Qualcomm va revendre Vuforia à PTC et abandonne la réalité augmentée

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Tandis que les casques de réalité augmentée ou virtuelle sont particulièrement à la mode ces derniers temps, Qualcomm prend tout le secteur de court, en annonçant son retrait du segment ; sa division Vuforia sera revendue.

Tandis que la réalité augmentée (ou virtuelle) est un sujet chaud pour la plupart des géants de l’électronique pour Qualcomm, le compte n’y est pas. Microsoft lancera l’an prochain son casque HoloLens, à peine quelques mois après la sortie prévue de l’Oculus Rift, du casque HTC Vive ou du Playstation VR de Sony, prévus tous les 3 pour le premier trimestre 2016.

qualcomm-hq-san-diego

Mais l’an prochain, ce marché comptera un acteur de moins : Qualcomm jette l’éponge. L’américain a pris la décision de vendre sa division Vuforia, une filiale qui était jusqu’ici dédiée au développement de solutions de réalité augmentée.

Son acheteur n’est autre que PTC, éditeur de la plateforme ThnigWorx et spécialiste de l’internet des objets. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Mini_Augmented_Vision_3

PTC récupèrera ainsi la plateforme Vuforia ainsi que le SDK édité par la filiale de Qualcomm et qui permet aux développeurs partenaires de Qualcomm de mettre au point des applications utilisant la réalité augmentée.

Développée depuis 5 ans, la plateforme Vuforia était l’un projet au long-cours mené par Qualcomm pour mener son renouveau dans les objets connectés. A noter, les lunettes connectée d’aide à la conduite Mini Augmented Vision utilisaient justement le SDK Vuforia.

Mini_Augmented_Vision_5

Via

Partager
A propos de l'auteur