Sigfox répond à Bouygues Télécom sur son réseau dédié aux objets connectés

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bouygues Télécom a annoncé la semaine dernière développer un réseau M2M dédié aux objets connectés. Sigfox a réagi à cette décision par le biais de Thomas Nicholls, son Directeur du Marketing et de la Communication

Bouygues lance un réseau LoRa pour l’Internet des objets

Le 26 mars dernier, nous vous annoncions que Bouygues Télécom annonce qu’il déploiera progressivement un réseau M2M dédié aux objets connectés grâce à la technologie LoRa. Pour rappel, la technologie LoRa (pour Long Range), est un procédé de communication bas-débit et longue portée fonctionnant avec les puces fabriquées par Semtech. Bouygues prévoit déjà que son réseau M2M ouvrira à Issy-les-Moulineaux ainsi que dans près de 500 communes dont Paris, Marseille, Lyon, Lille, Nice, Rennes, Nantes, Montpellier et Angers.

Tout comme Sigfox, Bougyes entend donc adresser grâce à ce réseau les objets connectés. Concurrence, pas de concurrence ? Sigfox a tenu a réagir à la technologie LoRa et à ce lancement de Bouygues Telecom.

lora-alliance-ces

Sigfox réagit à la création de LoRa alliance

Dans une interview réalisée par Aruco en janvier dernier,  le Directeur du Marketing et de la Communication de Sigfox Thomas Nicholls réagissait à la création de la LoRa Alliance. précisant notamment que Sigfox ne considérait pas cette annonce comme une menace pour son développement, bien au contraire. Il nous avait expliqué pourquoi :

Sigfox salue toute initiative pour le développement du M2M, une préoccupation que nous partageons et pour laquelle nous œuvrons depuis plusieurs années“.

Pour lui, la technologie LoRa et le réseau Sigfox ne sont pas en concurrence car les deux solutions répondent à des besoins différents :

La technologie LoRa est une très bonne technologie mais répond à d’autres besoins que la notre. Sigfox offre un type de connectivité particulier, à base de petits messages mais pour des millions d’objets où qu’ils soient. Sigfox est leader sur ce créneau et dispose de beaucoup d’avanceavec une couverture internationale et un écosystème ouvert, permettant à tous les acteurs du M2M –fondeurs et intégrateurs– d’y participer.”

thomas-nicholls-sigfox

Des échanges tendus entre Sigfox et Semtech lors du salon RTS Embedded Systems

Mercredi dernier, les échanges étaient déjà plus tendus sur le sujet lors de la table ronde inaugurale du salon RTS Embedded Systems, intitulée “A l’heure de l’Internet des objets, où en est le MtoM ?”. L’événement fut le théâtre d’une belle passe d’armes entre Sigfox  et Semtech (qui encourage les opérateurs à déployer des réseaux LoRa compatibles avec ses composants).

François Sforza, Directeur des produits Wireless & IOT chez Semtech, a ouvert les hostilités en soulignant habilement la capacité bi-directionnelle des réseaux utilisant la technologie LoRa. Lui répondant, Stuart Lodge, VP of Sales de Sigfox a précisé que le réseau Sigfox était bien entendu lui aussi bidirectionnel (voir notre article : « Le réseau Sigfox est bidirectionnel, et voici la preuve de sa voie retour !« ) et que sa technologie M2M avait l’avantage de ne pas nécessiter l’installation de nouvelles antennes pour faire communiquer des centaines de millions d’objets connectés à travers le monde

sigfox-lora-m2m-salon

Sigfox réagit également à l’annonce de Bouygues Telecom sur son réseau LoRa

Dans un interview révélé par La Tribune avec ObjectifNews, Thomas Nicholls réagissait plus directement à l’annonce de Bouygues Télécom sur son réseau M2M fonctionnant en LoRa, accusant certaines faiblesses de la technologie LoRa.

  • La fermeture de la solution LoRa critiquée :

« Avec LoRa, Bouygues se lance dans une impasse. L’IoT et les milliards d’objets à connecter requièrent une technologie plus aboutie, et surtout ne peut dépendre d’un fournisseur de composants, car dans cette industrie le multi-sourcing sera obligatoire. Le réseau développé par Semtech est compatible uniquement avec des objets fabriqués par Semtech. En revanche, Sigfox connecte absolument tous les objets, quel que soit leur constructeur. »

  • La capacité de la solution LoRa critiquée :

« Nous avons étudié leur solution de près et elle ne peut pas tenir la capacité requise pour l’IoT, autrement qu’en ayant une densité d’antennes colossales ce qui reviendrait à déployer plus d’antennes LoRa que d’antennes LTE. Lora, comme d’autres technologies radio, n’ont pas été pensé pour l’IoT. C’est en s’apercevant de l’opportunité de marché que Sigfox créée qu’ils se sont mis dans notre roue. Ils sont très très loin d’avoir les fondamentaux requis pour ce marché. Ils n’ont jamais testé Sigfox car ils n’auraient pas choisi Lora. J’aurais imaginé qu’ils avaient des experts radio capable d’évaluer la bonne technologie. « 

En guise de réponse, Bouygues Télécom affirme avoir effectué des tests sur la technologie Sigfox avant d’opter pour LoRa :

« Nous avons choisi la technologie LoRa plutôt que celle de Sigfox car lors des tests nous avons constaté que la technologie Long Range avait l’avantage de porter mieux à l’intérieur des bâtiments et d’être bidirectionnelle, nativement, sans compromis sur l’autonomie, pour actionner des dispositifs ou effectuer des mises à jour. LoRa fonctionne aussi pour des objets en déplacement et permet de localiser ces derniers sans GPS, lequel consomme plus d’énergie et ne fonctionne pas en intérieur »

M2M-sigfox-lora

Via

Partager

A propos de l'auteur

6 commentaires

  1. Sans surprise, Bouygues se place lui aussi en tant qu’opérateur M2M grâce à la solution de SemTech. C’est son coeur de métier après tout. Et oui concurrence, puisque d’une technologie à l’autre les besoins sont très proches. Mais d’ici à ce que Bouygues ait un réseau établi en France, Sigfox aura sûrement déjà fait le triple du chemin. Un dernier point sur le bi-directionnel : la communication sur les réseaux ISM étant très limitée sur une journée, les bénéfices de LoRa sont assez faibles par rapport au réseau SigFox.

  2. et du coup les autres opérateurs de téléphonies vont certainement s’y mettre et proposer des offres €€€ … Let the battle begin ! 😉
    Cependant l’aspect intéressant de LoRa semble être la possibilité de géolocalisation sans GPS (précis à combien de mètres ???) et pour une société logistique ou pour installer un traceur anti-vol sur un véhicule c’est intéressant.

Laisser un commentaire