SevenHugs lève 1,5 M€ pour son objet connecté qui analyse votre sommeil

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La startup française Sevenhugs vient d’annoncer la levée d’1,5 million d’euros auprès de CapDecisif Management avec le FRCI, NovX Capital, Kima Ventures, BADGE, FBA et Investessor pour poursuivre son développement.

Fondée en 2014 par Simon Tchedikian, Stéphane Jaubertou, Lionel Marty et Olivier Mandine –croisés pour certains au dernier Meetup HardwareClub la semaine dernière à Paris– Sevenhugs était déjà soutenue par ParisTech Entrepreneurs, BPI France et par Paris Région Entreprises pour développer un objet connecté en lien avec le monitoring du sommeil. SevenHugs compte commercialiser ses premiers produits à partir de l’automne 2015.

Sevenhugs-logo

Comme nous vous en parlions il y a quelques mois, SevenHugs développe plusieurs petits objets connectés et l’application associée afin de permettre aux particuliers de mesurer et d’analyser la qualité de leur sommeil.

Croisés au CES 2015 de Las Vegas, les produits de SevenHugs seront capable de délivrer une information pro-active pour suggérer à ceux qui en ont besoin quelques modifications de leurs habitudes de vie. Par exemple, SevenHugs suggérera d’améliorer la régularité des heures de coucher et de lever ou même d’aérer son lieu de vie.  Comme pour le capteur Beddit ou le Withings Aura, SevenHugs fourni un capteur à placer au coin de son lit et a développé un ensemble de services dont un réveil-matin intelligent, qui vous sort de vos rêves au moment le plus opportun compte tenu de votre cycle de sommeil, etc.

Sevenhugs-1

Avec ce nouvel investissement, SevenHugs compte rapidement renforcer ses effectifs et atteindre 20 collaborateurs d’ici à la fin de l’année 2015 afin de poursuivre le développement de ses objets connectés consacré au bien-être. Simon Tchedikian, PDG de SevenHugs, explique :

«Nous voulons effacer leur complexité technologique, avec des produits beaux et simples à utiliser, au service de toute la famille au sein de la future maison intelligente ».

Le marché du Smart Home et du Bien-Etre sont deux secteurs très concurrentiels dans l’internet des objets, avec des acteurs internationaux et français comme Withings ou encore Airboxlab, qui a développé le boitier Foobot pour contrôler la qualité de l’air intérieur.

Partager

Un commentaire

  1. Pingback: 2015, année du bruit médiatique ou de l'adoption pour les Smart Watches ? Episode 12 de #SmartShow - Blogoergosum

Laisser un commentaire