi, on “encode” une seule fois un tag et, à chaque fois que l’on passe son téléphone sur le tag, les 3 actions s’effectuent automatiquement et simultanément.
A la maison : J’ai placé un tag NFC dans l’entrée permettant de se connecter directement à ma box lorsque j’arrive et de checker sur Foursquare. Les tags NFC de TagZi sont aussi très utiles aux invités qui veulent la clé Wifi : en passant leur téléphone au-dessus du tag que j’ai créé, ils sont connectés directement. Pratique pour les non-possesseurs d’iPhone 😉
Au bureau : Un tag NFC placé sur mon bureau me permet de passer mon Nexus en mode vibreur, checker sur Foursquare et consulter mon agenda du jour.
Cette liste n’est pas exhaustive et l’application permet de configurer toutes sortes de choses sur son téléphone, en fonction de ses habitudes et de ses besoins. L’application pour Android est disponible depuis quelques mois et semble être mise à jour régulièrement pour offrir encore plus de possibilités aux utilisateurs. Quelques maladresses d’ergonomie rendent les premiers usages un peu compliqués mais globalement on s’y fait assez vite 😉

tagzi-1

Prix des tags NFC :

Au final, une des principales bonnes surprises c’est le prix des tags NFC TagZi : 9,90€ les 5 tags NFC autocollants (le pack que j’ai testé, voir photos ci-dessous) 16,90€ les 10 tags, ou 29,90€ les 20 tags (plutôt destiné aux entreprises).

Compatibilité avec TagZi :

Actuellement, le NFC est intégré à la plupart des produits qui sont mis sur le marché. Exception faite des appareils Apple (qui pousse sa propre technologie nommée iBeacon). 2013 à vu l’apparition du NFC dans les premiers (mais nombreux) équipements destinés au grand-public. En 2014, fort est à parier que le NFC va se répandre massivement dans tous les segments et tous les types d’appareils.

Verdict :

Pour moi le bilan est très positif, l’idée est simple (bien que technologiquement exigeante) et globalement bien exécutée, sauf peut-être l’ergonomie de l’application mobile qui à mon sens utilise des codes de navigation un peu anciens et gagnerait à proposer moins de boutons et plus de conseils.
 
[one_half]Points positifs : [icon icon=”0101.png”]un gadget très pratique[/icon] [icon icon=”0101.png”]un prix mesuré[/icon] [icon icon=”0101.png”]le NFC promis à un bel avenir[/icon][/one_half] [one_half_last]Points négatifs : [icon icon=”0100.png”]ergonomie de l’appli confuse[/icon][/one_half_last]  
Photos de mon test :

* : pour les néophytes, un “tag” est tout simplement une petite balise.

Partager
A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. Bonjour,
    petite question:
    si j’enregistre plusieurs actions dans un tag NFC placer sur ma table de chevet pour par exemple mettre sur vibreur, désactiver la 3g et le bluetooth …
    quand je quitte ma chambre, je dois remettre les paramètres à la main ou faut-il un deuxième tag NFC pour ça ???
    Cordialement.