Sony lève le voile sur une Playstation 4 imaginaire

Pinterest LinkedIn Tumblr +

ps4C’est donc confirmé, la console de 8ème génération de Sony portera bien le nom de Playstation 4. Durant un show de plus de 2 heures, divers protagonistes se sont succédés sur scène pour parler tour à tour de la console, son concept et ses jeux. A noter une grande absence durant cette conférence : la Playstation 4 elle-même ! Résumé de la conférence et premier avis.

La Playstation 4 (PS4) officialisée : quoi de neuf sous le soleil ?

Elle existe, la voici ! Enfin voilà sa manette car c’est bien la seule chose que l’on a pu apercevoir durant cette conférence, la console n’ayant pas daigné faire le déplacement. Sans rentrer dans les détails techniques, la PS4 sera aussi puissante qu’un gros PC ce qui permettra d’effectuer plusieurs tâches en même temps comme lancer un jeu, le mettre en pause, revenir à la home, commencer un film, revenir au jeu… bref du multi tâche quoi. Point positif, il sera possible de lancer le téléchargement d’un jeu et de jouer en même temps. De plus, il ne sera pas nécessaire d’avoir téléchargé un jeu à 100% pour commencer à y jouer (après seulement quelques pourcents, le jeu pourra être lancé). Une très bonne chose sachant que les réseaux ADSL sont plutôt lents pour télécharger des gros jeux.

A défaut de la console, c’est donc la manette qui a été présentée : la DualShock 4. Pour un novice, elle ressemble fortement à la manette de la PS3. Mais Sony a intégré un pavé tactile au centre de celle-ci ainsi qu’une prise casque. A noter la disparition des boutons « Select » et « Start » remplacés par un bouton « Options ». De plus, Sony a rajouté une zone lumineuse à l’arrière de la manette. Ce n’est pas pour faire beau mais pour que celle-ci soit détectée par une caméra détectrice de mouvement. Comprenez ici un mélange de Kinect (Microsoft) et des fonctions de la WiiMote (Nintendo). Mais la révolution de cette manette, c’est l’intégration d’un bouton « Share » ! Oui, celui-ci a nécessité une longue présentation pour au final révéler qu’il sera possible de tout partager avec la nouvelle Playstation. Plus besoin d’investir dans un matériel coûteux pour enregistrer vos parties et les diffuser en ligne, ce bouton s’en chargera pour vous. Utilité ? Aucune mais bon, notre vie est dorénavant régie par les réseaux sociaux donc Sony suit la tendance.

manette-ps4

Du côté des jeux, qu’est-ce qui nous attend ?

Pour rappel, Sony a racheté cette année Gaikai, un spécialiste du jeu en streaming. Celui-ci fait donc partie de l’aventure et proposera un catalogue de jeux en streaming. Et là c’est le drame… la rétrocompatibilité des jeux PS1, PS2 et PS3 n’est pas assurée ! Il faudra jouer en streaming à vos anciens jeux. Aucune information concernant le système pour le moment mais il y a fort à parier qu’il sera nécessaire de racheter ses jeux…

La deuxième partie de la conférence a été consacrée à un déballage technologique des moteurs graphiques des différents studios. Quelques jeux ont cependant été présentés à l’image de Killzone Shadow Fall mais sans vraiment impressionner (beaucoup de suites ou de non annonces).  A noter tout de même quelques surprises comme la présence du studio Bungie (à l’origine de la série Halo, exclusivité Xbox) qui développera son nouveau jeu Destinity sur PS4 et Xbox3. De plus, la présence de Blizzard (Starcraft, WoW, Diablo) a provoqué un ascenseur émotionnel dans la salle : la joie de pouvoir découvrir un nouveau titre du studio pour se rendre compte que celui-ci adapte seulement Diablo 3 (sortie en Mai 2012) sur PS4… Signalons tout de même qu’Ubisoft a présenté une nouvelle vidéo de gameplay du très attendu et très prometteur Watch Dogs. Selon moi, il manquait tout de même un studio d’envergure : Rockstar (GTA). De plus, les licences phares de Sony comme God Of War ou Uncharted n’ont même pas été évoquées. Aucune information non plus concernant le prix et les formats des jeux mais Sony a confirmé la possibilité de jouer à des jeux d’occasions (une très bonne nouvelle !). Résumé des jeux présentés en une vidéo.

En conclusion ? Une présentation sans présentation !

Le clou du spectacle a donc été la non présentation de la Playstation 4 ! On en a entendu parler pendant plus de 2 heures mais sans jamais la voir. De plus, un vague « Holiday 2013 » a été annoncé quant à la disponibilité de la console à un prix non communiqué. Beauc

Bref, cette présentation était donc plus un déballage technique des capacités de la console mettant en avant le côté social beaucoup trop poussé à mon goût (tous mes amis n’ont pas besoin de savoir que je viens d’exploser la tête d’un mec dans un jeu…). De plus, Sony copie Nintendo en proposant de commencer un jeu sur la PS4 pour le finir sur la PS Vita, la console portable du japonais (exactement comme le propose Nintendo avec sa Wii U). Le PS Move (la manette concurrente de la WiiMote de Nintendo) fera partie de l’aventure (alors qu’il n’est que peu utilisé) ainsi que les tablettes et les smartphones qui serviront de second écran.

En résumé, Sony s’inspire de la concurrence (notamment Nintendo) et nous a présenté une ribambelle de démonstrations graphiques plus belles les unes que les autres. Il faut cependant préciser que peu de jeux ont le même rendu dans le commerce. Sony déçoit donc avec peu de réelles nouveautés. Attendons maintenant la réponse de Microsoft qui devrait présenter sa console à l’E3 de Los Angeles en Juin prochain.

ps4-coming-soon

Partager
A propos de l'auteur