Qualcomm : un fond de 150M$ pour développer l'IoT et le Mobile en Inde

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Qualcomm annonce la création d’un nouveau fonds de capital-risque dédié aux entreprises travaillant sur l’Internet des objets et le mobile en Inde.

En visite aux Etats-Unis actuellement, le premier ministre indien Narendra Modi ne rentrera pas les mains vide dans son pays. Le fondeur américain Qualcomm vient en effet d’annoncer la création d’un fonds de capital-risque de 150 millions d’euros pour soutenir l’innovation en Inde.

qualcomm-hq-san-diego

Dédiée aux startups indiennes qui innovent dans le secteur des objets connectés et du mobile, cette somme servira à dynamiser le secteur et à renforcer l’implantatino du fabricant de processeurs américain en Inde.

Qualcomm possède déjà des participations dans une vingtaines d’entreprises du pays et de bureaux à Bangalore. Dans l’internet des objets, le fond de Qualcomm devra lui permettre de rivaliser avec Intel ou ARM, également très actifs dans le secteur IoT actuellement.

La compétition avec Intel est tout particulièrement féroce, pour remporter le marché des milliards de processeurs qui équiperont les objets connectés vendus dans le pays. Au passage, un Lab d’innovation sera ouvert sur place, avec pour objectif d’aider les projets les plus prometteurs à franchir les frontières nationales plus rapidement.

 


 

Le premier ministre indien a reçu les honneurs de son rang ; il a notamment été reçu par Apple ou Tesla, à l’occasion de visites qui ont tout de discussions diplomatiques.

Via

Partager
A propos de l'auteur