Décines : Le stade de foot connecté de l’Olympique Lyonnais

Pinterest LinkedIn Tumblr +

A Décines, l’Olympique Lyonnais construit son nouveau stade de football en y intégrant des technologies multimédia jamais vues pour en faire le premier stade connecté.

Aprés les joueurs de foot connectés, inventés par Sigfox en mettant en scène les joueurs du club de Toulouse pour une blague, celui de la ville de Lyon, l’Olympique Lyonnais pourrait bien posséder le premier stade de foot connecté. Sa nouvelle enceinte fait l’objet d’une réflexion approfondie pour intégrer des dispositifs techniques inédits. Ils permettront notamment aux supporters présents dans les tribunes de revoir les actions sous tous les angles sur leurs tablettes ou commander un sandwich à partir de son smartphone. tout cela sera désormais possible dans le nouveau stade des Lumières, à Décines.
stade-connecte-OL-3

Présentation du stade connecté de l’OL :

Unique en son genre, ce stade connecté devrait intégrer près de 300 écrans à l’intérieur du stade, permettant aux supporters de poster des messages sur Facebook ou Twitter et qui s’afficheront ensuite sur les grands écrans à proximité du terrain. Et s’il est de notoriété publique que la connexion à la 3G est généralement excécrable dans les stades de foot, l’OL a prévu d’équiper son nouveau stade de 500 bornes WiFi qui devraient permettre au moins 25.000 connexions simultanées.
Le logiciel Stadium Vision de Cisco supervisera un dispositif de multidiffusion assurant une couverture zonale permettant aux spectateurs de suivre les actions ou de revivre un but au ralenti sous d’autres angles de vue. La retransmission du match pourra également être personnalisée sur les écrans de chacune des 150 loges du stade de Décines, un temps baptisé Stade des Lumières.
stade-connecte-OL-1

Des places de parking intelligentes :

Si on peut déjà réserver sa place de stade sur internet, le billet dématérialisé pourrait faire son apparition au sein du stade connecté de l’Olympique Lyonnais : chaque supporter suivra des indications sur l’écran de son smartphone pour rejoindre son siège et retrouver facilement la place de parking où il est garé, puisqu’elle sera géolocalisée.

Chaque supporter pourra commander une boisson ou un sandwich sans quitter sa place dans le stade connecté et il pourra aller retirer sa commande à la buvette la plus proche en payant avec son smartphone via NFC. Les spectateurs participeront à des sondages permettant d’élire le joueur du match, etc.

stade-connecte-OL-2

Des enjeux financiers énormes :

Ces flux d’informations et les services associés seront gérés à partir d’une régie de 100 m2 composée de 2 salles de serveurs, et des systèmes d’information gérés en externes pour une somme incroyable de 8,23 millions d’euros. Un fond d’innovation doté d’un budget de 200.000 euros annuels devrait également contribuer à développer de nouveaux services à partir des données récoltées pendant les matchs, afin de séduire les plus jeunes. Les réseaux sociaux seront ainsi pleinement associés à cette nouvelle façon de vivre une rencontre sportive.

D’après les gestionnaires du stade connecté de l’Olympique Lyonnais, les applications mobiles pourraient rapporter près de 70 millions d’euros par an d’ici 5 ans. Une somme conséquente quand on sait que le budget de l’OL était de 133 millions d’euros pour la saison 2013. Cette compétition commerciale pour le nouveau stade connecté de l’OL est donc cruciale pour l’avenir de l’Olympique Lyonnais en championnat et en Europe.

source : Les Echos

Partager
A propos de l'auteur