SumUp, iZettle, Square : ils transforment votre smartphone en un terminal de paiement CB

Pinterest LinkedIn Tumblr +

SumUp est une startup allemande ayant développé un service de paiement par carte bancaire sur smartphone. La solution SumUp permet de transformer un smartphone ou une tablette en terminal de paiement via un petit lecteur, envoyé gratuitement aux commerçants qui l’utilisent. SumUp est commercialisé en Europe depuis quelques mois seulement suite à une levée de fonds de 20 millions d’euros. SumUp a pour principal concurrent iZettle.
SumUp_2

Un système flexible, pour les PME :

SumUp ne réinvente pas la roue, c’est sûr. Rappelez-vous de Square (la startup de Jack Dorsey). N’empêche, même si le service est connu, il n’en demeure pas moins très intéressants pour les commerçants et les PME : un mini-lecteur de cartes bancaires connecté à la prise “jack” d’un smartphone et vous êtes en mesure d’accepter le mode de paiement le plus répandu !
La cible principale de SumUp s’avère en effet être constituée de petits marchands qui soit n’ont pas les moyens de s’équiper d’un lecteur de cartes classique (coûteux à l’achat + frais de location), soit, sont en situation de mobilité lors de la vente (vente sur les marchés, évènementielles, etc).

Le lecteur est gratuit, vous payez à la transaction :

SumUp adresse gratuitement son petit lecteur à quiconque en fait la demande dans les pays suivants : Allemagne, Autriche, Royaume-Uni, France, Belgique, Pays-Bas, Portugal, Espagne, Italie. Concernant le business modèle de SumUp : une commission est prélevée à chaque transaction effectuée par l’utilisateur : 2,75% du montant global.
Ces petites commissions sont donc la seule source de revenus de SumUp puisque l’application pour Android ou iOS est également gratuite. Cette application sécurise les transactions en les chiffrant entre 128 et 256 bits.
Découvrez la vidéo de SumUp : 
 

Un mode de paiement à la mode :

A l’heure des “multi-purpose devices” (appareils multi-fonctions), ce genre de technologies bénéficie de l’adoption massive et du succès des smartphones, dont les taux de pénétrations deviennent significatifs en Europe de l’ouest et aux Etats-Unis : plus de 51% au UK et près de 40% en France (ComScore Mobile, Mars 2012).
izettle_samsung_galaxy_note

iZettle et Samsung rêve en grand :

La société suédoise iZettle lancée fin 2011 a elle aussi réussie à séduire des investisseurs (25 millions d’euros levés en juin dernier) grace à une base de 50.000 utilisateurs (sur iOS uniquement) et un partenariat stratégique avec Samsung pour développer une application Android qui étendra cette base aux utilisateurs Android (68% du marché actuel).

square-iphone

Square consolide sa présence sur le marché américain :

La startup Square quant à elle n’officie pas en Europe. Le groupe de Jack Dorsey revendique déjà plus de 2 milliards de dollars de paiements chaque année, fort d’un partenariat stratégique avec l’enseigne Starbucks aux Etats-Unis, qui a permis de démocratiser le service auprès des consommateurs.

En France, CellFony a tenté de s’adjuger une part du gateau en cassant les prix. Jean-Luc Leleu, PDG de Cellphony avait annoncé que le montant de la commission prise sur les paiements via Cellphony serait « significativement inférieure » aux 2,75% des concurrents étrangers. Mais je n’en ai plus entendu parler depuis plusieurs mois… 🙁
 
Wait & See…
.

Partager
A propos de l'auteur