Pulsense, Runsense : Epson lance 2 nouvelles gammes d'objets connectés

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Epson est l’un des leaders mondiaux de l’impression numérique mais a décidé de se diversifier notamment par l’intermédiaire de l’internet des objets. En 2011, Epson a lancé Moverio BT-100, une des premières paire de lunettes connectée concurrente des Google Glass. Désormais nous en somme à la version BT-200.
Epson lance aussi 2 nouvelles gammes d’objets connectés à destination des sportifs. Composées de 6 produits, les gammes Pulsense et Runsense seront commercialisés en Europe au mois de Septembre 2014, soit après l’IFA 2014.
epson-pulsense-ps-100

La gamme Pulsense d’Epson :

La gamme Pulsense d’Epson est composée de 2 bracelets connectés baptisés PS-100 et PS-500 qui font office de coachs virtuels. Le PS-100 intègre un capteur optique permettant de mesurer les données physiologiques avec une grande précision, notamment les calories consommées pendant l’effort. L’Epson PS-100 est dépourvu d’écran et coûtera environ 150€.
epson-pulsense-ps-500
Le PS-500 intègre quant à lui un écran (au prix de 50€ supplémentaires) et un capteur permettant de mesurer la fréquence cardiaque. Lui aussi sera capable de mesurer avec précision les données physiologiques (calories, etc) mais aussi et surtout les notifications en provenances du smartphone (iOS, Android et Windows Phone) appairé en bluetooth 4.0 Low Energy.
epson-runsense-sf-710

La gamme Runsense d’Epson :

La gamme RunSense chasse quant à elle plus que clairement sur les terres de Garmin et Suunto, les spécialistes des montres intelligentes pour le sport connecté. Loin de la Moto 360 ou de la ZenWatch d’Asus, ces montres sont réservées aux sportifs et leur look vous interdira de les porter dans un autre contexte. Les 3 modèles proposés entre 180 et 300€ (Acheter sur Amazon), les montres connectées possèdent des noms barbares : SF-310, SF-510, SF710 et SF-810. La 810, contrairement à ce que l’on pourrait penser dispose de moins d’autonomie mais intègre le capteur cardiaque directement, évitant de devoir porter un capteur de torse comme pour les 3 premiers modèles. Ces modèles de montres connectées permettront de comptabiliser le nombre de pas parcourus par l’utilisateur et de suivre sa position grâce à une puce GPS intégrée.

sources : Epson / slashgear

Partager
A propos de l'auteur