5 objets connectés avec Sigfox croisés au Mobile World Congress 2015

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sigfox s’est rendu au Mobile World Congress, accompagné de quelques-uns de ses partenaires ayant développé des objets connectés communicants via la technologie de l’opérateur. Panorama de quelques objets connectés exposés lors du congrès.

1- Sens’it, le goodie connecté

Présentation. Sens’it est un objet connecté rempli de capteurs (température, son, mouvement) et d’un bouton permettant, similairement aux Motion Cookies de Sen.se, de mesurer des grandeurs physiques et de créer un système d’alertes et de notifications. Il a été développé par la société Axible Technologies et a été dévoilé lors du Mobile World Congress 2015. Mais contrairement aux Motion Cookies qui communiquent via un Hub (la Mother), le Sens’it est connecté grâce au réseau Sigfox. Le goodie est donc associé à une application web/mobile permettant d’afficher les données envoyées le Sens’it et de configurer les différents canaux pour les notifications (Facebook, Twitter, email ou sms).

 

Usages. Le goodie pourrait par exemple, grâce à ses capteurs, surveiller la température de sa maison,  alerter d’une intrusion chez soi. Grâce à son actionneur (le bouton sur l’appareil), l’utilisateur peut mettre en place des “actions événements” sur les réseaux sociaux (par exemple, presser le bouton peut envoyer automatiquement un SMS à une personne ou poster un message sur Facebook).

Pourquoi Sigfox ? Principalement, la faible consommation énergétique de l’utilisation du réseau Sigfox qui permet au Sens’it d’avoir une autonomie de plusieurs années sans être rechargé. De plus le coût de transfert de message est peu élevé et la communication bidirectionnelle de Sigfox autorise des fonctionnalités de paramétrage du Sens’it tout autant que le relevé de mesures.

Test du produit. L’équipe Aruco teste actuellement le Sens’it : plus d’information est à venir prochainement sur le produit !

2- Gaslog détecte le niveau de gaz dans les citernes

Présentation. Gaslog est un objet développé par la société Silicon Control et permet de contrôler la hauteur de liquide ou de gaz dans une citerne ou une cuve. Petit et communiquant via la technologie Sigfox, il transmet au réseau des informations relatives à la quantité de contenu présent dans le contenant dans lequel il est placé.

gasloc

Usages. Gaslog peut être utilisé pour détecter à quel moment la cuve doit être réapprovisionnée. Elle permet donc une meilleure gestion des stocks et de la fluidité de la chaine de valeur de l’entreprise qui transporte ou stocke ces gaz/liquides.

Pourquoi Sigfox ? La couverture nationale (et même internationale) était un des critères de choix du réseau Sigfox car le fabricant souhaite pouvoir utiliser ses détecteurs sur une large zone géographique. La nature et la taille des messages est de plus adaptée pour le réseau Sigfox qui leur coûte moins qu’en passant par du GSM tout en garantissant une autonomie élevée.

3- Fastprk détecte l’occupation des parkings

PrésentationLe produit détecte la présence ou l’absence de la voiture sous laquelle il est placé. Lorsqu’il est connecté à un système de paiement de l’administrateur, il peut indiquer aux autorités de manière simple et visuelle les voitures qui ont payé pour faciliter la détection de fraude.

prk

Usages. Un tel produit pourrait s’inscrire dans un programme Smartcity et donner en temps réel l’information aux utilisateurs des places de parking libres dans la ville pour que ses habitants puissent trouver plus simplement où se garer. Il permettrait également aux administrateurs (ville/police municipale) d’accroître leurs revenus en réduisant les fraudes par une détection en temps réel des voitures qui n’ont pas payé leurs stationnements.

Pourquoi Sigfox Sigfox est ici utilisé principalement pour la couverture et l’étendue du réseau tout autant que sa capacité (car les places de parking sont généralement concentrées dans un même endroit géographique). Une autre solution envisagée aurait pu être la mise en place d’un réseau MESH (chaque capteur communique à ses pairs, formant un réseau maillé). Sigfox a été préféré au MESH pour des raisons d’économie d’énergie et de simplicité de mise en place du réseau (en MESH, de nombreuses itérations de communication sont nécessaires pour faire communiquer des appareils qui ne sont pas forcément proches).

4- Defibrillator, le défibrillateur connecté

Présentation. Defibrillator est un défibrillateur qui est connecté grâce au réseau Sigfox pour transmettre des informations relatives à l’usage du produit au fabricant.

defibrillateur-cardiaque-sigfox-2

Usages. Le défibrilateur connecté permet de surveiller la charge batterie de l’objet et de détecter l’utilisation du défibrilateur (ouverture de la porte qui contient le défibrillateur) afin de s’assurer du fonctionnement du défibrillateur et d’en simplifier la maintenance.

Pourquoi Sigfox ? La faible quantité d’information à transmettre et les problématiques de consommation d’énergie ont poussé Defibrillator à choisir Sigfox dont le réseau basse fréquence consomme peu d’énergie et offre donc au produit une plus longue autonomie.

5- Z#link surveille les flux de personnes

Présentation. Z#link est un boitier développé par la société Z#bre, basée à Levallois Perret. Il permet, grâce à une communication à un Cloud via la technologie Sigfox, d’informer en temps réel les “citoyens et autorités” sur les entrées et sorties de personnes dans un bâtiment donné.

zlink

Usages. Installé par des collectivités, le boitier pourrait permettre de gérer plus facilement le service offert aux visiteurs d’un bâtiment en ayant en temps réel une vision sur le flux de personnes dans le bâtiment.

Pourquoi Sigfox ?  La technologie Sigfox permet au boitier Z#link d’être mobile et par conséquent installé facilement (et en tout lieu grâce à la large couverture de l’opérateur) contrairement aux solutions actuellement sur le marché.

PS : Merci à l’équipe Sigfox pour les renseignements fournis lors du MWC, qui ont contribué à la rédaction de cet article.

 

Partager
A propos de l'auteur