Somfy One, la caméra de sécurité tout-en-un à l'ADN MyFox

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Somfy One a été présenté au CES 2017. Il s’agit d’une caméra de surveillance connectée avec vidéo full HD 1080p, sirène intégrée et stockage à distance gratuit. L’objet connecté avance une compatibilité avec Amazon Alexa et d’autres services tiers.
Après avoir complété le rachat de MyFox, le géant français des solutions d’automatisation de la maison lance sa première caméra / alarme connectée tout en un.
Si elle tire principalement parti des technologies perfectionnées par MyFox depuis plusieurs années, le design est plutôt inspiré de la caméra de sécurité de Canary, un produit concurrent.

Evidemment, la caméra Somfy One est le premier produit signé MyFox sous la marque Somfy. Cela ne fait aucun doute.

L’héritage MyFox

D’une part, cet objet connecté inaugure la nouvelle gamme Somfy Protect, qui regroupera progressivement les accessoires et services dédiés à la sécurité de la maison au sein du groupe français au détriment de la marque MyFox.
D’autre part, le format ‘AIO’ (pour All In One) était clairement ce qui faisait défaut à la solution MyFox pour s’imposer sur le marché mondial. Les lourdes critiques du marché américain notamment sur le format de l’alarme MyFox (lire notre test), n’avaient pas aidé la startup à imposer sa vision lorsqu’elle était encore indépendante de Somfy.
S’il copie donc largement le standard du marché, que la caméra Canary (179€) a contribué à installer, le Somfy One a sans doute plus de chances de s’imposer hors de nos frontières.

Une alarme connectée tout-en-un

Connectée en WiFi à votre réseau domestique, la caméra Somfy One propose la vidéo Full HD 1080p, un zoom numérique x8 et un grand-angle de 130° pour un champ de vision large.
Un mode de vision nocturne permet de voir jusqu’à 6 m et un micro intégré permet d’entendre ce qui se passe à votre domicile, comme de vous exprimer grâce au haut-parleur et à la sirène –100 dB– intégrés.
Comme avec toute bonne caméra de surveillance, Somfy One est capable de détecter la présence d’un individu dans son champ de vision. Et d’envoyer une alerte sur le smartphone de son propriétaire. Celui-ci pourra recevoir une photo de l’intrusion mais aussi récupérer une vidéo de 10 secondes stockée dans le cloud de Somfy.
Si l’utilisateur souhaite profiter d’un enregistrement continu, il pourra opter pour l’abonnement payant offrant 1 jour d’historique pour 4,99 € / mois.
Somfy promet une détection « sans fausses alertes », reprenant à son compte les arguments de Netatmo avec sa caméra Welcome.
Au contraire de cette dernière, la Somfy One pourrait être capable de gérer jusqu’à 150 accessoires de la gamme Somfy Protect ou compatibles (dont les IntelliTags de MyFox, mais aussi toutes sortes de capteurs) et sera compatible avec Alexa d’Amazon.
Somfy One est également compatible avec le programme Works With Nest (pas d’HomeKit en revanche) ou encore le service IFTTT.

Somfy One +

Une version “plus” permet de s’affranchir des zones blanches en exploitant une connectivité LPWAN, via LoRa ou SigFox, pour lesquels il faudra souscrire un abonnement distinct.
Le pack Somfy One + est fourni avec un badge à désactivation automatique mains-libres et un capteur d’intrusion.

Disponibilité et prix

Les caméras Somfy One et Somfy One + seront vendues au prix de 199€ TTC à partir du second trimestre en Europe.
Sur le stand de Somfy au CES 2017, on évoque aussi une déclinaison du produit dédié à l’extérieur, sans précision de date.

Partager
A propos de l'auteur