Qualcomm et Ericsson poussent pour l'arrivée de la 5G

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Au Mobile World Congress, les entreprises Qualcomm et Ericsson ont poussé pour l’adoption de la 5G et annoncé une entente pour permettre son déploiement commercial dans les meilleurs délais.
S’il y a un sujet qui peut revendiquer battre encore la réalité virtuelle sur les lèvres des visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone (jusqu’à jeudi), c’est sans doute la 5G. Présente sur tous les stands ou presque, cette technologie attise les convoitises autant que l’intérêt des éditeurs de contenus.
Les fabricants y travaillent déjà depuis plusieurs années et semble enfin prêts à investir massivement pour faire décoller la 5G. Qualcomm et Ericsson ont donc décidé de s’allier pour promouvoir la 5G et pousser au déploiement commercial des premières offres.
qualcomm-hq-san-diego
Les deux sociétés avaient déjà conclu un tel accord dans le cadre de la 4G, désormais bien adoptée dans la population. En renouvelant leur confiance mutuelle, Qualcomm et Ericsson visent à finaliser les tests en conditions réelles et ainsi accélérer la mise sur le marché des premières offres 5G.
Les deux acteurs sont déjà sur la même longueur d’onde en ce qui concerne les spécifications techniques nécessaires et la standardisation de la 3GPP.
Le but de la plupart des grands acteurs cette année au MWC est en effet de pousser à l’interopérabilité des systèmes de communication et à une harmonisation des protocoles pour une rétro-compatibilité large des équipements déjà installés.
qualcomm-conference-mwc16-1
En parallèle de la 5G, Qualcomm et Ericsson poursuivront leurs travaux dans la 4G, avec notamment les technologies LTE Advances Pro, LTE-U (la LTE sur les bandes de fréquences libres), la LTE IoT (dont l’eMTC et le NB-IOT) et le développement de nouvelles générations d’antennes pour améliorer la performance des réseaux.

Partager
A propos de l'auteur