Samsung officialise les caractéristiques de la Gear S2 & LG rêve de meilleurs écrans

Pinterest LinkedIn Tumblr +

On savait depuis une dizaine de jours que Samsung préparait la lancement d’une nouvelle smartwatch, dévoilée à l’IFA 2015, mais on ignorait encore la plupart de ses caractéristiques… hormis qu’elle tournerait probablement sous Tizen plutôt qu’Android Wear.

On en sait désormais un peu plus.

samsung-gear-s2-tizen-smartwatch

Les caractéristiques de la Gear S2

La future montre connectée de Samsung possèdera un cadran circulaire et fonctionnera sous Tizen, l’OS maison de Samsung pour les wearables, plutôt que l’Android Wear de Google. L’interface de cette montre connectée sera donc différente de ce que nous connaissons habituellement. L’écran d’accueil sera notamment animé par plusieurs cercles d’icones, contrairement aux tuiles d’Android Wear.

Coté technique, la Galaxy Gear S2 embarquera un processeur Exynos 3472 double-cœurs cadencé à 1.7 GHz associé à un GPU ARM Mali-400 MP4 cadencé à 450 MHz. Avec 768 Mo de mémoire vive et 4 Go de stockage interne, la Galaxy Gear S2 reprend les standards (hauts) du segment. Selon toutes vraissemblances, la Gear S2 devrait intégrer le système de paiement mobile Samsung Pay lancé en Corée dernièrement ainsi que l’application de fitness Nike + pour les passionnés de running.

Révélée à l’occasion de l’événement Samsung Unpacked du jeudi 13 août, la Gear S2 devrait voir la date de sa sortie officielle révélée dès le 3 septembre, à l’occasion de l’IFA de Berlin.

LG veut de meilleurs écrans !

Si la plupart des montres connectés ont un écran de dimensions identiques, d’environ 320×320 pixels, comme pour la Gwatch Urbane, le coréen LG pourrait rompre cette habitude en proposant une résolution de 480*480 px, pour une taille identique d’1,3 pouces, soit une densité de points plus importante.

Reste à savoir comment LG s’accomodera de l’éternelle défaut de ces smartwatches : l’autonomie. On se souvient que c’était la principale inquiétude des fans de l’Apple Watch lors de la sortie de la première montre connectée d’Apple. Pour résoudre ce soucis, il existe pourtant des choix possibles : comme l’écran à technologie e-ink couleurs qui équipe la Pebble Time.

Partager
A propos de l'auteur