M2M

Sigfox entame son développement en Afrique et au Moyen-Orient

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis sa levée de 100 millions d’euros au début de l’année, Sigfox catalyse de nombreux espoirs et attentes autour d’un projet ambitieux et international : développer le premier réseau mondial de communication pour les objets connectés. La prochaine étape semble passer par l’Afrique et le Moyen-Orient.

En parallèle d’un développement en début d’année 2016 sur le territoire des Etats-Unis (annoncé le mois dernier), la startup toulousaine compte également installer un siège régional à Dubaï sous la direction de Thierry Siminger (président de la zone MEA). Le potentiel des objets connectés en Afrique est important selon les experts.

sigfox-makers-tour-lille-20

L’objectif est de piloter le déploiement de son réseau en Afrique et au Moyen-Orient. Selon le nouveau Président de la zone MEA :

“Il y a un très fort besoin de solutions connectées dans les domaines de la sécurité, de la logistique, des smart cities et de l’accès prépayé aux énergies en Afrique ou au Moyen-Orient. L’offre de Sigfox est particulièrement adaptée à ce type d’applications.”

L’entreprise française espère donc couvrir à la fois une dizaine de villes US au premier trimestre 2016 et une implantation forte en Afrique d’ici 1 an.

L’entreprise de 140 personnes basée à Labège près de Toulouse, est actuellement présente dans une dizaine de pays européens dont la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l’Espagne et son réseau est en cours de déploiement en Belgique, Danemark, Luxembourg, Portugal, Italy ou République Tchèque.

afrique-objets-connectés

D’autre part, Sigfox organise un ‘Makers Tour‘ pour aller à la rencontre des porteurs de projets et ainsi faciliter l’éclosion de nouvelles applications dans l’IoT. Nous avons suivi la première étape de ce Makers Tour à Lille.

Le 16 septembre dernier, Sigfox avait aussi annoncé son introduction en Bourse en milieu d’année 2017 et ambitionne de dépasser le milliard de dollars de valorisation.

Via / image : shutterstock

Partager
A propos de l'auteur