M2M

Semtech rachète Cycleo, technologie de transmission sans-fil sur de très longues distances à bas-débit

Pinterest LinkedIn Tumblr +
La société californienne Semtech, leader dans la fourniture de semi-conducteurs analogiques, vient d’annoncer l’acquisition de Cycleo SAS, basée à Grenoble, pour intégrer sa technologie de blocs IP pour le M2M.
En rachetant le français Cycleo pour $5 millions (+primes), l’américain Semtech vient de se doter d’une technologie permettant la fourniture de blocs IP afin de faciliter la transmission de données sans-fil à bas-débit et sur de longues portées. Cela pourrait ainsi préfigurer un réseau machine-to-machine pour des accessoires communiquants.
M2M-sigfox-lora
La technologie de Cycleo sera ainsi intégrée dans les futures plateformes radio-frequences de Semtech pour la communication à longue-distance et à bas coût, alliant un bas-débit de données et une très basse consommation d’énergie.
Il semble que les portefeuilles de brevets de Cycleo et de Semtech étaient particulièrement complémentaires et qu’il faisait ainsi sens de les associer. Dans une déclaration conjointe, les dirigeants de Cycleo François Sforza et François Hede ont déclaré :
« Nous sommes ravis de rejoindre Semtech. Le produit IP de Cycléo complète particulièrement bien l’offre actuelle de Semtech et apportera aux clients des solutions sans fil haut de gamme uniques ». 
etsi-m2m
Selon les termes de l’accord, Semtech rachète Cycleo pour 5 millions de dollars en numéraire, versés aux actionnaires, mais le montant pourra atteindre 16 millions de dollars selon la réalisation d’objectifs de revenus et de marge d’exploitation d’ici à 2016.
Partager
A propos de l'auteur