Senseative : MySeat, connecte les sièges de bureau pour optimiser les mètres carrés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

MySeat crée les boîtiers Senseative à placer sous les sièges de bureau afin de connaître le taux d’occupation d’un open space ou la disponibilité d’une salle de réunion.
Les applications d’objets connectés au monde de l’entreprises sont désormais monnaie courante et l’internet des objets en veut désormais à votre siège de bureau, pour mieux gérer les espaces de travail collectifs, MySeat va rendre votre siège de bureau intelligent. MySeat propose en effet de petits boîtiers connectés, baptisés Senseative à fixer sous les chaises de bureau ou à camoufler dans le dossier des fauteuils. En communiquant entre eux, ils permettent de gérer à distance l’occupation des locaux : savoir s’il reste des places libres en salle de réunion ou trouver un poste de travail libre dans un open-space surpeuplé. Les salles de réunion et les salles d’attente deviennent ainsi communicantes et permettent aux entreprises d’optimiser le taux d’occupation de leurs espaces de travail.

senseative-myseat-logo

logo MySeat, fabricant de Senseative

Présentation de MySeat :

La startup MySeat a été fondée par 4 entrepreneurs français, Pierre Landoin, Sophie Molina, Yahya El Iraki et Mouhcine Benchekroun, à partir du constat simple que l’immobilier était le deuxième poste de dépense des entreprises après leur masse salariale. En Ile-de-France, on estime qu’un poste de travail n’est occupé que 45 % du temps durant les horaires de bureau classiques. Pierre Landoin en conclue donc que les entreprises perdent des millions d’euros chaque année, et que Seanseative peut leur faire gagner de 10 à 30 % d’espace de travail en mutilasant les espaces de travail et en les partageant mieux.

senseative-mySeat-1

Le capteur connecté Senseative de MySeat

Grâce au capteur inventé par la startup française, il est ainsi possible de mieux mesurer et analyser l’occupation des espaces collaboratifs pour en faire un meilleur usage ou tout simplement les distribuer plus facilement entre les salariés qui en sollicitent l’usage.

Fonctionnement de MySeat :

Sur le plan technique, le capteur Senseative de MySeat mesure 5 x 2 x 2cm et dispose d’une durée de vie comprise entre 5 à 8 ans. Les capteurs de précision intégrés à MySeat permettent de déceler les micros mouvements d’une personne assise sur son siège de bureau et de les transmettre à un logiciel central par l’intermédiaire du  Zigbee, un protocole de radiocommunication basse-fréquence, dont les émissions d’ondes sont très peu nocives et moins gourmand en ressources que les autres technologies sans-fil.
Les données récoltées par Senseative sont transmises via une passerelle Ethernet ou 3G installée à chaque étage puis basculées au sein d’un tableau de bord centralisé, accessible sur le web. Chaque employé peut alors consulter librement une cartographie temps-réel des lieux occupés et des places disponibles. L’employeur de son côté, obtient des statistiques sur le taux d’occupation de ses locaux en fonction des horaires et des pièces.
Senseative peut tout aussi bien permettre de connaître l’état de disponibilité d’une salle de réunion pour ainsi proposer un service de réservation de salle en temps réel ou servir à mieux valider les hypothèses d’aménagement des locaux : « Une entreprise a fait tester différents chaises avant de retenir le bon modèle. Elle s’est rendue compte que les chaises les plus utilisées ne sont pas forcément les plus chères. »
Autre usage possible : dans les salles de gym, Senseative peut être installé sur les vélos ou les tapis de course afin d’indiquer quelles sont les périodes de rush à éviter.

myseat-senseative

La promesse portée par MySeat

Disponibilité et prix :

Pour l’anecdote, l’idée de MySeat est née en 2011, au cours des études des 4 fondateurs. Pierre Landoin raconte :

« J’étudiais à Londres où je devais travailler dans les bibliothèques. Elles étaient fréquemment saturées et je devais aller de l’une à l’autre, sans certitude d’avoir une place. J’aurais aimé avoir ce type d’outil pour m’indiquer où aller du premier coup…»

Les tarifs de MySeat son dégressifs, par exemple : le coup est d’1€ par siège pour 1000 sièges pendant 6 mois ou +. Pour des opérations ponctuelles, équiper 100 sièges pour 15 jours revient à 3.000€ environ. MySeat est déjà disponible, sur devis.

source : 01net.com

Partager
A propos de l'auteur