Sony préparerait une montre recouverte de papier électronique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans un récent rapport, Bloomberg indique que le japonais Sony aurait l’intention de créer une nouvelle montre connectée entièrement à base de e-paper, utilisé pour l’affichage des liseuses électroniques.

Si Sony tire majoritairement ses revenus de sa division Jeux Vidéos et de la vente de capteurs photo performants, c’est un constat que le japonais entend bien faire évoluer.

En lançant le Projet Morpheus, un casque de réalité virtuelle et le bracelet Smartband Talk, Sony veut réduire sa dépendance à la Playstation 4. Kazuo Hirai travaille actuellement sur un projet pour renverser cette tendance. Il a ainsi créé une division spéciale chargée de travailler sur des produits originaux et innovants.

ecran-papier-electrique-flexible-sony

Une montre à base d’e-paper ?

Sony a sans aucun doute repensé les contraintes actuelles qui s’appliques aux smartwatches : l’autonomie ! La capacité de la batterie reste en effet le problème principal des montres connectées et se trouve souvent sacrifiée sur l’autel du design. Les modèles de Moto360, Samsungou LG peinent pour le moment à tenir une simple journée et l’Apple Watch annoncée par Tim Cook à l’automne ne dérogera pas à la règle…Sony, après avoir proposé plusieurs modèles de montres intelligentes équipées d’écrans LCD/OLED classiques, semble avoir trouvé la parade : équiper une montre d’un écran à technologie e-Paper, le “papier électronique” qui équipe traditionnellement l’écran des liseuses électroniques ou celui de la montre open-source Pebble (lire notre test de la Pebble Steel).

D’après une source interne à Sony, ce projet s’inscrit dans un programme global de retour à l’innovation entrepris sous la direction directe du PDG de Sony et dont le but est de remettre rapidement Sony sur les rails, après des années de pertes : 6,8 milliards d’euros depuis 2010.

Sony Smartband Talk

L’approche de Sony est aussi stylistique : le papier électronique est réputé pour sa finesse et sa flexibilité. Ainsi, il ne servirait pas que pour le cadran de la montre mais couvrirait également la plupart de la surface du bracelet, comme le Kairos Tband. L’utilisateur pourrait alors personnaliser l’ensemble à sa guise. Le principe est ingénieux de la part d’un acteur majeur comme Sony, qui opte pour du papier électronique couleurs afin d’offrir un maximum de possibilités d’affichages !

Disponibilité et prix :

Ceci est un projet de recherche, comprenez ‘à long terme’. Pas de prix annoncé donc. Nous ne savons pas non plus ce que renfermera cette montre en terme de composants, processeurs (etc), ni sous quel OS elle tournera. En revanche, le lancement de cet accessoire interviendrait en 2015 selon les sources.

Via

Partager
A propos de l'auteur