Romotive, Smartbot : les robots qui donnent vie au smartphone !

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Issue d’une campagne de financement réussie sur la plateforme de crowdfunding KickStarter, la startup américaine Romotive fût la première à proposer un concept de “dock-robot” qui se transforme en personnage dès lors que vous posez votre smartphone sur son dos. Le succès fut à la hauteur de l’originalité de l’idée : $115.000 récoltés à la fin 2011 soit environ 4 fois l’objectif initial. Un petit français a fait son apparition sur ce segment : Smartbot.
romo-pr-oldnnew-robot

Romotive invente un style :

Romo a été créé par une startup californienne il y a déjà plus de 18 mois. à cette époque, le prototype présenté sur le site KickStarter n’a pas le design séduisant qui fait une partie de son succès actuel mais déjà, le marketing est rodé et la campagne de financement participatif est un succès. Une nouvelle catégorie de robots est née : ces robots n’ont pas d’écran, pas de puissance de calcul, ils utilisent celle d’un smartphone que l’utilisateur vient le associer pour pouvoir interagir avec lui. Dans le cas du produit de Romotive, on vient “clipser” son iphone ou iPod Touche sur le dos du dock pour donner vie à Romo, le petit personnage bleu créé par la marque.
 
.Cette nouvelle mouture du projet Romo est beaucoup plus aboutie que la première présentée dans la campagne Kickstarter. Esthétiquement, mais aussi techniquement : Romo intègre la réception audio et vidéo, la navigation autonome et/ou contrôlée par un autre appareil iOS. Une fonction permet aussi d’activer une intelligence semi-artificielle dans laquelle Romo reconnait les visages grâce à la caméra frontale de l’iPhone. Dans ce cas, le dock iPhone monté sur une charnière mobile permet même à l’apareil d’incliner la “tête” (l’appareil mobile qui lui sert de visage). Romo peut ainsi apprendre des autres mais il est aussi émotif : il peut prendre la mouche, ou même bouder…En terme d’autonomie, Romotive annonce que la batterie rechargeable du Romo peut assurer jusqu’à 8 heures d’utilisation.

Smartbot : un cousin de Romo ?

La start-up Overdrive Robotics installée en France, dans le Bas-Rhin, a annoncé il y a quelques semaines la création du Smartbot, un robot programmable qui utilise un smartphone comme cerveau et capteurs. Les utilisateurs peuvent développer leurs propres programmes ou profiter d’applications prêtes à l’emploi. Les utilisations peuvent aller de la programmation au jeu, en passant par le contrôle à distance avec retour vidéo ou la prise automatique de photos grâce aux technologies de détection de visage. Sur le papier et selon les informations communiquées le Smartbot devrait parfaitement tenir la comparaison face au Romo : Smartbot sera motorisé, communiquant (capable d’interpreter des ordres et de répondre) et doté d’un capteur GPS le rendant presque autonome. Destiné à être personnalisé par son propriétaire, un connecteur femelle situé à l’arrière du robot est censé permet de connecter au moins une douzaine d’accessoires supplémentaires.

smartbot-programmable-smartphone-robot

Smartbot tente de créer un écosystème :

Pour compléter ses spécifications techniques, Smartbot devrait être commercialisé aux cotés d’une carte Arduino, de LEDs supplémentaires, de par-chocs ou de servomoteurs en option sur le store du Smartbot. Coté logiciel, pas mois de 14 applis gratuites pour votre smartphone sont ou seront disponibles pour piloter le robot, jouer, lui apprendre des mouvement ou même le programmer à l’aide d’un SDK dédié.
SmartBot est dès maintenant disponible à la vente au prix de 180€ pour les clients européens.
Découvrez Smartbot dans sa vidéo de lancement :

Partager
A propos de l'auteur