Le stéthoscope connecté s’invite dans les accessoires du médecin 2.0

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si de plus en plus de monde s’intéresse à la santé connectée, les objets connectés de cette catégorie permettent plus souvent aux particuliers de se soigner par eux mêmes plutôt qu’aux médecins directement. Il y a maintenant plusieurs années que les robots ont intégré les grands hôpitaux, et les objets connectés comptent bien suivre le pas. Pour les médecins 2.0, la startup californienne Eko a développé un stéthoscope connecté. Le stéthoscope connecté d’Eko a pour but de renouveler ce qui fût une des principales inventions médicales en 1816 et permis de nombreux progrès médicaux.
SONY DSC

Présentation du stéthoscope connecté d’Eko :

Cet objet connecté a pour but d’améliorer le dépistage et le diagnostic des maladies cardiovasculaires. Pour cela, la technologie qu’embarque ce stéthoscope connecté permet d’amplifier les battements du cœur afin de permettre aux médecins de mieux étudier le rythme cardiaque de leurs patients. Il sera également capable d’enregistrer le rythme cardiaque du patient et de l’envoyer à une tablette ou un smartphone via Bluetooth. Le principal intérêt est ainsi de permettre aux médecins de conserver un historique des osculations de leurss patients, mais aussi de les comparer avec ceux d’autres cas pathologiques recensés au sein d’une plateforme commune dans le Cloud.
Plutôt que de s’appuyer uniquement sur la capacité auditive des médecins, Eko a intégré un système d’amplification à son stéthoscope connecté pour permettre une meilleure détection des différents murmures cardiaques durant l’examen. Jason Bellet, directeur du développement d’Ego, explique :

“Nous innovons sur une très vieille technologie que chaque médecin détient et utilise, et simplement en se procurant notre appareil, ils seront capables de le rendre nettement plus productifs.”

eko-stethoscope-connecte

Le partage des données médicales

Comme les fabricants de textiles connectés OMSignal ou Bioserenity (qui a lancé un T-shirt connecté pour le diagnostic de l’épilepsie) Eko a donc mis au point un système de transfert des données de chaque client sur un serveur permettant de faire avancer la recherche sur de nombreuses maladies.
On ignore encore le prix et la date de disponibilité du stéthoscope connecté à l’heure où nous écrivons mais le prix devrait avoisiner les 100 dollars. Dans la perspective de création à terme d’une base de donnée médicale publique, cette innovation pourrait bien devenir, tout comme le stéthoscope, un outil indispensable aux médecins du 21ème siècle.

source : atelier / Venture Beat

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Alexander Kopriwa

    on

    Avez vous le site du développeur SVP?
    Merci de consulter notre offre à priori compatible avec ce genre d’appareil.
    Et un projet ou le produit de votre article (et autres connected devices) nous intéressent peut être vu ici:
    Voir: //www.slideshare.net/alexanderkopriwa
    Merci d’avance